Master Of Kung Fu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Mar 30 Mar - 7:09

Je vais reprendre le résumé des Master Of Kung Fu dans Eclipso que j'avais fait sur Buzzcomics.net.
Les scans que j'avaient fait de la VF ont disparus.
Je vais donc reprendre des scans mais de la VO (c'est moins bien mais plus correct pour les dessins).
Si ca vous plait, je me lancerait peut etre dans la partie traduite dans Thor collection Flash Nouvelle formule.


Dernière édition par Fred le Mallrat le Mar 30 Mar - 9:03, édité 1 fois
avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Mar 30 Mar - 7:24

Je vais essayer de rendre justice à une série qui m’a beaucoup marquée.


Nous sommes dans les 70’s et le phénomène des arts martiaux commence à prendre de l’ampleur avec Bruce Lee et David Carradine.
Marvel, alors dirigé par Roy Thomas, essaye de sortir de la crise qui frappe le marché en publiant autre chose que du super-héros pur et dur.
Ils ont déjà lancé avec succès Conan, Werewolf by Night ou Frankeinstein qui seront suivi bien plus tard par Star Wars mais surtout une série qui a de nombreux points communs avec MOFK : Tomb of Dracula !
Ils puisent donc de nouveau dans la patrimoine littéraire et trouve un nouveau « vilains » très populaire outre atlantique : Fu Manchu, crée par Sax Rohmer en 1913 (je m’arrêterai là, ma culture littéraire étant assez limitée.).

Comme pour l’adaptation précédente, Marvel reprend certains personnages (Nayland Smith et Petrie les agents secrets britanniques qui luttent contre le docteur maléfique, Fah Lo Suee, fille de Manchu…) et en inventent d’autres (Black Jack Tarr, Leiko, Reston) comme Blade et surtout un héros qui a un lien de parenté avec notre méchant, après Franck Drake, voici Shang Chi !
Autres ressemblances :
1- La série aura ce semblant de progression et de conclusion naturelle.
2- Un scénariste qui n’est pas le créateur de la série la portera au sommet et en fera son bébé : Wolfman sur Dracula et Moench sur MOKF.

La série révélera deux énormes dessinateurs en leur donnant leur 1er long run sur un titre d’une grande compagnie : Gulacy et Zeck, qui donneront à la série deux runs somptueux dans des registres différents.
Elle sera ancré dans la Marvel Universe par le biais d’apparition de Shang dans d’autres séries (Marvel Team up, Manthing…) mais n’accueillera que Manthing ou Doom en son sein.
Elle fournira aussi des vilains (ou leurs successeurs) devenus seconds couteaux dans des titres superhéroïque mais qui avaient de l'allure et qui sur ce titre avaient une vraie légitimité et un vrai charisme (Razorfist, Shockwave, Zaran ….)

La série fut traduite dans Eclipso puis Thor (Flash nouvelle formule couleur) mais sa première apparition VF se fit dans Spécial Strange 1.
Si la série eut un gros succès aux usa avec 125 numéros, 4 Giant size et un annual mais aussi 33 numéros d'un magazine noir et blanc "Deadly Hands Of Kung Fu" (où apparurent Son Of Tigers, White Tiger ou Daughter Of Dragon), elle fut ici éclipsé par sa parution chez Arédit (qui pourtant compte beaucoup de séries superbes).
Ici, Ironfist est plus connu de par sa parution dans Strange puis Titans : pourtant MOKF, me semble plus réussie et plus « mature ».
Craignant de devoir payer des droits d’auteur aux ayants droits Rohmer: Arédit a changé quelques noms : Fu Manchu devient Kou Namfu et Shang Chi, Yang Shi. Dommage que ce dernier soit une création Marvel contrairement par exemple à Nayland Smith ou Fah Lo Suee dont les noms originaux furent conservés. Je ne suis pas le seul à avoir une culture littéraire limitée !

Je vais essayer de traiter les numéros que je regrouperai par arc (et oui ce n’est pas une invention de Bendis).
A noter, aussi, une quasi constante dans cette série qui est que la narration est assurée par Shang à la première personne : Miller n’est pas le premier à l’avoir fait sur une série mainsteam !


Je signalerai juste le dossier sur le personnage dans Scarce 47, qui m'a aussi aidé.


Eclipso traduira entre autre des séries DC comme Spectre, Doom Patrