[multiverse] the protectors

Aller en bas

[multiverse] the protectors

Message  Sentrythemadman le Mar 1 Sep - 10:11

The protectors origines chapitre 1*





Mon nom est Charles Parker . Je suis ce que la science a nommé homo superior ou plus communément « mutant ».
Mes pouvoirs sont la télépathie et la télékinésie. Je suis le chef des protecteurs. On me connaît sous le nom de Mind.
Mon équipe est constituée de mutants aux pouvoirs extraordinaires.
Le premier que j'ai recruté est Tim Scott plus connu sous le nom de Chrono.
Il est le fils d'un ancien ami qui lutte malheureusement contre les mutants. Vous le connaissez surement: son nom est Bolivar Scott.
Je l'ai connu à une conférence scientifique sur les mutants il y a 5 ans. Son fils avait à l'époque 15 ans. Quand ses pouvoirs se sont manifestés, il a été rejeté par son père et chassé de chez lui. Ses pouvoirs sont immenses : il peut voir l'avenir et se déplacer dans le temps et dans l'espace. Je l'ai invité à me rejoindre pour un monde de coexistence entre humains et mutants. Il accepta sur le champ.
Le second à entrer dans mon équipe est le mutant connu sous le nom de Stronger alias Emilio Cortez.
Ce jeune homme peut soulever jusqu'à trois tonnes et résiste aux balles. Lorsque je lui ai demandé de faire partie de mon équipe après que Chrono ait réussi à le faire échapper de la prison où il était, il fut réticent car il ne croit pas vraiment à une paix entre humains et mutants. C'est le plus impulsif de l'équipe et il n'apprécie pas vraiment les humains à cause des traitements qu'il a enduré. Il a été torturé, lynché à cause de sa différence, car il était mutant. Je me suis retenu de lobotomiser ses geôliers car ce n'est pas ce que je veux, cela empêcherait mon rêve de se réaliser.
Le troisième jeune homme de mon équipe se nomme John Drake et son nom de code est Volcano. Son pouvoir lui permet de manipuler et de générer des flammes. Je l'ai recruté alors qu'il était face à des mauvais mutants.

Ils se font appeler la confrérie. Ils veulent que les mutants dominent le monde. Leur chef est un homme qui se fait appeler Big Brain. Ses acolytes se nomment quant à eux
Cyclone, le crapaud et Vertigo.

Big Brain s'adressa à moi :
<< Tu dois être le mutant qui veut la paix entre humains et mutants, n'est ce pas ?
En effet .Je suppose que tu es Big Brain. Lui répondis-je
Bravo tu as trouvé ça tout seul Se moqua-t-il
Veux tu me rejoindre ? Ainsi que ton équipe ? Demandai-je bien que je me doutais de la réponse
Tu plaisantes ? Nous voulons dominer ce monde et ce n'est pas toi qui nous arrètera. Me rétorqua-t-il d'un air supérieur
Très bien. Sache que je connais tous vos pouvoirs et vos faiblesses.
C'est ça, cause toujours. >>

Big Brain a beau avoir un énorme cerveau, il ne connaît pas mes pouvoirs. Une décharge télépathique suffit donc à l'assommer. Le Crapaud essaya de me sauter dessus mais Stronger l'envoya contre un mur. Vertigo, dont le pouvoir est de provoquer des vertiges, essaya alors de faire tomber Stronger mais Chrono se déplaça dans le temps et ressurgit juste devant elle et lui asséna un coup de poing qui lui fit perdre connaissance. Le dernier avait le pouvoir de tourner sur lui-même pour créer un cyclone. Il se précipita sur nous mais fut arrété par Volcano qui venait de lancer une mer de flammes. La confrérie allait être arrêtée et Volcano rejoignit notre équipe.
Au moment où j'écris ces lignes, Chrono a vu qui sont les deux membres restants de l'équipe. Voilà ce qu'il m'a dit tout à l'heure :
<< - Charlie, je connais les noms des deux derniers membres de l'équipe: Benjamin Lebeau et Terrok. Je crois que le dernier est un extraterrestre.
Très bien. Où sont-ils ?
Dans un des centres où ils retiennent les mutants captifs. Je crois qu'il se nomme Sentinelle,
Tu es sûr ?
Oui, certain !
Alors on va avoir un problème.
Pourquoi ? Demanda Stronger.
Car c'est le père de Tim qui est responsable de ce centre.


A Suivre .....
avatar
Sentrythemadman

Masculin Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 24
Localisation : avec osborn

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Mr Terrific le Lun 25 Jan - 22:33

Part 1 : Tales of Futur past


Le Futur

Je m’appelle Charles Parker et je suis mort. Quinze ans que mon corps est réduit à l’état de cendres … Quinze ans que la boite contenant celles-ci se trouve sur la cheminée face à moi. Enfin à l’être dans lequel je me cache. Je m’appelle désormais Edmond Harris – Big Brain.

Le présent.

Les quatre héros avaient pénétré le complexe plus facilement qu’il ne l’avait pensé. Ou du moins ce qu’il pensait car sur les écrans de la sécurité Bolivar Scott les observait les mains jointe devant sa bouche. Les lunettes de verre correcteur de Bolivar auraient paru ironiques à toute personne connaissant les dons de son fils. Mais il les avait amélioré dans un esprit de haine envers la différence de son enfant. Il avait fait bien plus depuis. Il était heureux que sa création puisse être testée plus tôt que prévu. Et il se sentait bien plus fier de celle-ci que de son propre sang.

Le passé

Trois ans et il me prend par la culotte comme si j’étais un déchet. Pourquoi tant de haine, papa ? Pourquoi, alors que je t’aime ?
- Mais que vais-je faire de toi Timothy ?
Je vois ce qu’il voudrait faire de moi. Ca me fait peur. Je pleure. Pourquoi ne me console-t-il pas. Je suis son fils. Papa … Aime moi.

Le Futur

Mort tous mort à cause d’un seul robot et je n’ai pas pu l’anticiper. J’ai le pouvoir de voir passé/présent et Futur mais je ne l’ai pas vu venir. En fait je n’avait jamais compris ne voir que les futurs possibles. Et Lebeau était une erreur. Je dois réparer mon erreur. Mais pour cela il me faut l’aide de Big Brain et de sa confrérie …

Le présent

Dans les dédales du projet, loin dans les sous-sols, Terrok souffre. Les menottes qui le maintiennent en phase lance des décharges chaque minute. L’être frêle, au corps terreux, aurait hurlé de douleurs s’il avait des cordes vocales. Mais il lançait ses phéromones comme autant d’appels au secours qui resteraient ignorés. Et pourtant.
* Ne t’en fait pas ami. Je me nomme Mind. Nous sommes en route pour te délivrer.*



Le passé

Emilio Cortez rentre chez lui, les habits déchirés, et de nombreuses contusions au visage. Il déteste être différent, et pourtant il n’est pas encore un mutant. Seulement plus intelligent que les autres. Plus solitaire aussi. Une proie facile pour les caïds de l’école. Et il sait que ce n’est pas chez lui qu’il trouvera le réconfort. Il sait que sont père va de nouveau sortir sa ceinture pour le punir. Mais ce qu’il ignore, c’est que dans son ADN, ses molécules s’agitent. Un changement est en cours. Et il va bientôt se détester plus que jamais.

Futur

J’ai failli mourir. J’aurais pu mourir. Non j’aurais dû mourir. Heureusement, il a utilisé une attaque variante du feu. J’ai pu me cacher en celle-ci. J’ai pu pénétrer avec le flux dans la terre. Jusqu’aux strates de magma. Il m’a fallu du temps pour me reformer. Je ne suis plus vraiment humain. Je ne l’ai jamais été. Je suis l’enfant des flammes. Et c’est ainsi que je vais renaître pour me venger.

Le présent

Benjamin était prêt. Il connaissait son rôle. Il savait qu’il devait ne plus y penser. Mind ou Chono aurait pu deviner. Mais on ne l’appelait pas Zero pour rien. Il avait le don d’écarter les probabilités et d’annuler les pouvoirs. Après tout Bolivar l’avait choisi pour ça. Il aurait aimé que le scientifique l’aime mais c’était impossible. Celui-ci ne voyait que l’horreur déviante en lui. Et il préférait sa création. Il préférait Khali …

Le futur

J’avais détesté me cacher en Ed … Mon vieil ami. Mais je n’avais pas eu d’autre choix. Seul son cerveau permettait la coexistence de deux âmes. De plus, j’y étais protégé. Même le pouvoir de Zéro en Khali lui permettait d’annuler les pouvoirs, ce ne serait que les siens. Etant un intrus en ce corps, elle n’avait aucun moyen de m’atteindre. Ou de suspecter ma présence malgré qu’elle possède les pouvoirs de Chono. En fait elle possédait maintenant tous les pouvoirs mutants. Et de quelques héros aussi. Tant de morts …
Ed, inconscient d’être mon arche de Noé, alla à la porte de son domicile lorsqu’on sonna. A la porte un homme fatigué, son teint fadasse, ses cheveux longs, ses habits usés m’aurait empêché de reconnaître Timothy Scott si sont visage n’était pas affiché dans toutes les rues avec une récompense à la clef. Tout ça parce qu’il lui restait un don que Khali n’avait pas pris chez lui, tout en réussissant à le bloquer.
Et soudain loin dans ma psyché je ressenti un autre de mes anciens alliés revenant à la vie. Hawaï venait d’être ravagé par le réveil d’un volcan endormi. En son centre, un être s’éveillait à la vie.
avatar
Mr Terrific

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 42
Localisation : Malakoff

http://aladria.forumgratuit.org/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Jeu 6 Mai - 4:25

Part 2:Stronger Origins.


Le présent:

Alors que Charles demande à ses mutants de se préparer pour la mission, Emilio reste seul dans sa chambre assis sur son lit se rappellant des événements de son passé qui ont fait l'homme qu'il est devenu aujourd'hui.Un homme dûr rempli de rancoeur envers les humains racistes.

5 ans plus tôt:

Je me trouve collé au mûr en face de quatres garçons de ma classe plus costeaud que moi alors qu'on a casi le même âge c'est à dire 17 ans.Je me dis qu'étant mineur ça n'est pas normal d'être si musclé mais en voyant que la majorité des garçons de mon école sont bien bâtis je me dis que c'est plutôt MOI l'anomalie et pas les autres.Le meneur qui est au milieu me pousse pour me faire réagir,je tremble de tous mes membres au point de vouloir faire dans mon froc.
-Alors sois un homme mec,apprend à réagir,bats toi!!!
Ne sachant pas me défendre je ne réagis pas,ce qui amène le meneur du groupe à me donner le premier coup puis un autre et encore un autre.Il prend plaisir à me frapper moi la victime idéale qui se laisse tâper dessus.Cela ne m'est pas étranger car à la maison je me fais aussi cogner par mon père qui depuis que maman a quitté la maison ressent le besoin de défouler sa colère sur son fils.
Après s'être fait passer à tabac par mes ennemis d'école, je rentre chez moi en titubant le visage en sang.Mes vêtements tâchés eux-mêmes de sangJel sait que mon père va me passer un savon car j'ai sâli mes vêtements.Mon père déjà ne gagne pas beaucoup et du coup n'a pas les moyens de m'offrir beaucoup de beaux vêtements comme les autres à l'école.Voir mes vêtements endommâgés va le rendre fou furieux.
En arrivant chez moi je vois déjà mon vieux m'attendant les bras croisés devant la caravane où nous vivons à deux.Celle-ci est située près d'une forêt éloignée de la ville.Pour un jeune adolescent de 17 ans qui est en âge de sortir cela n'est pas très avantageux.

-T'étais où? Me demande-t-il sur un ton menaçant.

-J'ai eu un soucis sur la route, lui répondis-je tout en sachant que mon père ne serait pas toûché de savoir que je me suis fais tabasser à la sortie de l'école.
Au contraire je me ferais traiter de "femelette".

-Je me fiche complètement que tu aies des soucis, j'avais besoin que tu sois à l'heure à la maison pour que je te donne de l'argent pour aller faire une course pour moi.Il n'y a plus de viandes surgelées et le magasin est fermé maintenant pauvre con!!!

-Il y'a toujours le "Night-shop" pakistanais...
Il sorti du seuil de la porte et se précipita vers moi les points serrés.

-N'ose pas me répondre petite frappe!!!

Il me décocha un coup de point en plein visage.

-Ces foutus vendeurs pakistanais du soir vendent leurs articles plus cher que dans les super-marchés, tu crois que nous roulons sur l'or ou quoi???

Le coup de poing de mon père m'avait fait valser à terre.J'étais maintenant devenu encore plus sâle qu'auparavant avec la terre.Il me tira par l'oreille et m'attira jusque dans la maison où il s'apprêtait à m'offrir une nouvelle raclée que je ne ne serais pas prêt d'oublier.Il défit sa ceinture et tira dessus pour me fouetter encore et encore et ENCORE!!!
Tout ce que je pouvais pouvais faire c'était me mettre en boule les bras me cachant la tête espérant que ça diminuerait la douleur.Je me mis à gémir les larmes coulants le long de mes joues.Pendant qu'il me fouettait mon père me traita de tous les noms d'oiseau inimaginable tout en me faisant des reproches sur mes bêtises passées,il fit en plus référence au départ de ma mère disant que c'était de ma faute.Tout à coup il s'arrêta.

-Attends moi là petite frappe, tu vas voir je n'en n'ai pas encore fini avec toi.

Il m'avait parlé en pointant vers moi un doigt accusateur.Il s'éclipsa de la pièce.Et moi pendant ce temps j'examinais ma peau pour voir de nouveau les marques rouges que les coups de mon père avait créé...Je fus surpris de voir qu'il n'y avait rien sur ma peau claire légèrement bronzée.Une autre surprise était qu'en réalité je n'avais plus mal du tout.Je levais la tête surpris par la présence de mon père,j'étais tellement concentré sur ma contemplation que je n'avais pas entendu mon père revenir dans la pièce.Il tenait en main une longue cuillère africaine en bois qu'un de ses amis cuisiniers camerounais lui avait offerte.

-Baisse ton froc, me demanda-t-il calmement.

Je ne pû m'empêcher de recommencer à gémir non pas car je craignais d'avoir "mal" puisqu'à présent je ne sentais plus du tout la douleur mais à cause de l'humiliation psychologique que cela représentait d'être fessé nu par son propre père à 17 ans.

-Baisse ton froc mon fils, je vais te rappeller ce que c'est de bien de tenir.Tu te rappelles de comment je te traitais quand tu étais petit?

Je secouais la tête en tremblotant,je me mis à pleurer la lèvre inférieure tremblante.Les larmes continuaient de couler sur mes joues.

-Non papa, je ne veux pas, lui dis-je tout en gémissant.

-BAISSE TON FROC PUTAIN!!! Ou sinon c'est moi qui le fait.

Voyant queje ne bougeais pas,il me prit par le bras pour m'attirer vers lui,j'essayais de me débattre.Exédé il me lâcha accidentellement.Ma tête vint cogner violemment le coin d'une table...mais je ne sentis rien.Normalement je devrais tomber évanoui ou sentir une douleur fuglurante mais rien n'arrive.Tout à coup je sens comme une force surnaturelle en moi.Je sais que quelque chose a changé en moi,je ne suis plus du tout la même personne.Cela fait des années que j'avais perdu toute confiance en moi à cause des abus causé par mon père ou mes camarades à l'école.Cette confiance je la retrouve enfin!!!

Je me levais doucement et fusillais son père du regard un sourire diabolique aux lèvres.Le regard de mon père changea tout à coup.Je crus y lire de la peur,cela m'amena à me sentir encore mieux j'aimais savoir que mon père commençait à avoir peur de lmoi son fils.Je ne l'avais jamais vu ainsi.

-Reste là...que...qu'est-ce que tu vas faire?

Je ne répondais pas,je couru vers lui et le soulevais à deux mains sans effort.

-Lâche moi!!! Hurla-t-il avec la peur dans sa voix.


Je ne ne tins pas compte des protestations de mon père et le jeta par la fenêtre.La vitre se brisa au choc de son corps qui avait été jeté avec une violence de l'enfer.Je restais debout au milieu du salon sans rien dire me demandant d'abords ce que je venais de faire puis je m'approcha doucement de la fenêtre pour observer le corps ensanglanté de mon père gisant à terre.Celui-ci était encore vivant,avant de pousser son dernier soupir il écarquilla les yeux en m'observant.

-Tu...tu es un monstre.Toi mon fils tu es comme tous ces mutants dont on parle à la télé?

Il ne put continuer,il laissa échaper un dernier soupir avant de rendre l'âme.Il faisait presque nuit, c'est curieux le coucher de soleil avait toujours représenté pour moi quelque chose d'énigmatique et de sinistre à la fois comme la fin d'une vie...l'annonce de la mort!!! Je m'éloignais de la fenêtre et montais dans ma chambre me changer,j'avais quelque chose à faire...un vieux compte à régler.





Dans sa voiture Jimmy,le chef du groupe des garçons qui avaient l'habitude de pourrir la vie d'Emilio, entâma d'une gorgée sa canette de bière.Il était au volant d'une jeep qui était gâré devant le Night-shop appartenant à un pakistanais quadragénaire aidé par son jeune fils de 21 ans.Ses amis étaient avec lui dans la voiture.

-Je n'ai jamais su le blairer cet Emilio,dit Jimmy à ses camarades,je ne sais pas jusqu'où je serai capable de le démolir.C'est une lavette,je ne peux pas supporter les mecs qui ne savent pas se défendre.Dès que j'en vois un ainsi chais pas je ressens le besoin de lui apprendre à vivre.

-Hé tiens matte ça,quand on parle du loup.Ce ne serait pas Emilio qui marche au milieu de la route vers nous? Lui dit un de ses amis assis derrière lui.

Il s'était levé de son siège pour se mettre à la hauteur de Jimmy.Il pointa son doigt en direction du jeune latino de 17 ans qui marchait lentement d'un pas assuré vers leur jeep.

-S'il vient vers nous c'est qu'il cherche les emmerdes,dit Jimmy en tournant sa clé.

Le véhicule démarra,il alluma ses phares pour éclairer Emilio.Le passager assis près de Jimmy regarda son meneur d'un air air inquiet.

-Heu...Jimmy tu vas faire quoi là? Déconne pas tu ne vas quand même pas l'écraser dis?

-Tu crois que j'vais m'gêner ptêt...attends voir.

Il passa sa langue sur ses lèvres et démarra en trombe fonçant en plein sur Emilio.Celui-ci ne batit pas d'un cil et continua à marcher d'un pas assuré vers la jeep.L'énorme véhicule le percuta de plein fouet mais ce ne fut pas Emilio qui fut blessé mais bien le conducteur et les passagers.Deux d'entre eux assis derrière furent projetés devant,ils traversèrent le pare-brise et s'écrasèrent en plein sur la route.
Les voitures qui passaient par là freinèrent en voyant les cadavres déchiquetés des jeunes adolescents mineurs sur la route.Des cris fusèrent de partout.Emilio lui n'avait pas bougé d'un cil.Il attendit que Jimmy lève la tête de son volant pour lui adresser un clin d'oeil avec un sourire narquois.Une ligne de sang avait coulé du crâne de Jimmy jusqu'à son menton.Pris de panique,il se tourna vers son ami évanoui assis près de lui.

-Carlos réveille toi putain...Emilio,ce mec...ce fils de pute est un mutos!!!

Il avait beau le secourer son ami ne bougea pas.

-Enfoiré,sâle enfoiré t'es un mutos comme ceux qu'on voit à la télé!!!

Il avait du mal à se dégager,il avait bouclé sa ceinture et la boucle était coincé dans une partie de la voiture qui avait été écrabouillée.Tout en essayant de se dégager il lança des regards furtifs vers Emilio qui s'était déplacé pour s'approcher de sa portière.La voix de Jimmy avait des accents de panique à présent.

-Casse toi monstre,CASSE TOI!!!

-Impossible,à présent je ne reculerai plus.Tu sais pourquoi? Car je suis plus fort,plus rapide et plus dûr.Comme dans la chanson des DAFT PUNK je suis "harder,better,faster,STRONGER".


Jimmy écarquilla les yeux:

-C'est quoi ce délire???

Emilio ne tint pas comptes de ses remarques et arracha la portière niveau conducteur d'une main et prit Jimmy par la coup pour le sortir sans difficulté de la voiture.Il lui brisa le coup rien qu'en serrant un peu les poings.
Le fils du vendeur qui se trouvait à l'entrée du magasin en train de fûmer une cigarette avait observé toute la scène.Pris de panique il entra précipitament dans le magasin pour demander à son père d'appeller les flics dans sa langue maternelle.






"Emilio tu es en retard dans la salle de rassemblement".


C'était la voix télepathique de Charles dans sa tête.Emilio était tellement pris dans ses rêveries qu'il avait oublié la mission sur l'île.Il sortit de sa chambre et prit l'ascenceur pour arriver plus vite au sous-sol.Le jet était déjà prêt.Il était tenté d'y prendre place lorsque soudain un fantôme en sorti pour se jeter sur lui.



A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Ven 7 Mai - 2:40

Part 3: we are named The Protectors.


Charles Parker apparut dans le garage un sourire aux lèvres qui lui arrivait jusqu'aux oreilles.Emilio ne trouva pas cela drôle du tout,il venait d'avoir la frousse de sa vie alors qu'il était en plein dans ses rêveries.

-Mon cher Emilio j'ai le plaisir de te présenter Catherine Ryde, lui dit Charles.

-Ne m'appelle pas "cher Emilio" je ne suis pas "ton cher", lui rétorqua amèrement Emilio.

Il se leva et poussa la jeune fille qui était presque coûché sur lui parce qu'elle avait trébuché en sortant du jet.
Celle-ci ne fit pas attention,Charles avait dû la mettre en garde à propos de son sâle caractère.

-Catherine a rejoint l'école deux mois après l'apparition de ses pouvoirs,elle n'a que 16 ans mais elle est surdouée.Son QI est supérieure à celui de tous les adolescents de son âge.Elle a sauté de classe et est actuellement en première année de fac/Sciences.Elle fait également parti de notre équipe.

-Je doute fort qu'une gamine comme elle qui ne sait pas avoir où elle met les pieds puisse être faite pour ce genre de mission.

-Tu me connais mal "amigo",lui dit Catherine un sourire moqueur sur les lèvres,tu as failli faire dans ton froc lorsque je te suis tombé dessus c'était fait exprès.Imagine si ça avait été un ennemi.

-Laisse béton ne crois pas parce que tu m'as prise pas surprise que cela fait de toi la meilleure,la prochaine fois je ne te laisserai pas autant de chance.Et ton pouvoir c'est quoi alors? Tu te transformes en fille-fantôme c'est ça?

La jeune adolescente brûne s'approcha de lui et "entra" dans son corps pour réapparaître derrière lui tout en continuant à faire passer ses bras de part et d'autre de son corps tout en s'attardant sur son torse.

-Je n'ose pas trop me solidifier pour deux raison,la première je peux te tuer et la deuxième ça me ferait passer pour une pouf de te tripoter.

Elle se retira et se solidifia lorsqu'elle fut sûre de ne pas blesser son nouveau coéquipier.

Charles reprit la parole:

-Catherine a un pouvoir particulier nommé "phasing" c'est à dire qu'elle peut passer à travers les objets solides ou flotter dans l'air pour voler.Dans cet état elle ne respire pas.Une autre particularité de son pouvoir est qu'elle détruit tous les appareils électriques à travers desquels elle phase.

-Charles même si elle est surdouée elle est mineure,vous laissez des enfants participer à vos missions?

-Ooooh je suis toûché que ce rustre se soucie de moi,lança Catherine ironiquement.

Emilio se tourna vers elle puis regarda Charles à nouveau attendant sa réponse.

-Je comprend ton inquiétude mon...Emilio...mais vu le danger que court la majorité des jeunes mutants il faut les préparer tôt pour qu'ils puissent se défendre.Notre état nous oblige à mûrir plus vite que l'homo sapiens normal.

-Je comprends...

-Catherine veux-tu bien donner à Emilio son costume s'il te plait?

-Tout de suite!!!

Elle marcha dans la pièce en flottant et en faisant des petits bons,ce qui énervait beaucoup Emilio mais en même temps il se senti mal à l'aise en la voyant.

"Elle est surdouée avec un super pouvoir" pensa-t-il "D'accords,mais ça reste une enfant!!! J'avais des doutes sur les motivations de Charles au début mais cela ne fait que les accentuer".




Dans sa chambre Tim enfila son costume tout en repensant à son passé.

Après que papa m'a renié Charles a pris le rôle de substitut paternel pour moi.Je me souviens encore lorsque je suis entré dans son palace j'étais impressionné.J'avais beau être né avec une cuillère en or dans la bouche ce que je voyais chez lui m'impressionait quand même.Tous ces bibelots,ces décorations.Tout cela devait venir de ses nombreuses missions autour du monde.Ce que j'aimais moins c'étaient les animaux empaillés,la taxidermie m'a toujours dégoûté.On m'a dit une fois que les têtes de béliers accrochés aux mûrs étaient un délire d'illuminati ou franc-maçon chais plus et puis peu importe les cours d'histoire m'ont jamais intéressé.Même si je peux voyager dans le temps pour savoir ce qui se passe à chaque époque je n'ai jamais eu cette curiosité de connaître l'origine des choses pour savoir comment nous en sommes là à notre époque et comment les choses fonctionnent autour de nous.Pourtant je devrais car si Charles m'a choisi pour faire partie de son équipe c'est parce qu'il savait que j'allais jouer un rôle important pour modifier le monde.Charles est à mes yeux une espèce de Martin Luther King quoique mystérieux car il ne dit pas toujours tout.
Cela m'a été confirmé lorsque j'ai fais la connaissance de sa collègue (et ex petite amie) Maria Mac Culink experte en mutation génétique et ayant un doctorat en psychologie.Elle a contribué à revaloriser mon estime de moi, je lui en suis très reconnaissant.Elle m'a également servi de substitut maternel moi-même ayant perdu ma mère très jeune.Il me semble avoir vu une fois sur une étagère de son bureau la photo d'un jeune homme lui ressemblant mais elle refuse de parler de cela,je n'ai alors pas insisté.Charles avait souligné le fait qu'une image féminine positive était important pour mon développement psychologique.


-Hey Tim t'es prêt? Emilio est déjà en bas.

C'était son coéquipier John, qui le sorti de sa rêverie pour lui dire que le jet était prêt pour la mission.Arrivé en bas il fut surpris de voir la jeune Catherine.Emilio lui expliqua d'une manière sarcastique:

-Je te présente notre "supergirl" Catherine,elle n'a que 16 ans la petite mais d'après ce qu'il paraît elle a plus de jujote que nous tous réuni...c'est Charles qui le dit moi je me tais...

Il leva les bras en l'air,le visage faussement innocent.

Charles qui était au volant se tourna vers eux le sourire aux lèvres:

-Que pensez-vous de vos costumes ils vous plaisent?

-Je suis content qu'on nous ait épargné le cuir noir comme ses clowns d'X-men qu'on voit dans la série télé,répondit Emilio.

Les costumes des membres du groupe étaient en lycra noir moulant avec des nuances de bleu clair sur les coutures et au niveau des articulations.Il y'avait un "P" grâvé sur la poitrine gauche en bleu clair.

-Et ça signifie quoi ce "P", demanda Tim.

-"P" pour PROTECTOR, répondit Catherine qui s'installa au côté pilote auprès de Charles.

-Catherine conduit à vos côté??? Demande Emilio les yeux grands ouverts.

-Oui,et tu sais quoi les costumes c'est elle-même qui les a conçu,répondit Charles en lui faisant un clin d'oeil.

Emilio se mit à rougir.Tim et John ne purent s'empêcher de rire en voyant sa tête.

-Elle a conçu les costumes grâce à une machine qui permet de fabriquer des matériaux résistants au feu et aux chocs,expliqua Charles.

-Ben voyons...

-Franchement j'ai toujours été contre les clichés mais je ne peux m'empêcher de reconnaître que vous les latinos êtes des VRAIS machos, lui lança Catherine sans le regarder car elle était trop occupé à préparer le décolage.



Le voyage se passe généralement dans le silence,Catherine laisse échapper une pensée fugitive que Charles surprend grâce à sa télepathie.

"Calme toi Catherine,c'est la première fois que tu pilotes je sais mais souviens toi de nos entraînements.Fais comme si tout était naturel eux ne savent pas que c'est ta première fois" lui dit-il mentalement.






Dans son bureau, Bolivar Scott demande à son scientifique attitré, le docteur Liquilovitch, comment va son "arme de guerre".

-Vous serez heureux d'apprendre cher maître que notre KHALI est fin prête pour le combat.


Il appella ses collègues de labo pour faire entrer la mutante.La porte du bureau s'ouvre pour faire place à une créature féminine de plus de deux mètres possédant 6 bras.

Bolivar se leva de son siège et s'approcha de la créature en posant ses deux mains de part et d'autre de son visage pour l'admirer.

-MAGNIFIQUE!!!

A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Sam 22 Mai - 2:57

Part 4: Dreams in the Island.


En ce début de 21 ème siècle des événements tragiques ont un impact important sur le monde.Entre guerre de religion et racisme anti-mutant,les politiciens ne savent plus où donner de la tête pour établir un équilibre.
Charles Parker vient de fonder une nouvelle équipe de héros chargé d'intervenir sur le terrain pour protéger un monde qui craint et hait les gens de sa race.Ses héros portent un nom qui leur va si bien j'ai nommé


LES PROTECTORS!!!

A côté de charles Parker se trouvent 4 autres jeunes membres dans cette équipe.

*Tim Scott 20 ans alias CHRONO, il a le pouvoir de voir l'avenir et se déplace dans le temps et l'espace.
*John Drake a 21 ans il se fait nommer VOLCANO car il manipule et génère des flammes.Il contrôle également le fonctionnement des volcans.
*Emilio cortez 22 ans se fait nommé STRONGER grâce à sa super force et à son invulnérabilité.
*Catherine Ryde la benjamine n'a que 16 ans mais a un QI super élevé et suit déjà des cours de fac.Son nom de code est SHADOWGHOST,elle peut passer à travers les objets solides,flotter dans l'air et transporter des amis avec elle durant ses voyages.Elle a une excellente maîtrise en informatique et peut endommager les appareils électriques en passant à travers.


ESPACE AERIEN 16h14...

Catherine ryde continue de piloter le jet des Protectors tout en étant rassuré télepathiquement par Charles son mentor.Derrière elle ses coéquipier se prépare psychologiquement à la mission à leur manière.Stronger joue à un jeu de boxe sur sa gamecube,Volcano éternel artiste joue à un combat de dragon avec les flammes qu'il génère sur ses deux mains,Mind quand à lui regarde par la fenêtre l'air pensif se rappellant du chemin qu'il a fait jusqu'à présent.

"Si charles n'avait pas été là je ne sais pas comment j'aurais tourné,je serai devenu tellement amer que j'aurais pu rejoindre la confrérie de Big Brain.En même temps quelque chose me chiffone chez cet homme,j'ai l'impression qu'il sait des choses sur moi qu'il veut cacher comme s'il essayait de me protéger."

Un flash devant ses yeux le fit sursauter...

-OH!!!

Une vision...tout est bleu autour de lui,il reconnait cet endroit il s'agit du salon dans la maison de son enfance lorsque sa mère était encore vivante.Elle est debout devant lui et lui sourit,elle s'approche de son fils et pose tendrement la main sur sa joue.
-Je suis fier de toi mon fils,dit-elle,tu es mon sang,tu es COMME MOI.
Le regard attendri de sa mère s'éteint soudainement,elle a un regard appeuré...

***FLASH!!!***

-Aaaah!!!

-Tim? TIM ça va???

C'était Volcano qui s'était levé pour lui demander comment ça allait,il avait remarqué que son ami venait d'avoir un comportement byzarre.Tim l'aimait beaucoup c'était le plus chaleureux du groupe...en même temps était-ce surprenant venant de la part de quelqu'un qui contrôle le feu?

-Oui John ça va,c'est juste mon pouvoir de prémonition.Je le contrôle encore mal j'ai des visions qui me vienne à l'esprit sans que je le veuille.

-A l'aise mec content que tu ailles bien, lui répondit Volcano en lui souriant avant d'aller se rasseoir.

Tim se tourna vers Stronger qui évidemment n'était pas chaud du tout pour tisser des liens avec ses coéquipiers.Il n'avait pas levé la tête de son jeu vidéo depuis le décolage.Ces jeux violents faisaient partie des choses qui le faisait plâner en dehors de cogner sur les gens ou un punching ball.
Avec toutes ces carrences affectives non guérie il était primordial pour Tim d'avoir des bonnes relations avec les gens qui l'entouraient.La froideur et le caractère hautain d'Emilio le frustrait il aurait tant aimé que celui-ci montre un peu de gentillesse envers lui,ne fisce qu'un minimum.

-On arrive, dit Charles.

"Pose toi en douceur chaton" dit Charles télepathiquement à Shadowghost avec une voix psychique douce pour qu'elle se sente bien mentalement.

"Chaton" se dit intérieurement Catherine avec un sourire,c'était un surnom sympathique que Charles lui avait donné lorsqu'elle était venu s'installer chez lui il y'a deux mois de cela.John/Volcano l'aimait aussi l'appeller comme ça.John était comme son grand frère mais au début Catherine avait eu le béguin pour lui mais il a décliné poliment ses avances lui conseillant de sortir avec un garçon de son âge.
Avant de rejoindre le domicile de Charles Catherine avait également été victime de racisme.


2 ans plus tôt...

Aaaaah encore une nouvelle scéance de danse qui s'annonce.Ma meilleure amie Solange m'attend dans la salle de dance avec des copines à elle.Je suis passioné de dance hip hop depuis le début de mon adolescence.Depuis le divorce de mes parents lorsque j'ai eu 12 ans je me suis renfermé sur moi-même et avait beaucoup de mal à me faire des amis.En entrant en secondaire j'ai rencontré Solange,une noire qui m'a introduit à son groupe d'amie.Du quartier dont j'étais issue je n'étais pas habitué à fréquenter des afro-américains,c'est grâce à Solange que j'ai découvert la culture hip-hop.On a commencé à prendre des cours de danse ensemble,cela m'a aidé à reprendre confiance en moi et à m'ouvrir.Comme je vivais seul avec ma mère je ne voyais pas beaucoup mon père en même temps même quand il vivait à la maison il était "absent" je suis content qu'il soit parti en fait.Je m'entends beaucoup mieux avec ma mère qui a toujours été très à l'écoute j'ai beaucoup de chance de l'avoir.Solange est un peu comme ma soeur, je lui souris en entrant dans la salle.

-Où est la prof? Je lui demande.

-En retard elle m'a appellé pour nous prévenir,elle a dit qu'on pouvait déjà commencer sans elle.Hier soir j'ai vu le nouveau clips des Spice girls et j'ai pu l'enregistrer sur cassette vidéo.J'ai passé la nuit entière à étudier la chorégraphie je voudrais proposer cela à notre prof pour enrichir notre chorégraphie de pom pom girl lors de la prochaine saison du tournoi de foot.

-Vas-y montre.

Elle se précipite vers son sac sortant le dernier album des spice girls.
"Elle est toute excitée" me dis-je intérieurement en souriant.Solange est du genre de fille à être au courant des derniers trucs à la mode,du coup elle est fier d'être parmi les premières de la classe à avoir vu le nouveau clips d'un de nos chanteurs préféré pour en parler autour d'elle.
Dès que la musique commence elle répète devant nous les pas de dance qu'elle a vu dans le clips hier soir.Je suis très impressionée du fait qu'en une nuit elle ait réussi à maîtriser autant de figure en une nuit.

-Alors? dit-elle essouflée,vous en pensez quoi,pas trop dûr à refaire?

-mmmmm,c'est très physique en tout cas.Je suis sûr de perdre du poids avec ça.

On se mit toutes à rire.Il s'agissait de LaToya une fille de notre groupe d'amie,elle était ronde et fière de l'être,ce qui attirait l'admiration des garçons autour d'elle.Elle était en train de machouiller un bonbon entre ses dents (un tapis),elle avait toujours un paquet de bonbon avec elle qu'elle était fier de proposer à tous ses amis dès qu'elle entrait en cours.
Je m'avançais au milieu de la salle.

-Moi je crois que j'ai un peu compri je vais essayer de reproduire ce que je sais et j'improviserai ensuite.

-Vas-y me dit solange en me faisant un clin d'oeil.


Dès que la musique commença je m'engageais dans une série de figure endiablée inspirée de ce que j'avais vu chez Solange.LaToya me regardait avec des grands yeux puis se tourna vers les autres filles en pouffant de rire.J'avoue que ce que j'avais ajouté était assez ôsé,j'essayais de tremousser mes fesses comme ces pin-up qu'on voyait dans les clips de rap.Dès que j'eu terminé les filles applaudirent.

-Wow là tu m'as cassé Catherine,me dit LaToya en me prenant dans ses bras,nan vraiment si je fais comme toi j'attirerai plus que les gars du lycée.

-Ahem pas trop LaToya,lui dit une de ses copines en ricanant.


La prof venait d'entrer dans la salle.

-Hé ben vous vous amusez bien sans moi dis donc,dit-elle en souriant.

-Madame Hunter vous devez voir ce que Catherine vient de faire,lui dit Solange.

-Solange si tu connais le connards qui a inventé la citation "les blancs ne savent pas danser" passe moi son adresse pour que j'aille l'étriper.



Les rires raisonnères dans la tête de Catherine jusqu'à ce que Chrono la sorte de sa rêverie.

-Hey petite tu rêves ou quoi? Lui demanda-t-il en rigolant.

-Oh des souvenirs,lui répondit-elle.

Elle défit sa ceinture et coupa le moteur,les autres étaient déjà dehors.Ils étaient arrivés sur l'île où le docteur Bolivar Scott faisait ses expériences sur des mutants.


A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Dim 23 Mai - 0:54






Part 5:The Island.


Shadowghost avait rejoint ses coéquipier en dehors du jet,Charles lui avait demandé de le cacher dans un lieu souterrain ce qui permettrait aux gardiens du centre de détention mutant de ne pas repérer son équipe.

-Pendant l'atterrissage j'ai eu l'occasion d'utiliser mes pouvoirs psys pour lire dans la tête des gardiens,je sais à peu près comment s'est construit ce complexe je vais diviser l'équipe en trois.Volcano et Chrono vous prendrez cette entrée là qui mène vers un couloir de l'aile ouest.

Il désigna avec son doigt l'entrée sombre d'une grotte.Il se tourna ensuite vers Shadowghost et Stronger.

-Vous deux vous grimperez ce mûrs pour prendre cette entrée par la fenêtre,Shadowghost te portera Stronger,quand à moi je vais prendre le chemin de la forêt.Etant donné qu'il y'a des gardes et des créatures par là je vais tous les affronter pour permettre de faciliter mon entrée et la sortie des mutants que je trouverai que je vais devoir libérer et mener au jet.

Il s'éloigna de son équipe et fit un signe amical de la main:

-Bonne chance mes amis.

Volcano et Chrono ne tardèrent pas à arriver à l'entrée de la grotte.

-Il est assez vif Charles pour son âge,dit Chrono en souriant.

-Oué c'est vrai mais bon 50 ans c'est pas si vieux que ça tu sais, lui répondit Volcano d'un clin d'oeil.Il a des années d'entraînement en art martiaux derrière lui et puis c'est un ancien super héros donc pas étonnant qu'il viellisse lentement.

Chrono se mit à émettre un petit rire qu'il arrêta rapidement en voyant l'air grâve que prenait son coéquipier.

-Trêve de plaisanterie maintenant mon pote on a des frères et soeurs à libérer leur vie est en danger et je ne pense pas que ce sera une mission facile.

Il se mit à genoux et ferma les yeux en posant ses mains sur le sol.Il paraissait concentré.Chrono se rapprocha de lui et se pencha vers lui en parlant doucement.

-Qu'est-ce que tu sens? Lui demanda-t-il.

-Tu sais que mon pouvoir est également lié aux volcans? Cela signifie aussi qu'il est lié à la terre et là tout juste maintenant je sens d'énorme pas se rapprocher de nous...et je t'assure que ça n'a rien d'humain.

Il ouvrit les yeux et prit un air inquiet.

-Eloigne toi Chrono j'ai besoin d'espace pour utiliser mon pouvoir au maximum c'est une grosse bête ça.

Chrono ne se fit pas prier lorsqu'il vit Volcano étendre ses bras et faire jaillir des flammes de ses deux mains.

-GROOOOOOOOAAAAAOOOOOOWWW

Des énormes yeux jaunes apparurent dans l'obscurité, les deux jeunes héros devinèrent que ça venait de ce monstre mais leur inquiétude augmenta lorsqu'ils virent 4 autres yeux jaunes s'ouvrirent également.

-John ils sont plusieurs, dit Chrono avec une voie appeuré.

-GROOOOOOOOOAAAAAOOOOOWWW

Les grognements se firent plus fort et plus proches.Les bêtes s'approchèrent et grâce aux flammes générées par Volcano ils purent voirent leur visage.

-Des cerbères, s'écria Chrono.



DEHORS...



Shadowghost s'approcha de Stronger pour le porter.

-Sâche petite que si j'accepte d'être porté c'est uniquement pour les besoins de la mission mais je ne suis plus u gosse je n'aime pas qu'on me porte surtout par une petite fille.

"Mâcho à ce point c'est grâve" se dit Catherine.

-Bon ben en attendant tu dois te plier aux règles,lèves tes bras j'ai besoin d'une bonne prise.

Stronger s'éxécuta, Shadowghost le prit par les aisselles et se concentra pour rendre son corps intangible ainsi que celui de Stronger.Ils flottèrent tous les deux jusqu'à la fenêtre indiqué par Charles dix minutes plus tôt.Pour la jeune adolescente c'était un jeu d'enfant,sous sa forme fantôme elle n'était pas sensible aux gros poids.Arrivé à la fenêtre Stronger brisa la fenêtre et se jeta à l'intérieur se libérant de l'étreinte de Shadowghost qui fut surprise par son geste car elle ne s'était pas préparée à le lâcher.

-Tu pouvais prévenir connard,lui lança-t-elle.

-Ouuuuh la petite est capable de dire des gros mots,lui répondit-elle ironiquement.

Il reprit son air froid et sérieux et se tourna pour scruter les alentours et voir s'il n'y avait personne.Shadowghost plissa des yeux:

-Il n'y a personne,c'est trop facile j'aime pas ça,lui dit-elle.

Mais Stronger ne fit pas attention à ce qu'elle disait il continuait d'avancer jusqu'à ce qu'il sente un cup le chatouiller sur l'épaule accompagné d'un bruit de métal tombat à terre.

-Merde.

Shadowghost sursauta:

-Stronger, ce sont des gardes qui se sont rendu invisible grâce à leur costume fait gaffe.Ce gars a essayé de te poignarder.

-Nan t'as trouvé ça tout seul?

Il se retourna et donna un coup de coude au garde qui avait essayé de le poignarder.Celui-ci apparu et fut visible aux deux héros.Shadowghost reprit sa forme fantôme pour se protéger.Stronger quand à lui continua de donner des coups à l'aveuglette et eut la chance de casser la gueule à plusieurs gardes.

-Ils sont tous les deux intouchables qu'est-ce qu'on fait Jerry?

-On s'en va.

Les deux héros entendirent des pas s'éloigner.Shadowghost souria à son coéquipier.

-On fait une belle équipe non?

-Ta gueule, c'est pas grâce à toi que je m'en suis sorti.

Shadowghost eut le visage qui s'empourpra:

-Je ne te demande pas d'être mon ami mais tu pourrais au moins faire l'éffort d'être poli.Nous formons une équipe,si tu n'es pas capable d'être gentil avec tes coéquipiers tu ferais mieux de t'en aller.Si Charles n'avait pas été là tu serais nulle part à l'heure qu'il est.


Emilio s'apprêta à répondre mais fut surpris de voir la jeune mutante sursauter byzarrement avant de tomber à terre inconsciente.Elle se solidifia.Stronger comprit que un des gardes avait utiliser une arme permettant d'électrocuter Shadowghost pendant qu'elle était sous sa forme fantôme.

-Espèce de fils de pute,dit-il entre ses dents.

Il alla prendre un extincteur accroché au mûr et aspergea toute la salle,il put voir la silhouette du commando.Il couru vers lui et le prit par la tête avant de le jeter violemment vers le mûrs.Du sang gicla en masse.Il se tourna vers Catherine et senti soudain monter en lui un sentiment qu'il n'avait plus ressenti depuis des années...LA PEUR.


-Oh merde Catherine,j'espère que t'es pas morte petite conne allez réveille toi.

Il avait beau faire le dur la peur se lisait dans sa voir.

-MERDE,hurla-t-il.

Il se pencha vers elle et la prit dans ses bras.

-CATHERINE REVEILLE TOI PUTAIN, NE MEURS PAS.



A SUIVRE...


Dernière édition par Justice le Jeu 27 Jan - 4:27, édité 3 fois
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Sam 12 Juin - 2:42

PART 6: A mother gift.


Quelques mois plus tôt...

Malgré le divorce de mes parents je dois avouer que je suis quand même une des filles les plus heureuses au monde:ma mère et moi nous nous entendons à merveille comme deux grandes amies nous sommes comme des grandes amies presque mais cela ne nous empêche pas de nous rappeller que c'est ELLE la mère qui a autorité sur moi jusqu'à mes 18 ans,ceci dit le dialogue passe très bien entre nous deux.Lorsque en soirée on a du temps libre on se fait des soirées DVD avec des films à l'eau de rose...je sais ça sonne cliché pour deux femmes comme nous mais bon que voulez-vous tant que nous sommes heureuses l'important est là.Ce soir ma mère a loué un film avec Sarah Jessica Parker, une des héroines de "Sex and the city".Elle m'attends en bas en train de préparer le pop-corn tandis que moi je suis dans ma chambre en train de me changer pour mettre ma robe de nuit.Alors que je me mets à l'enfiler je sens comme une sensation byzarre ressemblant à de l'électricité me traverser le corps.ça ne me fait pas mal mais la sensation est vraiment byzarre;ma robe tombe à terre,je la ramasse et essaie de la remettre mais elle me passe à travers le corps.

"Je rêve???" me dis-je intérieurement.

Je tente plusieurs fois de remettre ma robe de nuit mais elle me passe à nouveau à travers le corps.J'ai beau être fan des spectacles de magie je sais qu'il n'ya pas de magicien dans la famille,maman ne peut pas avoir demandé à un membre de la famille de me faire une blague dailleurs ça ne ressemble pas à ma mère même si elle a parfois des idées aussi byzarres que moi parfois c'est une femme assez rationnelle qui ne peut pas aller aussi loin.Au bout d'un moment je réussis enfin à la mettre mais je me sens mal dans ma peau.que m'arrive-t-il? Est-ce moi qui devient un fantôme? Comment serait-ce possible je ne me souviens pas être morte récement.

"T'es vraiment stupide Catherine des fois" me dis-je à moi-même.

J'ai beau être surdoué mais quand je panique il m'arrive de raisonner de manière tordue.Ma mère aussi quand elle panique elle sort parfois des reflexions farfelues.On se ressemble tellement elle et moi mais là maintenant j'ai des doûtes,comment lui expliquer ce qui vient de m'arriver? Me verra-t-elle toujours comme sa fille ou comme un monstre? Soudain une pensée monstrueuse me traverse l'esprit:

"Et si j'étais une mutante?" me dis-je intérieurement. "Une mutante comme ceux dont on parle au JT du soir???".

J'essaie de chasser ses idées de ma tête et me dirige vers la porte pour rejoindre maman au salon lorsque soudain celle-ci s'avance violement vers ma tête.Je n'ai pas le temps d'esquiver et je m'attends à encaisser le coup et de sentir la douleur mais rien ne se passe.

-Catherine? J'ai fini de faire les pop-corn tu descends? Oh mon Dieu excuse moi j'aurais du toquer avant d'entrer je ne t'ai pas fais mal en ouvrant la porte?...


Elle s'arrêta sur le seuil,elle venait de découvrir que j'étais différente.

-Maman? Lui dis-je.

-Comment se fait-il que la porte est passée à travers ta tête? Me demanda-t-elle les yeux écarquillés.

-Maman je n'en sais rien je ne sais pas ce qui m'arrive!!!

Je me dirige vers elle en pleur et elle me serre dans ses bras en me caressant les cheveux pour me réconforter.Nous n'avons pas besoin de parler nous avons tous les deux compri ce qui se passe.En descendant en bas je lui parle de ce qui m'est arrivé avec la robe de nuit.Cela m'étonne qu'elle ne soit pas hostile à mon changement je trouve ça trop rapide.

- Catherine je ne suis pas du tout surprise d'apprendre que tu puisses passer à travers les objets solides,je m'y attendais car...

Elle câcha son visage,des larmes coulèrent de ses yeux.

-Quoi maman, lui dis-je, parle.

Je lui prenais la main.Elle osa me regarder en face.

-...Ton père,il avait le même pouvoir.Ce fut une surprise au début mais je suis tellement ouverte qu'au bout d'une semaine je m'y suis faite.Comme je connais assez les sciences je m'attendais à ce que ce soit héréditaire.Lorsque tu es né j'ai su tout de suite que tu étais différente des autres petites filles.Que tu allais faire des grandes choses en ce monde,cela s'est confirmé lorsque j'ai vu tes notes scolaire.Ton QI était supérieure à la moyenne,tu as sauté de classe j'en étais éppoustouflé!!!

Les révélations de ma mère furent une surprise pour moi, j'eu du mal à dire quoi que ce soit je l'écoutais attentivement.

-J'ai fais la connaissance d'un homme télépathe nommé Charles Parker, il a pris connaissance de tes capacités latentes lorsque tu étais toute petite.Il m'a laissé sa carte pour que je puisse le contacter en cas de besoin...je crois que le moment est venu de l'appeller maintenant.



Le PRESENT...


Emilio tenait toujours le corps de la jeune adolescente Catherine Ryde dans ses bras.Elle restait immobile et inconsciente.Emilio se suprenait à pleurer alors qu'il essayait de la ranimer.

-Catherine...Oh Catherine réveille toi tu es trop jeune pour mourir.Il ne faut pas qu'une petite poupée aussi douée que toi meure à cause des ambitions égoïstes de ce pauvre type de Charles Parker.

CHARLES PARKER!!! Oui c'est sa faute à lui, depuis le début je me méfiais de ce type.Je n'aurais pas du accepter de rejoindre son équipe mais maintenant que j'y suis j'en sais un peu plus sur lui.Il est prêt à envoyer une mineure dans une mission dangereuse sans faire attention aux risques et voilà le résultat maintenant.Si Catherine devait mourir il n'hésiterai pas à le lui faire payer et il le ferait sans pitié,les événements dramatiques de sa vie l'avait tellement endurci qu'il était prêt à tuer sans regret.

Il se pencha vers le visage de Catherine et lui fit du bouche à bouche...

"Réveille toi" pensa-t-il "réveille toi Catherine, REVEILLE-TOI!!!"


A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Jeu 17 Juin - 1:18

Part 7: Mad-House.


La bête grogna en regardant Chrono et Volcano d'un air menaçant.

-On ne m'a pas entraîné pour affronter ce genre de monstre,dit Chrono appeuré.

-Met toi à l'écart je vais essayer de l'affronter seul, lui répondit Volcano en se mettant devant lui.

Il écarta les bras et se concentra pour déclencher son pouvoir sur les flammes.es flammes jaillirent de ses mains,il se mit à transpirer.Son uniforme isolant ne l'aidait pas mais cela était le cadet de ses soucis,il devait mettre toute sa concentration sur l'énorme chien monstrueux à trois tête.Vu sa grande taille,il avait besoin d'une énorme quantité de flamme pour l'affronter.Chrono qui se tenait à l'écart regardait son coéquipier avec admiration,il était un peu envieux de son pouvoir super cool.Lui tout ce qu'il savait faire c'était voyager dans le temps mais il ne pouvait rien faire d'offensif.A côté des autres mutants il se sentait comme un humain normal au combat...certe il avait suivi des cours de self-défense avec Charles mais en dehors il ne savait rien faire d'autres d'extraordinaire comme lancer des rafales psy,lancer des flammes,voler ou lancer des rayons lasers comme ce Cyclops qu'il voyait dans la série télé "X-men".
Volcano mit ses deux mains devant lui lorsqu'il eut assez de flammes et les lança sur le monstre,celui-ci hurla de douleur et s'éloigna...mais il revenait à la charge.

-Oh non, dit Volcano.

-Quoi,lui demanda Chrono inquiet.

Son coéquipier n'eut pas besoin de parler,le monstre s'avança vers eux les craux bien en évidence.Il se mit à cicatricer des blessures infligées par les flammes de Volcano.

-On se tire John!!!

-Non, on est obligé d'affronter cette bête si on veut pouvoir entrer libérer les autres.

Il serra ses points et se concentra à nouveaux du mieux qu'il pu puis lança à nouveau ses flammes.La bête hurla à nouveau.

-On y va Tim!!!

Il le prit par la main et le guida sur un chemin parallèle à la bête,pendant que celle-ci cicatrisait et essyait de voir autour d'elle,nos deux héros réussirent à la dévancer pour entrer plus loin dans le complexe.

-Tu lui as brûlé les yeux?

-Oui,je pense que ça prendra plus de temps à cicatriser en attendant on a eu le temps d'entrer va falloir faire vite.Avec son flair il risque de nous retrouver.

-Tu n'as qu'à brûler les mûrs en laissant des flammes partout,l'odeur du brûlé va bloquer son flair et il ne pourra pas nous retrouver.

-Pas bête ça mais le problème est que j'ai utilisé toutes mes forces pour former ses flammes et je suis épuisé je dois me recharger avant d'être capable d'en reproduire à nouveau.

-Oui c'est vrai..., lui dit Chrono déçu.

Alors que son coéquipier et ami le guidait dans les couloirs du complexe, Chrono le regarda avec admiration.John avait à peu près son âge et il était si vif, c'était un model à suivre.Ses sentiments à son égard étaient mêlé à la fois d'admiration d'envie et d'affection,il aurait tellement voulu lui ressembler.Il se demandait si ses complexes par rapport à ses pouvoirs n'allaient pas un jour le mener à une jalousie qui prendrait le dessus et le pousserait à le trahir.

"Ne pense pas à ça Tim" se dit-il à lui-même.

Ils arrivèrent dans un couloir dont les murs était métallisés.

-Je suppose qu'on a bien avançé, dit Volcano.

-Il n' y a pas de garde John.

-Je sais,c'est byzarre.Je vais essayer d'utiliser mon pouvoir et lancer des petites flammes au sol.

-Pourquoi?

-Tu vas voir,regarde...


Il pointa son doigt à des endroits stratégiques du sol ce qui forma des petits étincelles.De la fûmée en échappa.Chrono pu alors voir des silhouettes...des silhouettes d'hommes avec des armes.

-Ils ont des tenues de camouflage John!!!

-Je le savais!!!

Prit de colère il leva ses bras en l'air et utilisa ses dernières forces pour faire jaillir des flammes de ses mains et les lancer sur les gardes.

-Je reconnais bien là votre ruse bande de vicieux!!! Hurla-t-il. Vous capturez nos frères et vous n'êtes même pas capable de vous montrer pour nous affronter face à face d'homme à homme.

Les gardes hurlèrent de douleur.Chrono prit peur,il ne reconnaissait plus son ami.

-Volcano arrête tu vas les tuer,...ARRETE!!!

Il prit ses deux bras essayant de les baisser mais Volcano s'entêta,il le repoussa avec rage.

-Lâche moi!!!


Chrono tomba à terra et se cogna la tête contre le mûr.

-Aîe putain...

"Mais qu'est-ce qu'il lui prend? Avant il était sympathique,je me disais que seul Stronger pouvait être aussi violent et là le voilà que lui-même maintenant réagit idem".


-John? Volcano? Chrono?


Chrono reconnu la voix de Stronger il apparut dans le couloir avec le corps innanimé de Shadowghost dans ses bras.Cette vision réussit à "calmer" Volcano qui éteignit les flammes.

-Qu'est-il arrivé à Catherine,demanda-t-il inquiet.

Il couru vers lui et la prit dans ses bras.

-Catherine?

Stronger regarda derrière lui pour regarder ce qu'il venait de faire.Les tenues de camouflage des soldats ne faisaient plus effet,il pu voir leurs cadavres sous leurs uniformes déchirés.

-Tu les as bien crâmé cette bande de chien,dit-il avec un sourire pervers aux lèvres.

Chrono frissona en voyant sa réaction, n'y avait-il rien d'humain en eux.

-Vous pensez que le professeur s'en tire bien de son côté? Demanda Chrono.

-C'est lui le boss,je suis sûr qu'il se débrouille mieux que nous, lui répondit calmement Volcano.

Il était occupé à faire un massage cardiaque à Shadowghost.Stronger regarda les inscriptions sur les mûrs.Chrono s'approcha de lui.

-C'est quoi?

-Je crois que c'est un plan du complexe...je crois savoir où sont câchés les prisonniers mutants, répondit Stronger.

Il donna un coup de poing dans le mûr,une vitre blindé se brisa et il sorti la carte de son cadre.

-Il faut pas traîner les gars.


GROOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAOOOOOOWWWWWWWWW!!!!

Stronger ouvrit les yeux effrayé,c'est la première fois que Chrono le voyait ainsi.

-C'est quoi ça? Demanda Stronger.

-Oh merde, dit Volcano, je l'ai oublié celui-là.C'est le cerbère qu'on a affronté à l'entrée Chrono et moi.

-Le quoi???????, Dit Stronger avec de gros yeux.

GROOOOOOOOOOOAAAAAAAAOOOOOOOOOWWWWWWWWw!!!!

Les trois jeunes hommes se retournèrent vers l'endroit d'où venaient les grognements.Volcano arrêta son massage.Fait marrant et marquant ils avalèrent tous les trois leur salive en même temps en voyant l'énorme chien à trois tête s'avancer vers eux.



A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Jeu 17 Juin - 1:35

Part 8: Interlude...


Cela fait des heures que le jeune Kevin court sans savoir où il va, il atterit dans une ruelle et descide d'aller s'y réfugier.Il titube et trébuche sur des poubelles qu'il fait tomber.Il tombe à la renverse au milieu de nombreux sacs poubelles.Il reste là coûché alletant et regardant le ciel qui commence à s'assombrir.

-Mon Dieu, pourquoi? Pourquoi moi.

Il se redressa et regarda ses deux mains.Des énormes gouttes de groudrons en sortirent,grossirent,rétrécirent,grossirent et rerétrécirent.Il tourna ses mains et d'infimes parties coulèrent à terre.De la fumée en sortit.

-PSHHHHHHHHh!!!

-De l'acide, dit-il, oh putain mes mains génèrent de l'acide c'est comme que papa maman et mon petit frère Josh sont morts par ma faute!!!

Il se mit à pleurer et se recroquevilla comme un petit enfant appeuré.


-Ne pleure pas fiston. Dit une voix.

Kevin leva vivement la tête.

-Qui est là???? Qui parle???


Il ne vit personne.

"C'est quand même pas Dieu" pensa-t-il "Rhâ je deviens dingue,je ne suis pas Moïse,je ne sais pas aussi sâge que ces hommes de la bible pour mériter d'entendre la voix de Dieu,dailleurs je ne crois même plus en lui il n'aurait pas permi cela sinon!!!"

Il prit le crucifix attâché au bout de son collier qui pendait à son cou et l'arracha violement pour le jeter au loin.Kevin avait un look presque gothique,il s'habillait souvent en noir et il s'était rasé très court sur les côté et avait juste laissé une crète.Normalement ses cheveux noirs étaient longs.Il vit le collier cassé se lever du sol et flotter dans l'air.

"Je deviens fou...".

-Fiston n'ai pas peur je sais ce que tu ressens,je sais ce que c'est que d'être orphelin mais à partir d'aujourd'hui je serais ton guide,ton père spirituel. Dit la voix.

Kevin vit maintenant une forme transparente puis le corps d'un homme grand et beaux aux longs cheveux gris appraître.

-Vous êtes qui? Demanda-t-il.Vous êtes aussi un mutant comme moi? Comme ceux dont on parle à la télé au JT du soir?


L'homme sourit:

-Oui je suis un mutant,mon vrai nom est Eric mais tu peux m'appeller BIG BRAIN.Je suis à la recherche de mutant pour agrandir ma confrérie et j'ai besoin de toi...suis moi.

Il tendit sa main vers le jeune adolescent de 17 ans pour l'acceuillir.Kevin l'accepta sans hésiter et se leva.A deux ils marchèrent le longs de la ruelle pour rejoindre la limousine gâré au bord de la route perpendiculaire.La porte s'ouvrit et une ravissante jeune femme aux cheveux blonds platines avec une teintures vertes claires en sortit pour les y acceuillir.

-Tu l'as trouvé? Demanda-t-elle.

-Oui Vertigo, lui répondit Big Brain en lui souriant je te présente Kevin le premier parmi nos nouveaux membres.

Ils rentrèrent tous les trois dans les limousines qui démarra avant de se rendre invisible et de flotter dans l'air au dessus de la ville grâce au mini cyclone créé par le mutant Cyclone membre lui également de la première confrérie.


A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Mer 23 Juin - 23:33

Part 9: fautes du passé.


Charles Parker n'avait eu aucun mal à entrer dans le complexe de Bolivar Scott.Il lui avait simplement suffit de lancer des rafaes d'énergie psy à ses assaillants les mettant tous KO.Etant donné qu'il était super entraîné ça ne lui avait pas demandé beaucoup d'effort il avait une vingtaine d'année d'entraînement derrière lui.Il se rappelle encore de la première fois que ses pouvoirs se sont manifestés, c'était la veille de ses 18 ans lorsqu'il avait reçu son diplôme avant d'entrer à la fac.Il voulait faire des études de médecine,quand il était dans sa chambre en train de se préparer ses parents étaient déjà à la sortie pour entrer dans la voiture et sa mère l'appellait lui disant qu'il était en retard...en réalité elle ne l'appellait pas réellement à haute voix mais c'est dans sa tête qu'il entendait son nom.Croyant rêvé il pensait à une mauvaise blague mais la situation s'est agrâvé lorsqu'il a entendu aussi la voix de son père et de tout le voisinage. en secouant la tête ça s'était calmé mais arrivé à l'école à la remise des diplôme ça a recommencé et toute l'école parlait dans sa tête:élèves,parents,amis,professeurs,proviseur etc.TOUS sans exception lui parlait dans sa tête.Il s'était levé brusquement de sa chaise criant "assez" mais le ton augmentait et un phénomène boulversant s'ensuivit:les bancs et les chaises se soulevèrent tout seul et volaient dans l'air,l'école entière était en danger,une demi heure après tout avait été saccâgé.Heureusement pour Charles personne ne soupçonnait qu'il en était responsable.Entré à la fac il a du apprendre lui-même à maîtriser ses pouvoirs.Heureusement qu'il habitait dans une chambre d'étudiant près du campus car s'il avait vécu chez ses parents il ne l'aurait pas supporté.Un autre point positif est qu'il avait une petite chambre à lui tout seul donc chaque matin et chaque soir il s'entraînait sur sa télékinésie et de temps en temps il se permettait un petit écart en espionnant les conversations des autres étudiants dans les autres chambres...cela allait contre son éthique certe mais jadis il avait moins de 20 ans et il fallait bien que jeunesse se fasse non? La première personne à qui il a confié son secret était sa petite amie de sa classe le Docteur Maria Mc Culink pendant ces 6 ans d'études et de relation sérieuse ils ont approfondi leurs recherches communes sur les mutations génétiques,malheureusement leur relation s'est dégradé à cause des ambitions excessives de Charles.Il avait fait la connaissance de Bolivar Scott et voulait avec lui réunir des jeunes mutants pour les étudier.

Maria se méfiait de Bolivar,elle sentait chez lui comme un intérêt malsain des surhommes.Elle avait voulu mettre mainte fois Charles en garde mais celui-ci s'entêtait disant qu'il fallait faire évoluer la sciences.Ils ont rompu lorsque Charles avait 25 ans.Ils avaient reçu leur diplôme et Maria lui avait remis juste après sa bague de fiançaille.
"Je ne peux pas continuer aisni Charles" lui avait-elle dit les larmes aux yeux.

Il a alors continué ses recherches sans elle au côté de Bolivar Scott.A deux ils ont fait le tour du pays pour trouver des mutants et les étudier,cela se passait bien et les deux jeunes scientifiques étaient très complice jusqu'au jour om Charles surpris Bolivar expérimenter un truc dangereux sur un des mutants,une gamine de 12 ans.Charles avait ouvertement exprimé son désaccord mais Bolivar ne voulait rien entendre.Ils se sont disputés et Charles a descidé de laisser tomber,il était parti à la recherche de Maria pour lui présenter des excuses et lui dire qu'il regrettait.Elle avait accepté ses excuses mais elle a refusé de se remettre en couple avec lui car elle avait trouvé un autre homme entretemps.Charles l'avait mal pris mais il a accepté par la suite cette situation se disant qu'après tout il l'avait mérité.Avec Maria il a continué ses recherches sur les mutations génétiques.Ils ont descidé de recruter des jeunes mutants pour les aider à contrôler leurs pouvoirs.De nouveaux Charles et Maria étaient en désaccord lorsqu'il a voulu faire de certains d'entre eux des jeunes soldats pour protéger le monde des mauvais mutants dont le plus puissant se nomme BIG BRAIN.Ils se sont à nouveaux séparés.


Aujourd'hui Charles revient affronter son vieil ennemi et ex-collègue Bolivar Scott pour contrer ses plans mais également pour régler des vieux problèmes dans lesquels il sent qu'il a une part de responsabilité.Il veut régler d'anciennes erreurs pour calmer sa conscience,il sait que parmi les mutants prisonniers se trouvent beaucoup de jeunes mutants qu'il a connu plus jeune alors qu'il travaillait avec Bolivar Scott.

"Je DOIS les sauver" se dit-il à lui-même.




DANS LE COMPLEXE...



Bolivar Scott était content du résultat de sa création avec l'aide des scientifiques qui travaillaient pour lui.KHALI la créature à six bras qu'il a nommé ainsi en référence à la déesse Khali à six bras également.Il allait se servir d'elle pour neutraliser la population mutante.Il n'allait pas créer un génocide rapide,non.Il voulait que l'extérmination de cette population polluante à ses yeux souffrent lentement,d'abords sur le plan moral et ensuite physique avant de finir dans la mort.Il voulait lire la souffrance dans leurs yeux,savoir qu'il souffre avant de mourir et de brûler en enfer.

"Je t'en empêcherai Bolivar" dit une voix dans sa tête.

Il se mit à sourir puis fit pivoter son grand fauteuil en cuir pour faire face à son ancien collègue Charles Parker.Il joigna ses mains en croisant les doigts comme s'il priait.Il mt ses deux mains devant sa bouche et le fixa de son regard supérieur et mauvais.

"Cela fait longtemps...vieux collègue" dit-il.

"Tu préfères parler mentalement?" lui demanda Charles.

"Pourquoi pas? Etant donné que je suis supérieur aux gens de ta race je préfère me rabaisser à votre niveau pour que la communication se fasse plus facilement".

Charles devina son sourire câché derrière ses mains.Il coupa la communication télepathique car la voix de Bolivar donnait l'impression qu'il vômissait dans sa tête.

-Je suis venu récupérer "mes enfants", "mes frères"...tous mutants.Rends les moi, lui ordonna-t-il calmement.

Bolivar se mit à rire après avoir retiré ses mains croisés devant son visage.

-Hahahaha, "tes enfants"? "Tes frères mutants"? Ils m'appartiennent Charles,tu as toi-même descidé de renoncer à notre collaboration.Moi j'ai continué à travailler dûr sur eux et je suis très fier de voir ce que je suis capable de faire à certains d'entre eux.


Il avait pris un air grâve et menaçant mais cela n'impressionnait guère Charles.Il se leva de son fauteuil et s'approcha de Charles,il se trouvait tout juste en face de lui et lui parla doucement.

-Ses mutants sont à moi...à présent TOI aussi tu es à moi.Essaie seulement de m'empêcher de te capturer tu ne réussiras pas.

-Je t'ai demandé calmement de me les rendre Bolivar,je vais devoir employer la manière forte.



Il leva sa main et voulu utiliser sa télékinésie pour soulever Bolivar du sol et le jeter à l'autre bout de la pièce.Ses yeux s'agrandirent à cause de la surprise.

-C'est Khali qui fait ça,lui dit Bolivar en lui souriant, mon oeuvre.

Charles leva un sourcil interrogateur:

-Khali?

Il se retourna et vit la créature féminine à six bras lui faire face.

-Khali,dit bolivar,assome le.



La créature ne se fit pas prier et frappa Charles sur le crâne.Il tomba évanoui.

-Désolé Charles mais tu ne m'as pas laissé le choix et tu n'es pas le dernier qui subira ce genre de traitement.Les autres membres de ton équipe seront perdu s'ils ne savent pas te contacter.




A SUIVRE...




avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Sam 26 Juin - 1:56

Part 10: The Fame Monster/Le Monstre Glorieux Part1.


Benjamin Lebeau était devant l'aquarium qui enfermait Charles Parker.Ses pouvoirs psy et télékinésiques avaient été mis "out" grâce à Khali qui a le don d'annuler les pouvoirs mutants lorsque son maître Bolivar Scott lui dit "GO".Charles était nu et avait juste un masque lui cachant le bas du visage pour l'aider à respirer dans son coma.Il se tourna vers Bolivar pour lui demander ce qu'il comptait faire ensuite.

-Ce que je vais faire? Répondit-il,hé bien je vais détruire toute la population mutante bien sûr,je vais me servir de ma création KHALI pour faire annuler leurs pouvoirs tout d'abords et ensuite je me chargerai d'influencer le président des Etats-Unis pour qu'il impose un fichage des anciens mutants et on fera un génocide en les mettant dans des chambres à gaz.

-Pourquoi m'avez-vous épargné? Lui demanda Benjamin.

-Je t'ai épargné car ton pouvoir de manipuler les émotions d'autrui en plus de provoquer des explotions va m'être utile.C'est MOI qui choisit quels mutants me serviront dans cette mission car seul je n'y arriverai pas.

Benjamin tourna son regard vers l'aquarium de Charles l'ai triste.Bolivar posa ses deux mains sur les épaules du jeune homme et fronça les sourcils.

-Cela a l'air de ne pas te plaire...

-Hé ben c'est quand même cruel comme traitement vous ne trouvez pas? Je veux dire...est-on obligé d'aller jusqu'à les tuer pour être sûr qu'ils ne causeront aucun danger?

Bolivar soupira:

-Mon cher Ben',nous avons déjà eu ce genre de conversation MAINTES fois.C'est MOI qui suis le maître et c'est MOI qui descide quoi faire,je suis le cerveau de ce projet et je sais ce que je fais.Vous tous n'êtes que des pions entre mes mains vous suivez le mouvement c'est tout.

Benjamin baissa le regard car il craignait son maître qui avait épargné sa vie 3 ans auparavant lorsqu'il est venu dans son village tuer les mutants présents.

-N'oublie pas ce que tu étais auparavant,sans moi tu n'es RIEN!!! Tu m'entends???

Il serra l'étreinte de ses mains sur les épaules de Benjamin qui se contenta de répondre par un "oui" de soumission.Il n'avait pas d'autres choix il était contraint d'obéir.Plus jeune ses parents ne lui avaient accordés aucune attention et cela avait failli l'achever émotionnellement,il voulait presque mourir jusqu'au jour où Bolivar est venu avec son armée tuer les mutants qu'il avait répéré avec son appareil détecteur de mutant.Cela fut sanglant.Lorsqu'un soldat avait pointé son fusil tout juste devant le front de Benjamin il fut stoppé par Bolivar qui lui demandait de l'épargner.Pour la première fois de sa vie Benjamin sentait qu'un homme plus âgé s'intéressait à lui.Lorsque Bolivar demanda à ses parents de le lui donner ils répondirent "Prenez le!!!" d'un ton sec et sans hésiter.Benjamin fut acceuilli chez Bolivar et traité presque comme un fils adoptif,il reçu l'aide dont il avait besoin pour maîtriser ses pouvoirs mais il perçut plus tard que Bolivar se servait surtout de lui pour ses expériences et ses plans machiavéliques mais il obéissait sans broncher malgré ses doutes intérieurs,après tout c'est la seule personne au monde à le traiter presque comme un être humain.

"Il m'a appris à devenir un homme" pensa Benjamin,je lui dois tout.

Bolivar le lâcha et Benjamin quitta la pièce pour rejoindre la pièce lui servant de chambre.Il prit une bière dans le frigo et alluma la télé.Il avait décoré la pièce à sa façon.Sur les mûrs se trouvaient de nombreux posters de femmes à moitiées nues et sur la table de nuit les Cd's de rock qu'il était régulièrement ses derniers temps près de son lecteur CD.Il mit un album de Korn et mit le son très fort tout en regardant la télé sans le son,on y montrait le procès d'un serial killer,un jeune homme qui avait 20 ans tout comme Benjamin.Ce jeune homme n'avait pas eu une enfance heureuse et avait trouvé comme passe temps d'avoir des relations avec des femmes mûres et de les tuer ensuite.

"C'est gore" pensa-t-il, "Ce jeune gars pourrait être moi,j'aurais pû être comme lui si Bolivar ne m'avait pas adopté presque".

Lorsqu'il finit sa bière il fit exploser la canette dans sa main puis jeta les morceaux dans la poubelles,il avait l'habitude de faire ça.Cela énervait Bolivar et les autres mais ils le laissaient faire excusant son comportement se disant qu'il était encore jeune.Il repensa à cet homme enfermé dans ce gros bocal de verre.Il était mutant comme lui,c'était comme un frère de race aussi.Même si Benjamin avait été "adopté" par Bolivar il restait un mutant et si ses pouvoirs ne l'avait pas intéressé il aurait pû devenir au contraire une de ses victimes en subissant ses mauvais traitements.
Benjamin eu des remords de laisser Bolivar faire.

"Cela ne sert à rien d'en discuter avec lui,il reste sur ses positions et en plus il n'aime pas être contredis" se dit-il.

Il prit sa veste en jean's accroché au mûr et sorti discrètement de sa chambre.





AILLEURS DANS LE COMPLEXE.

Nos 4 héros, Chrono, Volcano, Shadowghost et Stronger firent face à la bête qui s'approchait d'eux pour les dévorer.

-Je suis épuisé,dit Volcano, j'ai utilisé mes dernières forces je ne peux plus générer de flammes.Shadowghost est dans le coma et ne peut donc pas nous dématérialiser pour nous empêcher de nous blesser.

-Moi mon pouvoir est inutile dans une situation pareille,dit Chrono visiblement irrité.

"Qu'est-ce qu'il a?" Se demanda Volcano.

-Bon ben c'est moi qui m'y colle alors les gars.Dégagez, leur ordonna Stronger en se levant.

Il poussa Chrono et fit face au monstre.

-Hey,protesta Chrono.

Stronger ne fit pas attention à son coéquipier et couru vers le monstre à trois tête et leva le poing pour le frapper contre le museau,il couru vers la gauche et lui donna des coups sur les côtés des machoires.A chaque fois il changea de position pour le frapper à des endroits différents qui pourraient l'afflaiblir et donc le ralentir dans son attaque.Mais le monstre en eut marre et donna un gros coup de griffe à Stronger qui valdingua vers le mûr s'y cognant violemment.

-GROOOOOOOOAAAAAAAAOOOOOOOWWWW!!! >___<

-Même pas mal,dit-il en ricannant,deuxième round mon beau.

Il fit sortir sa langue de sa bouche comme un gosse qui s'amuse à un jeu vidéo de formule 1.Le monstre lui lança un regard menaçant et montra ses crocs en grognant doucement.

-GRRRRRRrrrr...

Stronger s'arrêta et la regarda dans les yeux.Chrono et Volcano ne comprenait pas ce qu'il se passait.

-Stronger qu'y a-t-il? Demanda Volcano qui tenait toujours Shadowghost inconsciente dans ses bras.

-Shhhhh,ta gueule, lui dit Stronger.

-Sympa, dit doucement Chrono en levant un sourcil.

-J'ai dis "vos gueules" putain!!!


Il s'approcha de la bête et lui caressa le haut du crâne.

-Ouiiiii c'est ça,gentil chien.Je suis désolé de t'avoir attaqué sans raison j'aurais dû comprendre que tu voulais nous prévenir de quelque chose.

HEIN????? Firent Volcano et Chrono à l'unisson.


La bête s'adouçit et s'éloigna de Stronger pour s'approcher des autres héros.Chrono prit peur et ouvrit grand les yeux.

-Ooooh meeerde il va nous dévorer!!! Volcano fait quelque chose...

Il se tourna vers son ami qui avait les mains occupé à cause de la petite.

-T'inquiète,répondit-il calmement.



Le monstre passa à côté d'eux sans leur faire le moindre mal et se dirigea vers une télécommanda accroché au mûr.Il composa un code et l'écran juste à côté montra une salle.

-Elle est intelligente cette bête dis donc, dit Chrono.

-Ben oui gros bêta,si toi et Volcano aviez réfléchi au lieu de paniquer on n'en serait pas là.A cause de vous j'ai attaqué croyant que nous étions en danger,lui lança Stronger.

-Quoi??? Excuse moi mais de quel droit tu te permets de faire ton mec supérieur.C'est TOI qui a accouru attaquer ce monstre.Je t'ai vu tu étais aussi sur la défensive c'est dans ta nature de te battre ne dit pas que c'est NOUS qui t'avons poussé à attaquer.

-C'est bon vous deux fermez là et venez voir par là,leur dit Volcano sur un ton autoritaire.

Les deux jeunes étaient tellement occupé à se disputer qu'ils n'avaient pas remarqué que Volcano s'était levé pour rejoindre le cerbère et voir ce que l'écran diffusait.Ils le rejoignirent mais Chrono avait encore un peu peur d'être près du monstre,il resta à l'écart derrière Stronger.
Volcano lui tendit le corps inconscient de Catherine.

-Tiens là un moment s'il te plait Emilio.

Il avait l'air grâve en voyant ce que l'écran montrait.

-Je comprends maintenant pourquoi ce gros cerbère là nous barrait el chemin au début.Il voulait nous empêcher de continuer notre route pour arriver à cette pièce.Regardez là...

Il montra du doigt la pièce filmé et rediffusé sur l'écran.Stronger regarda de près.

-On dirait un système hydraulique,ce liquide qui fait échapper de la fumée...c'est de l'acide?

-Oui,répondit Volcano se tournant vers ses coéquipiers l'air grâve,si nous avions ouvert la porte la système se serait mit en marche et nous risquions d'être aspergé d'acide.Cela ne nous aurait pas permis d'empêcher Bolivar de mettre ses plans à éxécution.

-On doit contacter Charles alors,il saura quoi faire.Dit Chrono.C'est lui qui nous a demandé d'emprunter ce chemin.

-Moi je sais où il est,dit une voix derrière eux.


Tous se retournèrent pour le jeune garçon brun aux cheveux mi-long qui leur avait adressé la parole.


-Je suis Benjamin,je sais où est Charles Parker.Bolivar l'a fait prisonnier je peux vous guider à lui.
Suivez moi.



A SUIVRE...


avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Lun 2 Aoû - 2:43

Part 11: The Fame Monster/Le Monstre Glorieux part 2.

-Comment se fait-il que tu sois si bien informé de ce qu'est devenu notre leader Charles,demanda Volcano à Rémy sur la défensive.

-En vérité je suis un allié de Bolivar Scott,mais je me suis révolté contre lui je n'aime pas trop ce qu'il fait aux autres mutants.Il s'est servi de moi pour manipuler les mutants et les ramener à lui,répondit-il.

Stronger caressa le gros chien à trois tête et remarqua que son allié Chrono était pensif.

-Un soucis?

-Bolivar SCOTT...pourquoi ce nom de famille me gêne tant?

Stronger sursauta.Une semaine plus tôt Charles lui avait révélé que Bolivar Scott était le père de Tim Scott alias Chrono,il lui avait demandé de garder le secret il voulait que Tim soit au courant au bon moment.Malgré l'animosité qu'il ressentait pour la majorité de ses coéquipiers,Stronger ne put s'empêcher de compatir à la situation de cet orphelin.Il s'approcha de lui et posa sa main sur son épaule.

-Mec,il faut que je te dise une chose...Charles m'avait demandé de ne rien te dire mais perso' je me dois de te dire la vérité.

-Quelle vérité? Lui demanda Chrono inquiet.

-Bolivar Scott, l'esclavagiste mutant...est ton PERE!!!

Volcano et Benjamin les regardèrent tous les deux surpris.

-NON!!! Non tu mens,dit Chrono en se dégageant.Mon père m'a rejeté,je sais qu'il a horreur des mutants mais il n'irait jamais jusque là il n'est pas aussi cruel.

-Si tu savais ce qu'il m'a fait endurer mon gars,lui dit Benjamin en s'approchant de lui,il m'a fait croire que j'étais son fils mais en réalité il se servait de moi.J'étais pour lui comme une arme,si mes pouvoirs n'avaient pas été utile à sa mission il m'aurait liquidé direct.C'est dûr à croire mais il faut voir la vérité en face "Mon ami".

Chrono trembla de tout son corps et des larmes commençèrent à couler de ses yeux.La bouche déformé par une grimace de chagrin il ne fut plus capable de prononcer le moindre mot.Il se tint la tête avec ses deux mains et s'accroupit en criant:-NAAAAAAAAAAAAAAN!!!!

Un énorme "Flash" lumineux envahit la pièce...Chrono avait disparu.

-Il s'est téleporté je crois,dit Volcano,mais où? ça je l'ignore.

Benjamin regarda Shadowghost qui à terre était toujours inconsciente.

-C'est votre coéquipière?

-ça se voit non!!! Lui répondit Stronger.

-Elle est si jeune,je ne lui donne même pas 18 ans.Ce sont les gardes qui lui ont fait ça?

-Oui,répondit Volcano,elle a reçu une énorme décharge.Son coeur bat encore mais le pouls est faible.

Stronger poussa Benjamin pour s'approcher de la jeune fille qu'au fond de lui aimait beaucoup...pas comme une amante mais comme une petite soeur qu'il aurait souhaité avoir.Il toûcha son cou pour sentir les pulsations cardiaques.

-Les gars,je ne veux pas jouer l'insensible vis à vis de la petite mais nous devons nous dépêcher de retrouver votre chef,le délivrer et empêcher Bolivar de mettre son plan à éxécution,dit Benjamin.

-C'est quoi son plan? Lui demanda Stronger.

-Il se sert des pouvoirs d'une de ses créatures nommée "KHALI" pour annuler les pouvoirs de toute la population mutante sur terre.

-On te suit,lui dit Volcano.

Stronger prit le corps de Shadowghost et le posa sur le dos du gros monstre qui à présent était devenu leur nouvel ami en plus de Benjamin Lebeau qui leur montrait le chemin jusqu'aux locaux de Bolivar Scott.
A 5, nos héros étaient sur le point de mener une bataille capitale qui allait permettre on l'espère de sauver la race mutante qui était en grand danger.



AILLEURS...

FLASSSSHHHHH!!!!

Chrono sort du portail de téleportation et tombe au sol.Il se trouve dans une pièce qui ressemble à une chambre.Il se rend compte assez vite qu'il est revenu dans le présent.En voyant les photos sur la table de nuit il comprend qu'il est arrivé dans la chambre de son père Bolivar Scott.Avant de revenir dans le présent, il avait fait un rapide voyage dans le passé pour se rappeller les moments forts passés avec son père essayant de comprendre ce qui l'a amené à entretenir une telle haine envers les mutants.Il entendit des pas s'approcher de la porte,il n'eut malheureusement pas le temps de se câcher.La porte s'ouvrit et père et fils se dévisagèrent longuement avec surprise sans un mot durant un court moment qui pour eux parut être une éternité.

- Toi??? Demanda Bolivar.

-Oui moi...Papa.ça fait longtemps hein?

Chrono fut surpris du ton calme et assûré qu'il employait en s'adressant à son père qui jadis lui faisait peur et le maltraitait.Charles lui avait permis de combler ses lacûnes mais au fond de lui Chrono savait qu'il avait encore du chemin à faire pour guérir émotionnellement de ses blessures du passé.

-Je suis venu ici pour connaître la vérité.Comprendre pourquoi tu m'as tant humilié dans le passé et pourquoi m'avoir rejeté.J'ai tant souffert à cause de toi papa.

-Et maintenant tu reviens pour m'affronter face à face? lui dit son père d'un ton calme et ironique. Ha!!! Tu m'épates mon fils,tu es enfin devenu un homme...un homme complètement différent de la lavette que tu étais auparavant.

Cette reflexion suffit à faire perdre à Chrono l'assurance qu'il avait déjà en lui.Son père avait réussi à toûcher un point sensible en lui en faisant remonter à la surface la mauvaise image qu'il avait de lui dans le passé.
En voyant son air abattu son père se mit à rire.

-Même si je t'ai abandonné tu es mon fils,la chair de ma chair.Charles et personne d'autre ne peut te connaître mieux que moi,je sais qui tu es vraiment.Une mauviette,un bon à rien complexé qui ne réussit jamais ce qu'il entreprend.

-Peut-être que si jusqu'à présent je n'ai jamais été capable d'aller jusqu'au bout de mes aspirations c'est parce que je n'ai pas réglé tous ms problèmes en allant à la source.Maintenant que je contrôle mieux mes pouvoirs je vais pouvoir les utiliser contre toi.

-Ah oui? Et comment?

Le sourire en coin qu'avait Bolivar Scott était aux yeux de Chrono une provocation,ce qui le mit hors de lui.Son assurance émergea à nouveau.Il se concentra pour bien calculer le trajet qu'il devait faire pour revenir à l'époque qu'il voulait accompagné de son père.

-Nous allons d'abords essayer de comprendre pourquoi maman est partie,je suis sûr et certain que tu l'as fais souffrir aussi autant que moi du coup elle t'a quitté.

Bolivar prit tout à coup un air inquiet.

-Non...ne fais pas ça.


Trop tard Chrono avait activé son pouvoir de se déplacer dans le temps un énorme "FLASH" apparut et les deux hommes père et fils quittèrent le présent pour retourner à la source de leurs conflits dans le passé pour tirer les choses au clair quand aux secrets de famille.

A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Mar 3 Aoû - 5:55

Part 12: The Fame Monster/Le Monstre Glorieux part 3.

Le passé de Catherine Ryde...

Après avoir pu extérioriser ma condition de mutante à ma mère qui l'a rapidement accepté, je n'ai eu aucune difficulté à l'accepter à mon tour.Au final je n'étais pas si complexée que ça de pouvoir passer à travers les mûrs,au contraire c'était même amusant.Je me demande si je ne ferai pas idem pour espionner les garçons dans les douches...je sais que c'est un peu mesquin mais bon après tout les garçons eux aussi font de même ils sont même plus vicieux que nous les filles pourquoi me priver de ce plaisir à mon tour.
Sinon espionner les garçons était juste une option,ça ne fait pas parti de mes priorités.Comme l'a dit ma mère il y'a une semaine j'étais destinée à quelque chose de plus grand.Le professeur Charles Parker avait déjà tout préparé pour que je puisse aller habiter et poursuivre mes études chez lui.J'avais vu des photos de son château,il est immense.Jadis il s'en servait comme hotel mais récement il a voulu en faire un orphelinat,je trouve que c'est une bonne idée pour camoufler ses bonnes intentions.

Cette nuit là je n'avais pas trop envie de dormir,en une semaine je m'étais habitué à mon nouveau don et m'amusait à l'utiliser.Vu que rien d'intéressant ne passait à la télé je passais un coup de fil à ma meilleure amie Solange pour lui demander si je pouvais venir passer la nuit chez elle.Vu que nous sommes vendredi nos parents seraient sûrement d'accords.
Après avoir reçu sa réponse par télephone je fis mon sac et sortit à travers la fenêtre de ma chambre pour sortir dehors.Je descendis ducement jusqu'à l'entrée en flottant.Ma mère dormait déjà.Elle m'aurait reproché d'utiliser mon pouvoir ainsi en public car n'importe qui aurait pû me surprendre.
Je pris le bus de 20h42 pour aller jusque chez Solange,le trajet faisait 20 minutes.Arrivé dans son quartier, je marchais tranquillement en sifflant l'air d'une chanson de Christina Aguilera qui passait dans mon MP3.Arrivé devant la porte je m'apprêtait à sonner mais retenais mon geste,j'avais une autre idée en tête.
Je fis le tour de la maison tout doucement et me concentrait pour être capable de flotter dans les airs;je réussis à remonter jusque devant la chambre de Solange, elle était en pyjama assise sur le lit en train de télephoner.Je m'approchais et passais la tête à travers la fenêtre.

-Mais non La Toya moi franchemet je ne lui fais pas confiance,ce type est comme tous les autres garçons.S'il me drague c'est pour frîmer devant ses amis mais en vérité je ne crois pas qu'il tienne vraiment à avoir une relation sérieuse avec moi.

...

J'entendis la voix de La Toya, une copine de notre groupe lui répondre.

...

-Oui mais moi je ne veux PAS m'amuser,je suis une romantique et puis ma mère m'a toujours dit de faire attention au genre de personne dont je tombais amoureuse et ce gars tu vois il peut être aussi mignon et sportif que tu veux je ne ferai RIEN avec lui et puis je n'ai que 16 ans attends...


Solange voulu changer de position et son regard se posa sur la fenêtre...elle et moi fûment aussi surprises l'une que l'autre. Elle laissa tomber le combiné et n'arrivait pas à crier tellement elle avait peur.Elle fit des gestes maladroit avant de tomber du lit puis se releva sans me quitter du regard les yeux grands ouverts.Moi de mon côté j'entrais finalement tout mon corps entier dans sa chambre en traversant la fenêtre.

-Je suis désolé de t'avoir ainsi effrayé Solange, lui dis-je,je voulais te faire la surprise.J'ai découvert il y'a une semaine que j'avais des pouvoirs.

J'étais tout sourire me disant que cette révélation allait renforcer notre amitié,je me trompais.L'expression que je lu dans le regard de ma meilleure amie fut une expression qui restera grâvé dans la mémoire et provoquera en moi en sentiment profond de rejet dont j'aurais du mal à me remettre.

Elle secoua la tête le regard appeuré comme pour se dire que ça n'était pas possible:

-Non Seigneur NON!!! Ne me dis pas que tu es comme eux?

J'avançais vers elle les bras tendus.

-Solange je suis ton amie nous sommes presque comme des soeurs je ne suis pas différente juste évoluée c'est tout.

-Ne me toûche pas!!!

Elle mit ses deux bras devant elle et prit un air dégoûté.Elle paraissait surtout en colère comme pour câcher le fait qu'elle avait peur de moi.

-Solange, tu ne peux pas réagir ainsi c'est indigne de toi.Je pensais que tu saurais faire preuve d'ouverture d'esprit en m'acceptant telle que je suis.

-Pourquoi?...parce que je suis noire c'est ça??? Me demanda-t-elle sus la défensive.

-Heu, non...je ne voulais pas dire cela.

-SI c'est très bien ce que tu voulais dire!!! Tu t'es dis qu'en tant que noire je serais le mieux plâcée pour faire la morale sur les conditions des minorités mais là je pense que c'est tout à fait innaproprié.Ce que toi tu es capable de faire là maintenant...pour moi c'est de la...de la SORCELLERIE!!!

J'ouvrais la bouche sans répondre,hébétée et surprise par un tel jûgement radical.Le visage de Solange était devenu plus noir,plus fermé.Elle désigna la fenêtre derrière moi et se montra ferme.

-Sors de chez moi.

Je ne ressentais plus le besoin de m'expliquer avec elle,sa réaction avait brisé quelque chose de précieux en moi.Je venais de perdre une amie,une soeur.Je pris mon sac et sorti de la même manière que j'étais entré en traversant la fenêtre.
Avant de sortir je cru l'entendre pleurer.




-mmmmmmmmm...

-Stronger!!! Regarde Shadowghost se réveille, dit Volcano.

-Catherine?

Stronger s'arrêta et prit la jeune fille dans ses bras.

-Je suis content que tu sois en vie petite.

Le comportement de Stronger surprit Volcano lui qui connaissait de lui l'image d'un mâcho et d'une brute.Voir sa plus jeune coéquipière en vie lui avait redonné espoir.Il devait lui expliquer ce qui s'était passé durant tout ce temps où elle était inconsciente avant de continuer la mission.


A SUIVRE...


Dernière édition par Justice le Sam 14 Aoû - 2:11, édité 1 fois
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Mer 4 Aoû - 0:17





Part 13: The Fame Monster/Le Monstre Glorieux part 4.

Bolivar Scott s'avoua à lui-même que le pouvoir qu'avait son fils de voyager dans le temps l'effrayait quand même un peu.En moins de 2 seconde il fut téleporté dans le passé en compagnie de son fils Tim Scott.
Il reconnut la maison dans laquelle il s'était installé avec sa femme des années plus tôt.Tim observa calmement les bons moment que ses parents avaient passé ensemble avant qu'il naisse.C'était un couple heureux sans problème qui avait des projets,l'avenir et le monde leur appartenaient.Tim ne disait pas un mot en les voyant,c'est seulement lorsqu'il vit Charles Parker entrer dans la pièce qu'il sursauta.

-Bonjour Mathilde, peut-on rester seul un moment je dois te parler ton mari ne doit pas savoir de quoi nous parlons.

-Oui j'avais anticipé cette conversation,attends moi dans le bureau je te rejoins.


"Comment se fait-il que Charles Parker connaissent mes parents? Et pourquoi paraît-il si familier avec ma mère? Quel est leur secret?" se demanda Tim.

Il emmena son père quelques minutes plus tard et ils se retrouvèrent tous les deux dans le bureau de son père où Charles Parker et sa mère Mathilde discutait en cachette de Bolivar Scott.

-Charles je suis enceinte, lui dit Mathilde appeuré.

-Je le sais,en entrant chez vous j'avais senti une troisième vie dans votre couple.Une vie en développement...avec un pouvoir mutant latent.

-Je le savais!!!

Elle croisa les bras et mis sa main devant son visage en rongeant ses ongles vernies la peur dans le regard.

-Je savais qu'il hériterait de mon don,Bolivar ne l'acceptera jamais.Je le sais Charles,il réagira TRES MAL!!!

-Ne dis pas ça,il est mon collègue.Le fait qu'on étudie les mutations génétiques ensemble et qu'on soit ami va lui permettre de réfléchir un peu et de se remettre en question.Il comprendra la richesse des pouvoirs mutants,je le raisonnerai et il en aura moins peur.

-Tu oublies que je peux lire l'avenir Charles,toi tout ce que tu sais faire c'est déplacer les objets à distance et lire l'esprit des gens...entre toi et moi quel avis compte le plus?

Charles ne répondit pas;au fond de lui il savait que l'épouse de son ami avait raison.

-Pour l'instant garde le secret,ne parle pas de ta mutation à ton mari.Annonce lui la nouvelle que tu es enceinte sans lui parler de tes pouvoirs.Je lui dirais moi-même en temps voulu la vérité.



Tim avança dans le temps de quelques semaines toujours en compagnie de son père...

...ils étaient arrivés dans un parc l'après midi.

-Bonjour Charles,dit Bolivar souriant,quelle bonne idée de m'avoir donné rendez-vous dans ce si bel endroit.ça change des bureaux et de nos labeaux de recherche.

Charles se leva du banc sur lequel il était assis et lui serra la main.

-Il le faut,contempler la nature est un très bon stimulant pour notre imagination.Assis toi je te prie.

Bolivar remarqua l'air étrangement sérieux de son collègue et ami.

-Que se passe-t-il mon ami? Quelque chose ne va pas?

-Bolivar tu sais déjà que ta femme est enceinte n'est-ce pas?

-Oui bien sûr...

Il fronça les sourcils avec un petit sourire moqueur.

-Ne me dis pas que tu es le père.

Charles se mit à rire jaune.

-Non,là dessus tu ne dois pas t'inquiéter...Mathilde ta femme a un don.Et ton fils a en partie hérité de ce don mais il est latent.

Bolivar le regarda sans rien dire,il ne comprenait pas.

-Mathilde peut voir l'avenir quand à ton fils il pourra également le faire mais sous courte durée.Ce qu'il pourra faire en plus c'est voyager dans le temps.

Pendant qu'il lui avait parlé il n'avait pas osé le regarder dans les yeux,c'est seulement après avoir fini son récit qu'il se tourna vers lui attendant sa réaction.Bolivar regarda vers le sol puis leva la tête vers des enfants qui jouaient dans le parc avec leurs parents,ses yeux furent mouillés de larmes.Charles devina qu'il pensait à ce qu'il perdait en ayant un fils mutant:la chance d'avoir une famille "normale".

-Merci de me l'avoir dis Charles,j'admire ton honnêteté mon ami...à présent si tu veux bien m'excuser je dois partir.



9 mois plus tard...


-C'est un garçon Madame, vous pouvez être content félicitation, dit le médecin.

-Félicitation Mathilde,félicitation Bolivar,dit Charles.

Maria Mac Culkin était là aussi.

-Laissez moi vous prendre en photo tous les trois,dit-elle.

Elle fit signe de la main comme pour leur demander de se rapprocher.Bolivar se mit tout juste à côté de sa femme qui coûché dans le lit tenait leur enfant Tim Scott enveloppé dans sa couverture bleue.
Bolivar se retira rapidement dès que la flash apparu.Maria fronça les sourcils.

-Hé bien Bolivar tu n'es pas très enthousiaste,es-tu tellement ému que tu ne souhaites pas être pèrs de ton fils?

Elle éclata de rire accompagné des médecins et de Charles Parker.Bolivar fit un sourire forçé.Charles senti que quelque chose n'allait pas.

-En plus de ça votre fils est en très bonne santé,dit le médecin.

-Oui...dit Bolivar...en TRES BONNE SANTE.

Il sorti précipitament de la pièce et claqua la porte derrière lui.Charles senti des ondes négatives émaner de lui.
Le bébé se mit à pleurer.Mathilde regarda Charles l'air inquiet.

-Charles,ça ne va pas du tout,je sens qu'il va se passer quelque chose de terrible j'ai peur pour mon bébé.

Charles se rapprocha d'elle et lui serra la main comme pour la rassurer mais au fond de lui de lui il savait que quelque n'allait pas et que les prémonitions de Mathilde étaient vraies au final.


Deux semaines plus tard...


-Et une dernière couillère par maman...bravoooooooo tu as fini toute ton assiette mon petit Tim!!! Dit Mathilde.

Elle essuya avec la bavette la bouche du bébé qui avait pleins de compotes de pommes dessus.A côté son mari Bolivar Scott lisait le journal devant une télé allumé que personne ne regardait.
Mathilde leva les yeux vers son mari et fit ce qu'elle put pour lui parler gentiment.

-Allons chéri,ça fait deux semaines et tu ne l'as casi jamais porté dans tes bras.

-Si je l'ai déjà fais,dit-il sèchement sans lever les yeux de son journal.

-Oui... tu l'as déjà fais pour me le rendre 2 seconde après.Et ces regards que tu lui lances,on dirait qu'il a la peste.

Cette fois-ci Mathilde lui parlait sur un ton de reproche.

-Ce qu'il a c'est pire que ça,dit Bolivar.

Mathilde eut un frisson.

-Charles t'a parlé à ce que je vois.

-Oui il m'a tout dit,tu es une mutante Mathilde et ton bon à rien de fils a hérité d'une partie de tes pouvoirs!!!

Il jeta violemment son journal à terre.Il se leva de son fauteuil pour sortir de la pièce.Mathilde se leva pour le suivre.

-Chéri je t'en prie j'ai toujours gardé le secret car connaissant ta peur des mutants j'avais peur que tu réagisses mal.

Son mari se dégagea.

-Ne me touche pas!!! Sorcière!!! Je t'interdis de m'appeller "Chéri".

Mathilde eut un choc,elle posa sa main sur sa poitrine et se mit à pleurer.Les paroles blessantes de son mari l'avait profondément blessées.

-Comment peux-tu parler de nous ainsi.De moi ta femme que tu connais depuis l'université et de ton FILS:Tim.Je pensais qu'en le voyant tu réaliserai quelle merveille il est et que ça suffirait à t'aider à surmonter ta peur.

-Ce monstre là n'est PAS MON FILS!!!

Il avait pointé son doigt vers le bébé qui se mit à pleurer,si jeune et il avait déjà senti le rejet de ses parents et les problèmes de couple de ses parents.Cela allait l'affecter durant toute sa vie.
Mathilde alla vers lui pour le prendre dans ses bras et avança vers son mari.

-Prends le Bolivar,cet enfant est fait de notre union.C'est notre chair notre SANG.Il porte ton nom il se nomme Tim SCOTT.Ne le renie pas je t'en supplie!!!

-Eloigne cette chose de moi sorcière tu me dégoûtes.Je ne veux plus vous voir vous deux.Laisse moi!!!

-Non,PRENDS LE!!!

Elle poussa le bébé larmoyant dans les bras de son père,le forçant à le porter.Bolivar considéra un moment l'enfant puis alla de nouveau le déposer dans sa petite chaise.

-ça n'est pas mon fils,dit-il calmement.

Il voulu sortir de la pièce mais sa femme le barra le passage.

-Laisse moi passer Mathilde,...

-Non,tu ne nous laissera pas.Je suis TA FEMME et lui c'est TON FILS.Tu ne continueras pas sans nous.

-Je t'ai dis de dégager,hors de ma vue,sors de ma vie TOUT DE SUITE!!!

La colère monta en lui et là il ne put plus contrôler ses gestes.Il prit sa femme au cou des deux mains et se mit à l'étrangler.Elle le regarda avec de grans yeux non pas parce qu'elle était étonné mais parce que la suffocation fut intenable,en vérité elle savait que son mari allait la tuer en l'étranglant.Avant de mourir elle lui dit calmement:

-Tu m'as pris la vie mis je suis sûr et certaine que cela te hantera durant toute ta vie.Quand ton fils deviendra un homme tu le chassera de ta maison mais les mutants seront plus nombreux et tourmenteront ta vie,ils seront toujours là.Tu auras beau faire tout ce que tu peux ils seront toujours là,ils se multiplieront et toi tu périras en retournant là où tout a commençé.

Et elle mourut...




Tim Scott/Chrono se retourna vers son père les larmes coulants de ses yeux remplis de colère.

-Tu as tué maman,c'est ça???

-Je ne pouvais pas le supporter mon fils,vous êtes des abominations.

-Ne m'appelle plus ton fils,j'ai honte de porter ton nom.Plus besoin même de te justifier,cette fois je vais me venger et te punir en t'enfermant dans ce passé où tout a commençé.Je t'empêcherais de capturer de nouveaux mutants pour les torturer dans le présent.ADIEU!!!

Chrono quitta ce passé laissant son père à cette époque où il était à présent prisionnier.

-Tim mon fils noooooooon fais pas ça!!!


A SUIVRE...


Dernière édition par Justice le Jeu 27 Jan - 4:27, édité 2 fois
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Sam 14 Aoû - 3:08

Part 14: The Fame Monster/Le Monstre Glorieux part 5.

Le jeune Benjamin Lebeau fut accompagné de ses nouveaux alliés les Protectors pour aller délivrer les mutants prisionniers du centre de détention SENTINELLE de Bolivar Scott.Avec Volcano,Stronger et Shadowghost et le cerbère (un énorme chien à trois tête avec qui Stronger a sympathisé il y'a moins d'une heure) il arriva devant la cellule où étaient enfermés tous les mutants.

-Voilà, à mon avis c'est ici qu'ils enferment les mutants qu'ils ont capturés, dit Benjamin.Bolivar veut les utiliser pour ses expériences avec l'aide du docteur Mikalovitch, un savant fou il m'a toujours filé les jetons ce type.

Shadowghost s'approcha de la porte et pu voir grâce à un écran ce qui se passait de l'autre côté,elle vit les mutants chacuns enfermés dans des cages.

-C'est affreux,la plupart sont des ados de mon âge,dit-elle.

-Il faut les libérer vite,ce sont nos frères,on ne peut pas les laisser là, dit Volcano.

Stronger avait devant lui une des manifestations de la haine anti-mutant.Lui qui était déjà endurci à cause de son passé fut encore plus révolté.Il avait une raison de plus d'haïr les humains mais l'ambition de Charles Parker alias Mind de fonder une équipe de héros censé protéger le monde des mauvais mutants le stoppa dans son élan.Dieu seul sait de quoi il serait capable si Mind et les Protectors n'avait pas été là.

-Dépêche toi de nous dire comment les libérer, ordonna Stronger à Benjamin.

-J'ai un code t'inquiète,je vais voir s'il marche pour cette entrée aussi.

Il forma le code et son visage s'illumina d'un grand sourire lorsque la lumière rouge devint verte et que la porte métallique s'ouvrit doucement.Les héros entrèrent dans la salle et libérèrent aussi vite qu'ils pouvaient les mutants prisonniers.A chaque fois qu'une cage s'ouvrait les mutants crièrent leur indépendance.
Un jeune garçon s'enflamma et leva les bras en l'air:

-ENFIN LIBRE!!! S'écria-t-il.

Un autre garçon s'envola dans les airs en formant des cercles, une jeune fille déploya ses ailes de papillons et laissa échapper une poudre magique qui illumina la pièce.Shadowghost fut éblouie et lâcha sans s'en rendre compte un "wow" mais elle fut dégoûté en voyant un garçon ayant l'apparence d'un reptile sortir de sa cage et faire des bonds dans la pièce.Stronger remarqua l'air dégoûté de sa coéquipière.

-Ben quoi qu'est-ce qui te choque? Lui reprocha-t-il.C'est un mutant comme toi, vous avez cela en commun,c'est ton frère.

La jeune fille fut un peu embêtée par sa remarque et détourna du regard,au fond d'elle elle savait qu'il avait raison même s'il le disait sans tact.Elle s'était montré maladroite en voyant ce jeune mutant qui ressemblait à un petit lézard.Stronger quand à lui se tourna vers le monstre à trois tête et remarqua qu'il avait l'air triste.Il se trouvait devant une table où se trouvait des photos des différents mutants avec à côté une fiche.Stronger s'en approcha et vit que le monstre était concentré sur une photo en particulier.Dessus se trouvaient deux frères jumeaux aux cheveux noirs qui souriaient et au milieu d'eux il y'avait un bull-dog.Stronger avait peur de comprendre ce qu'il s'était passé.Il vit Volcano s'approcher.

-C'est quoi ça? Demanda-t-il.

Stronger lui tendit la photo.

-Oh merde, dit Volcano.

Le chien à trois tête se mit à pousser un gémissement et des larmes coulèrent de ses yeux.

-D'après ce qui est marqué sur cette fiche les jumeaux partageaient un lien psy avec leur chien mutant, dit Stronger. Je crois comprendre que Bolivar Scott a essayé ne expérience sur eux pour en faire le cerbère que tu voix là.

-Ce cerbère est le résultat des expériences de Bolivar Scott tu veux dire? Demanda Volcano surpris.

-Ben oui.

-Putain ce gars si je le chope...mais ça m'étonne que tu aies deviné que ce chien était innofencif tout à l'heure.

-J'ai toujours été proche des animaux, rien qu'en lisant dans leur regard je devine le fond de leurs pensées.

Il s'arrêta et se tourna vers le gros chien pour lui caresser la tête et continua de parler.

-Quand j'avais 15 ans j'avais un chiot avec lequel je jouais tout le temps mais un jour mon père qui était souvent violent avec moi me l'a arraché et l'a massacré en le frappant plusieurs fois contre le mûr. Il y'avait du sang partout, mon père m'a obligé à rester à genoux et à regarder comment il le frappait.C'était un vrai salaud mon père. J'étais là à la voir agoniser avec ses petits yeux noirs qui me suppliaient de le laisser mourir tellement il souffrait...je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça putain.

Stronger lui tourna le dos pour voir les prisionniers sortir pour aller vers la liberté. Volcano avait remarqué que les yeux de Stronger commençaient à mouiller,s'il s'est retourné c'est sûrement pour qu'il ne el voit pas pleurer. Il vit la main de Stronger faire une feinte sur son visage comme pour éternuer mais en réalité il essuyait ses larmes.

-Hey les gars, je crois que les gardes arrivent il faut se préparer à les affronter, dit Benjamin.Pour votre chef Charles, je sais où il est. Volcano tu peux venir avec moi si tu veux.Tes ais et les autres mutants sont assez forts pour les affronter je pense.

-Je ne suis pas totalement remise mais je pense que ça ira,dit Shadowghost.

-De toute façon je suis là,dit Stronger, j'ai la hane.Ces humains vonte payer.


Volcano eut un peu peur en entendant les paroles de Stronger puis s'en alla accompagné de Benjamin.




Les deux héros restants virent les gardes approcher.Stronger encouragea les mutants à ne pas hésiter à défouleur toute leur rage.Leur soif de vengeance était légitime.

-Allez y les gars!!!

Le jeune garçon en forme de reptile déploya sa langue pour arracher les armes de 3 soldats.Un jeune garçon apparut brusquement devant eux avec une file qu'il tenait dans ses bras.Celle-ci créa avec ses mains une lumières telement lumineuse que leurs ennemis devinrent aveugles.Les autres soldats se mirent à tirer sur eux mais heureusement une fille avait le pouvoir de créer des champs de force protecteur.Elle l'activa et les balles glissèrent dessus.Lorsqu'ils eurent finit un garçon sorti du champs et s'envola en fonçant telle une fusée sur eux en assomant une bonne partie.

-C'est partiiii, Rocket passe à l'attaque!!! Ramassez ça les gars!!!

Le jeune reptile regarda tout autour de lui.

-La voie est libre on peut avancer.

-Victor attention!!! Dit la fille qui contrôlait la lumière en montrant du doigt derrière lui.

-Quoi Arielle? Demanda-t-il en se retournant.

Il vit alors le soldat sortir un couteau pour la décuper la queue.

-AAaaaaargh!!!

Arielle se tourna vers le garçon qui l'accompagnait.

-S'il te plait Curt téleporte moi près de lui.

Ils disparurent tous les deux dans un éclat de lumière et réapparurent aussitôt près de Victor le reptile et du soldat qu'il l'avait agressé dans le même éclat de lumière.Arielle pointa du doigt vers le visage du soldat et visa les yeux pour y tirer un rayon laser de lumière qui lui cramèrent les yeux.Inutile de préciser qu'il perdit la vue après ça,le choc et la souffrance le fit tomber évanoui.

-Merci Arielle,dit Victor, mais je suis un homme caméléon.Ma queue repoussera d'ici là 10 minutes, c'est juste que ça pique un peu.


Plus loin Stronger observa la scène et se tourna vers sa coéquipière en souriant.

-Tu as vu ça? Ils sont doués ces petits, en moins d'un quart d'heure ils arrivent à mettre 20 soldats KO.

-Oui je vois bien Mind en faire des futurs supers héros.Les "Protectors juniors".

Elle se mit à rire et alla rejoindre les autres jeunes mutants.Stronger se mit brusquement à frissoner aux parôles de Shadowghost,il n'avait pas envisâgé cette éventualité.Il observa la jeune Shadowghost de 16 ans mener tout le groupe vers la sortie en se demandant s'il était possible que tous ces jeunes perdent leur jeunesse en devenant des petits soldats sous la supervision de Mind.
Il regrettait de les avoir encourâgé à se battre mais il souhaitait tellement qu'ils se vengent qu'il a tout déclenché sans réfléchir.Il rejoignit sa coéquipière et invita les mutants les plus épuisés à s'installer sur le dos du cerbère.





AILLEURS...

Sur leur chemin, Benjamin confia en rigolant à Volcano qu'il comprenait que Stronger soit si en colère et veuille se venger.

-Oui mais je souhaite seulement qu'il n'entraîne pas des plus jeunes que lui dans sa voie violente,lui répondit Volcano.

-Oui tu as raison mais bon après tout ce que Bolivar m'a fait je crois que je serai capable de le tuer, dit Benjamin.

-Hey...


Ils furent arrêtés par deux énormes coup de poing.Ils tombèrent à terre étourdis.Volcano eut du mal à reprendre ses esprits.

-Oh non pas elle, dit Benjamin.

-Quoi?

-Regarde...

Les yeux de Volcano étaient à peine ouvert,lorsqu'ils furent ouvert il put voir la solhouette du la créature se présentant à eux.

-Pu-tain-de-mer-de, mais c'est quoi ce truc???

-C'est Khali...elle annule les pouvoirs autres mutants qu'elle rencontre...nous sommes perdus!!!

Volcano regarda Khali montrer fièrement ses 6 bras musclés.


-Quelle horreur...dit-il.




A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Sam 14 Aoû - 7:59







Part 15: The Fame Monster/Le Monstre Glorieux part 6.

Dans sa cuve où il est retenu prisonnier, Charles Paker alias Mind n'a que ses yeux pour pleurer son échec.Il se dit que tout cela est de sa faute, son association passée avec Bolivar Scott a permis à ce dernier d'entrer facilement en contact avec les mutants pour les capturer et ensuite faire des expériences dessus.

"Tout n'est pas de ta faute Charles!!!"

"Hein? Qui me parle?"

"Je ne suis pas télepathe, je contrôle les phéromones. Je crois que vos pouvoirs sont revenus parce que Khali est assez loin maintenant et que sa concentration s'effectue sur d'autres mutants"

"Je devine que tu t'es donné du mal pour que je puisse entendre tes pensées TERROK"

Terrok senti le sourire de Mind dans sa tête.Il se mit aussitôt à sourire à son tour.

"Oui vous avez deviné mon nom en lisant mes pensées.Vous savez aussi que je ne suis pas d'ici. Je viens de la planète Jupiter"

"Qu'est-ce que tu es venu faire sur terre?"

"Venir rendre visite à une amie..."

"Tu connais Maria mon ex-femme???"

"Oui, il y'a des choses sur elle que vous ne savez pas comme le fait qu'en plus de s'intéresser aux mutants elle s'intéresse aussi aux extraterestres"

"..."

"Son mari travaille avec la naza. Il a les moyens d'accéder aux vaisseaux qui permettent de venir sur nos terres. C'est lors d'une visite sur Jupiter que j'ai fais leur connaissance. Elle et son mari son des personnes très généreuses vous savez."

"J'en doute pas..."

Mind fut déçu que son ex-femme lui ai câché quelque chose de si important sur sa vie.
Un "FLASH" apparut au milieu de la pièce.

"Chrono!!!"

Chrono sursauta à l'évocation de son nom dans sa tête.Il se retourna et vit son chef prisonnier dans une cuve d'eau entièrement nu avec un masque lui cachant le bas du visage.C'est grâce à ce masque qu'il pouvait respirer.Chrono alla vers les ordinateurs et ouvrit le programme pour débloquer les verrous des cuves.Vu qu'il avait profité pour voler des données personnelles à son père il connaissait le code.Il libéra Mind qui sorti de la cuve en trébuchant,il devait se réhabituer à marcher.

-Il y'a une autre personne à libérer ici, lui dit Mind.

Chrono fit de même pour l'extraterestre,il le regarda un peu d'un drôle d'air car son apparence physique était assez particluière.Il avait la peau beige et une tête chauve sur laquelle se trouvait des trous qui montaient comme des volcans,de près on avait l'impression que c'était des ventouses.Il avait la bouche fine et des yeux de taille moyenne entièrements noirs sans pupille ni rien,ils étaient tellement globuleux qu'on pouvait voir son reflet dedans.Il faisait envirron 1m80 et ses doigts et orteils était longs et fins.A part cela il n'était pas si effrayant que ça,il paraissait même pacifique.
Terrok avança vers Chrono et le serra tendrement dans ses bras.Chrono se senti étrangement bien et devina la reconnaissance de l'extraterestre.Malgré tout Chrono se mit à rougir d'être serré dans les bras d'un extraterestre nu de sexe masculin.Mind se mit à rire à cause du côté loufoque de la situation.

-Ah oui il faut qu'on s'habille, il y'a des uniformes ici.

Il alla en chercher deux pour lui et Terrok.C'était les uniformes que portaient normalement les mutants détenus.

-En fait Terrok ne sait pas parler,il communique uniquement via ses phéromones.Il peut lire celles des autres ou nous transmettres un message via les émotions se trouvant dans les phéromones qu'il émane.

-Tiens donc, répondit Chrono sarcastique.

Mind senti une certaine hostilité psychique émanant du jeune homme.

-Timothy qu'il y'a-t-il? Que me reproches-tu?

-Je viens du passé avec mon père. Je l'y ai enfermé pour le punir.Je sais TOUT Charles,il va falloir qu'on en parle lorsqu'on sortira d'ici.

-...

Mind/Charles fut très embêté, cela Terrok le senti. Il put sentir grâce à ses pouvoirs que Mind était un homme très stressé qui câchait au fond de lui des choses honteuses et qu'il culpabilisait beaucoup pour des erreurs passées.Il avait toujours eu de bonnes intentions mais il s'était souvent montré maladroit.En réalité c'était un homme bon qui avait juste besoin d'être parfois guidé,depuis qu'il est jeune il a dû se débrouiller tout seul avec la découverte de ses pouvoirs.Cela s'était passé à une grande époque de ségrégation et même si aujourd'hui les mentalités ont évolué la peur des mutants existent toujours.Il n'a pas eu la même chance que les jeunes mutants qu'il trouve aujourd'hui...son plus gros défaut était qu'il ne savait pas écouter malheureusement:quand il avait une idée en tête, il était très difficile voir impossible de le raisonner tellement il était entêté.ça fait parti de sa personnalité qui est passé par de nombreuses épreuves intérieure...c'est un comble pour un télepathe!!!

Les 3 hommes sortirent du labos pour rejoindre leurs amis.






De leur côté Benjamin et Volcano se faisaient ramasser par Khali qui leur donnait des baffes avec ses gros poings.Benjamin reçu un énorme coup qui l'éjecta dos au mûr,il tomba au sol évanoui.

-Ah si seulement je pouvais utiliser mon pouvoir sur le feu,protesta Volcano.

Khali le prit par la taille et le souleva du sol.Avec ses autres bras elle lui donna plusieurs coups de poing qu'elle enchaina à la vitesse de l'éclair,il saigna rapidement du nez et de la bouche...soudain elle s'arrêta et le lâcha.Volcano tomba au sol totalement gorgi.La créature tomba inconsciente près de lui.

-Charles? Mind? C'est vous? Vous allez bien?

-C'est plutôt à toi qu'il faut demander ça mon garçon, dit Mind en lui souriant, tu es en très mauvais état laisse moi voir tes blessures.

-Tu n'es pas si invincible que ça mec, lui dit Chrono en ricanant.

-Enfoiré, lui répondit Volcano en riant à son tour.

Il crâcha du sang à terre et s'essuya la bouche.Benjamin sorti de son inconscience et vit Terrok qui l'aida à se lever.Il crut qu'il disait à travers ses phéromones "Bien joué mon gars tu as été très courageux pour faire tout ce que tu as fais.Merci"

-Heu...derien mec.Merci pour les éloges.

Il fut visiblement toûché par le réconfort apporté par l'extratereste.Il avait été longuement tyrannisé par un homme qui lui apportait un semblant d'affection paternelle qui derrière câchait en réalité des intérêtes diaboliques.

-C'est qui lui? Demanda Volcano en montrant Terrok.

Chrono lui expliqua ce que Mind lui avait dit à son sujet.

-Où sont les autres, demanda Mind.

-Ils sont partis délivrer les mutants prisonniers. Volcano et moi sommes venus vous libérer monsieur, lui répondit Benjamin.

-Parfais, allons les rejoindre alors, dit Mind.






Dans son labo, le docteur Mikalovitch était inquiet de voir que la situation se gâtait pour lui.Tous les plans que lui et Bolivar Scott avaient mis en place avaient échoué.

-Ils ont même réussi à mettre Khali KO.Il ne me reste plus qu'à utiliser la solution finale.Quand à Bolivar je doute fort qu'il puisse revenir dans le présent si son fils l'a enfermé dans le passé.

Alors qu'il quittait l'écran qui lui permettait de voir comment se débrouillait les Protectors et les autres mutants il s'installa devant un autre ordinateur et activa le système hydraulique qui laissait échapper une énorme quantité d'acide dans le centre nommé SENTINELLE. Ce système ne devait être mis en route qu'en dernier secour pour détruire tous les mutants prisonniers, là l'occasion se présentait pour l'utiliser.Il prit toutes ses notes avec les formules sur les mutations génétiques et monta dans le vaisseau qu'n des mutants prisonniers avait fabriqué pour lui. Il mit l'appareil en marche et ouvrit le plafond pour s'envoler et fuir.







En bas, Stronger, Shadowghost et les autres mutants empruntèrent un long couloir et s'arrétèrent net en voyant une marée d'acide se diriger vers eux. En se retournant ils virent la même venir de l'autre côté.

-Oh non nous sommes perdus!!! S'écria Shadowghost.



A SUIVRE...


Dernière édition par Justice le Jeu 27 Jan - 4:28, édité 2 fois
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Sam 14 Aoû - 8:31

Part 16:Interlude-2


Le jeune Kevin Cruise prit plaisir à visiter le grand QG de son nouveau mentor Big Brain.Cela faisait deux jours qu'ils s'étaient rencontrés,en chemin il avait fait la connaissance des autres membres fondateurs de la confrérie dont Paul Phoenix alias Cyclone qui comme son nom l'indique peut créer des tourbillons.Il s'est servi de son pouvoir pour transporter leur véhicule jusqu'ici.Le QG de Big Brain se trouvait dans une grotte située pas loin d'une grande chute d'eau.De l'extérieur il était impossible de deviner qu'à l'intérieur se trouvait un grand chateau très luxueux.
Il a connu aussi le repoussant Bartélémy toynbee alias le crapaud,son nom en dit déjà beaucoup sur le type de personne qu'il est.Enfin il y'avait Christie Viléro alias Vertigo.Elle était d'origine italienne et Kevin trouvait qu'elle était une vraie "bombe" avec ses cheveux blonds platines légèrement décolorés en un vert très clair,ça donnait un très bel effet et en plus avec son justaucorps super moulant où il y'avait des rayures vertes claires sur du blanc,ses épaule droite était à l'air libre, le décoletté descendait tout juste au dessus de son sein droit.Elle portait avec son costume des bottes à hauts talons en dein de la même couleur que son costume.
"Elle est vraiment canon" comme le pensait si bien Kevin.

Lui-même n'avait même pas trouvé de nom de code lui convenant.Big Brain lui avoua que son vrai nom était Edmond Harris.Lors de leur rencontre il avait dit qu'il s'appellait "Eric" car admirant le personnage de la série télé "X-men" il voulait faire un clin d'oeil en référence à cela.Dans la voiture Kevin lui avait qu'il trouvait ça un peu lourd et qui même si par rapport à lui il était assez jeune pour être son petit fils il ne devait pas se senti obligé de jouer les papys gateux.

Ses pensées furent interrompues par le bruit de l'ouverture des portes de l'ascenseur.Big Brain entra dans le salon accompagné d'un jeune homme avec des cheveux teins en blond et assez bien bâti.Kevin devina qu'il faisait du surf.

"Un frimeur qui débarque d'Hawaï je parie" pensa-t-il.

Le garçon avait un gros sac de sport pendu à son épaule.Il sourit en voyant le look sombre de Kevin.Celui-ci le prit un peu mal mais se calme en entendant ses compliments.

-Elle déchire ta crète.

-Ah...heu...merci.

-Kevin je te présente Harry,il vient d'Espagne et c'est un champion au sport de plongée.Il participe régulièrement aux compétitions de natation dans son université, lui dit Big Brain.

-Et quel pouvoir a-t-il?


Harry alla vers le balcon et montra une montra une chute d'eau du doigt:

-Matte ça...

Il tendit ses deux bras devant lui et fit sortir une énormé quantité d'eau qu'il ramena jusqu'à lui.Kevin paniqua:

-On va être immergé!!!

Il recula et faillit tomber à la renverse mais Big Brain le rattrapa et se mit à rire doucement.

-Mon cher Kevin, dit-il, Harry que tu vois là a la pouvoir de manipuler l'eau,il peut marcher et respirer sous l'eau et marcher sur l'eau aussi ou sur n'importe quelle surface liquide.

-Et quel est le surnom que tu te donnes?

-Devine, lui dit Harry avec un regard rempli de défi.

Il continua de manipuler la marre d'eau et lui donna la forme d'un dragon qui alla vers la chute d'eau pour y s'évanouir.

-Je suppose que ça a un lien avec l'eau, dit Kevin en levant un sourcil.

Harry s'essuya les mains.

-Je me surnomme Hydro, dit-il fièrement.

-Pffff,c'est nul.T'es pas allé chercher loin mon pauv' vieux.

-J'aimerai bien savoir le tien tant qu'on y est toi qui te crois si malin.Big Brain m'a dit que tu créais de l'acide avec tes mains.

-Oui mais je ne sais pas trouver de surnom qui ne sonne pas trop cliché.Si tu voix les séries à la télé pour l'homme déguise en chauve-souris on dit "Batman", pour l'homme qui contrôle le métal on dit "Magneto",la femme qui fait la météo on dit "Tornade" tous des noms bidons.

-On n'est pas si différent qu'eux tu sais,je ne me suis pas foulé pour le mien t'as qu'à faire de même pour toi, lui dit Harry.

-Hé bien je me surnomme "ACID ROCK".Enchanté...HYDRO.

Il lui tendit la main.Harry lui tendit la sienne et souriait d'une façon moqueuse envers Kevin.

-...Echanté.

Ils se mirent brusquement à rire tous les deux.Big Brain les regardait en souriant.


"Ces jeunes, je me demande si je paraissais aussi stupide à cet âge là,enfin soit le plus important c'est qu'ils ont un énorme potentiel et qu'ils peuvent m'être très utile.Tu verras Charles que je te dévançerai dans ta croisade pacifique en compagnie de tes chers petits Protectors".



A SUIVRE...
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Jeu 30 Sep - 4:31








Part 17: The Fame Monster/Le monstre glorieux part 7 (Conclusion).





Dans un des couloirs du centre nommé SENTINELLE, Charles parker alias Mind et deux de ses Protectors (Chrono et Volcano) sont accompagnés par deux nouveaux alliés qui vivaient auparavant sous le dictat de Bolivar Scott. Il s'agit de Benjamin Lebeau et Terrok.
L'un étant mutant, l'autre d'origine extraterestre. A cinq ils vont à la recherche de leurs amis et frères mutants pour mener à bien une révolution contre les plans de génocide mutant de Bolivar Scott. Ils sont surpris par le bruit d'une alarme accompagné d'un message vocal:

-DESTRUCTION DU CENTRE SENTINELLE, VEUILLEZ EVACUER LES LIEUX IMMEDIATEMENT.

La voix robotisée étaient sinistre, surtout lorsqu'ils virent la marre d'acide venir vers eux par derrière.

-Oh non, s'écria Volcano.

Mind demanda aux autres de reculer et se mit devant le groupe en levant les bras. Grâce à sa télékinésie il put empêcher la marre d'acide de les toûcher.Benjamin eut une idée.

-Je connais un autre moyen de sortir d'ici. Faites moi la courte échelle, je vais essayer de toûcher le plafond.
Terrok et Chrono se mirent l'un près de l'autre avec les mains bien plâcées pur que Benjamin puisse monter sur eux et accéder au plafond.

-Qu'est-ce que tu vas faire? Demanda Volcano.

-Regarde, répondit Benjamin.

Le jeune français posa ses deux mains sur le plafond et chargea assez d'énergie pour le faire exploser avec ses pouvoirs. La poussière le fit un peu tousser.

-Kof, kof!!! Voilà la voie est libre les gars.
-Allez-y montez, ordonna Mind, je vous rejoins ensuite.

Dès qu'il fut sûr que les autres furent monté, il utilisa sa télékinésie pour flotter dans les airs tout en maitrisant à distance l'énorme marre d'acide dont la pression devenait plus forte. Mais pour un homme comme Mind qui avait de nombreuses années d'entraînement derrière lui ça ne causait aucun problème de la maîtriser. Il rejoignit les autres en haut. Volcano vint se mettre près du trou pour former un cratère qui le boucherait et empêcherait l'acide de monter jusqu'en haut.

-Je crois que ce sera assez solide, dit-il.

-Bravo Volcano, le félicita Mind.

Chrono fut un peu jaloux d'entendre son chef complimenter Volcano.

-Il faut se dépêcher aller retrouver les autres, s'impatienta Chrono.

-Il a raison ne trainons pas, dit Benjamin.

Alors qu'ils se préparaient à partir une voix les interpella.

-Non pas par là, suivez moi!!!

Ils virent un homme au teint bazanais se présenter à eux.

-Je m'appelle Mehdi, je suis un ancien prisonnier de Bolivar Scott. On m'utilisait pour fabriquer des machines.Je vous ai vu à partir des écrans se trouvant dans le bureau du docteur Mikalovitch.

-Qui est-ce? Lui demanda Mind.

-C'est un scientifique fou qui travaille pour Bolivar Scott mais je ne sais pas où il se trouve...je crois qu'il s'est enfui.Suivez moi vite on doit se dépêcher.

Les 5 hommes suivirent celui qui serait leur unique chace de salut vu e danger qu'ils encouraient. Ils arrivèrent dans une salle remplie de machine. Un buste de robot les salua de la main.

-Ce sont des amis, lu dit Mehdi, mes amis je vous présente R2D2, un robot que j'ai commençé à fabriquer en cachette depuis deux semaines.Je n'ai pas encore fini de le construire.

-Tu es un mutant aussi? Je ne t'ai jamais vu dans le coin, lui demanda Benjamin.

-C'est parce que je ne sortais pas beaucoup de mon atelier, lui répondit Mehdi.

Ils regardèrent tous la feraille qui se trouvaient dans la pièce en plus des fils accrochés aux mûrs.

-Je suis un mutant qui a le pouvoir de communiquer aux machines et de rapidement créer des appareils à partir de n'importe quel matériaux, c'est magique.C'est un peu à cause de ça que je me surnomme "Forge" parfois.

Il se mit à sourire.

-Je suis content de pouvoir rencontrer des frères mutants. Depuis que je me suis installé en amérique il y'a 9 ans je n'en n'ai pas rencontré beaucoup.

-Tu viens d'où? Demanda Volcano en observant un grand morceaux de métal qu'il tenait en main.

-Je viens d'Algérie, j'avais quelques amis mutants là-bas. Dans ma famille aussi y'en a pleins parmi mes frères et soeurs et des cousins égalements.

-Quelle belle famille, dit Benjamin en riant.

-Oui mais elle me manque...

Mehdi devint pensif.

-...Ils ne savent même pas que je suis prisonnier ici, enfin bref ne traînons pas.J'ai fabriqué un vaisseau que je peux agrandir à volonté.Il y'aura assez de place pour tout le monde vous et vos amis qui se trouvent ailleurs dans le complexe.

Il alla retirer une énorme couverture blanche pour laisser place à un petit jet.

-Montez, ordonna-t-il.

-La classe!!! S'écria Benjamin.

Mind voulu prendre les commandes.

-Pas la peine, je partage un lien psy avec les machines.Je n'ai qu'à commander mentalement et elles m'obéissent. Benjamin tiens moi ça s'il te plait.

Il lui tendit le buste du robot.

-Accrochez vos ceintures c'est parti!!!

Le jet démarra et ensemble ils partirent à la recherche des autres mutants.






Ailleurs, Songer, Shadowghost et les autres anciens prisonniers étaientt oujours bloqués dans le champs de force qu'une des jeunes mutantes avaient créé pour empêcher l'acide de les toûcher.

-Je n'ai pas la force de tout stopper, dit-elle avec peine, la pression devient trop forte!!!

Elle transpirait beaucoup réunissant toute son énergie et sa volonté pour ne pas stopper son champs de force.

-Oh non j'ai peur!!! S'écria une fille.

Elle alla se blottir dans les bras d'un jeune garçon qu'elle connaissait.

-T'inquiète ça va aller, dit-il.

Stronger observa Shadowghost d'un air grâve, la panique par rapport à la situation se lisait dans ses yeux. Il regarda au dessus de lui et eut une idée. Il se tourna vers la fille qui les protégeait.

-Hey comment tu t'appelles?

-Helena...Helena Porter.

-Helena, soit courageuse j'ai une idée. Laisse moi juste assez de place là en haut pour que je puisse faire un trou dans le plafond et tous nous faire sortir.

-Mais t'es malade??? Et s'il y'a de l'acide là en haut.On en sera aspergé et on va crâmer, lui dit Shadowghost.

-Tu as une autre idée??? C'est ça ou rien, la jeune Helena là n'a plus assez de force pour nosu protéger et parmi les jeunes mutants ici présent personne n'a de pouvoir télékinésiques aussi développé que ceux de Mind pour repouser toute cette marée d'acide!!!

Shadowghost se tourna vers helena et vit à quel point elle était épuisée.
Stronger lui parla plus calmement.

-Toi même tu es trop épuisée pour tous nous transporter à travers le plafond, tu n'as pas bien récupéré.

-D'accords on fait comme tu as dis.

-Vas-y Helena.

La jeune mutante s'éxécuta et Stronger donna un coup de poing dans le plafond et à mains nues en agrandit l'ouverture.

-Waouw il est vraiment fort, dit un garçon impressioné.

-Hé oui c'est pas pour rien qu'on l'appelle "Stronger", lui répondant Shadowghost en lui faisant un clin d'oeil.

-Allez-y montez!!! Dit Stronger.

Les mutants grimpèrent tous sur le dos du monstre à 3 têtes pour sortir par en haut.

-Je vais lâcher!!! S'écria Helena.

-Stronger!!! S'écria Shadowghost se tournant vers son coéquipier.

Il restait encore une vingtaine de personne qui devait sortir. Le monstre se mit tout à coup à gémir.

- Non!!! Dit Stronger en le regardant dans les yeux.

Il regarda le cerbère dans les yeux.Il avait l'air d'avoir peur.

-Non ne fais pas ça, lui dit-il.

-Stronger qu'est-ce qui se passe? demanda Shadowghost.

Elle ne comprenait rien à so comportement. Stronger se tourna vers Helena.

-Helena essaie de tenir s'il te plait, c'est bientôt fini.

-NON, je ne peux pas c'est trop dûûûûûûûr!!!Je suis désolé.

Elle tomba à genoux les bras tojours levé en l'air essayant d'utiliser ses dernières forces pour maintenair le champs de force en place. Le monstre se mit brusquement à grogner de toute ses forces.

-GROOOOOOOAOUUUUW!!!

Les jeunes mutants qui se trouvèrent encore près de lui prirent peur.Le monstre fit sortir des ailes de son dos,ses yeux devinrent jaunes. Un jaune aussi brûlant que les flammes de l'enfer. Ses poils se hérissèrent et ses griffes devinrent plus saillantes.Sa métamorphose surprit tout le monde. Avec ses ailes il invita tout le monde à se réfugier sous lui pour monter sur son dos et sortir.Helena comprit où le monstre voulait en venir.Elle désactiva son champs de force et sorti la dernière. Entre temps l'acide aspergea les ailes solides du monstre mais elles n'allaient pas tenir longtemps.
De là où il était Stronger regarda le cerbère dans les yeux alors que celui-ci était de plus en plus immergé par l'acide.Ses ailes se décomposèrent, puis son corps. Stronger connaissait ce regard, ça lui rappellait son chiot mort lorsqu'il avait 15 ans.
Le cerbère souffrait tellement de son apparence qu'il souhaitait mourir ne pouvant plus supporter de vivre ainsi. Ici il avait de sauver des vies en sacrifiant la sienne, il a saisi sa chance.Tout cela Stronger l'a lu dans so regard.Une larme coula de son oeil pour tomber sur le museau d'une des têtes du chien qui se décomposa totalement sous l'acide.Un bruit de moteur le fit sortir de sa triste contemplation.

-Stronger, dit Shadowghost, les autres sont là.

Le véhicule fabriqué par Mehdi arriva et s'agrandit pour accueillir les nouveaux occupants.

-Stronger viens on y va, lui demanda Shadowghost, on n'attend plus que toi.

Stronger regardait encore à genoux la rivière d'acide se trouvant à l'étage en dessous puis se descida enfin à se lever pour rejoindre les autres dans le jet.Mehdi dirigea le jet vers une sortie en accélérant la vitesse car le centre SENTINELLZ n'allait pas tarder à être entièrement détruit. Ils passèrent au du jet des Protectors qui fut emporté dans l'énorme rivièe d'acide.

-Ce connard de Bolivar a vraimet pensé à tout, dit Stronger, il a fait en sorte que son repaire soit entièrement détruit pour effacer toute preuve de ses agissements au cas où son pla échouerait à cause de l'intervention de force extérieure comme nous ou bien des autorités.

Il parut visiblement dégoûté.

-A présent cela est fini, nous avons remporté la victoire en délivrant les prisonniers, lui répondit Mind.

-Oui mais malheureusement certains ont péri, dont ce mutant en forme de chien à trois têtes. Hank et Matthias Silver ils s'appelaient avant que Bolivar entreprennent ses expériences perverses sur eux en les fusionnant avec leur chien mutant avec lequel ils partageaient un lien psy...tout ça pour former un cerbère qui était en fait une arme de destruction.

-Je suis désolé Emilio, lui dit Volcano pour lui montrer sa compassion.

Stronger l'ignora.

-Je m'étais attâché à cette bête, j'avais réussi à la raisonner car j'avais senti qu'elle avait une âme...mais maintenant elle est morte.Bolivar fait de ses prisonniers des soldats pour détruire des vies et vous Charles Parker vous recrutez des jeunes mutants pour en faire des soldats pour sauver des vies...même si votre cause est noble il y'a bien une chose que vous avez tous les deux en communs qui me dégoûte:c'est que ces innocents que vous recrutez en pâtissent de leur vie.

Il lui lança un regard noir. Mind fut gêné par cette situation, il regarda tour à tour tous ces jeunes mutants.La plupart étaient des adolescent,d'autres étaient des adultes.Il se demandait s'il allait en faire aussi des Protectors ou simplement leur apprendre à contrôler leurs pouvoirs et les aider à se réintégrer socialement.
Stronger n'était pas le seul à lui reprocher quelque chose, sur le côté il sentait des émanations psys hostiles de la part de Chrono.Mind savait que de retour au manoir il allait devoir s'expliquer à ses jeunes recrues.
Malgré la victoire de cette mission, de nombreuses tensions regnaient au sein du groupe à cause de nombreux problèmes non résolus...il était temps de briser la glace et de se montrer honnête sur certaines sinon de nouvelles vies risquaient d'être sacrifiées.


A SUIVRE...


Dernière édition par Justice le Jeu 27 Jan - 4:28, édité 2 fois
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Justice le Ven 1 Oct - 2:32

Part 18: Interlude-Brotherhood under construction.


Dans un zoo un gardien vérifie l'état des cages des animaux qui s'y trouvent.Pour lui cela est une partie de plaisir car il peut s'amuser à les faire peur en jouant avec des barres à électrochoc.Depuis qu'il est enfant Gabriel Reggers a pour passion de torturer les animaux,entré à la fac il a tenté des études de vétérinaires mais malheureusement cela n'a pas marché pour lui.Les cours dispensés par sa faculté demandaient plus d'investissement qu'il ne pensait. Depuis 10 ans maintenant il est le gardien d'un zoo qui jouit d'une très bonne réputation.Malheureusement personne n'a jamais été au courant des jeux pervers auquel il s'adonnait.
Alors qu'il continue à vérifier l'état des cages il s'arrête sur l'une d'elle où se trouve un crocodile.

-Toi tu rapportes beaucoup d'argent, j'ai de la chance de t'avoir ici...c'est pas tous les jours qu'on a la chance d'avoir un crocodile mutant qui attire les foules, dit-il.

Il se mit à rire.Le crocodile se leva, se mit sur deux patteset courru vers les barreaux pour attaquer le gardien mais il reçu une décharge provennant des barreaux.Le gardien recommença à rire.

-Hahaha, quel spectacle!!! Electrochoc mon ami, tu as oublié? C'est fais spécialement pour que les pourritures de ton espèce ne puisse pas s'échapper...impossible!!! héhéhéééé.

Il continua à rire puis tourna les talons pour aller voir les autres cages. Le crocodile mutant était en fait mi-homme et mi-reptile.Il se nommait Hugh Gibson et avait 30 ans.Il était né avec cette apparence d'homme crocodile. Captûré très jeune, il fut utilisé pour différents cirques. A côté on l'utilisait aussi pour des combats clandestins. A présent il avait atteri dans ce zoo et était victime des multiples railleries de Gabriel Reggers.
Il ne cessait de prier le ciel pour qu'un jour il puisse être libre. Il se disait que c'était une utopie mais ne se doutait pas que sa délivrance approchait.

Pas loin de là une silhouette invisibl l'observa.Grâce à son flair Hugh senti sa présence.


FIN DE LA SAISON 1.
avatar
Justice

Masculin Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: [multiverse] the protectors

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum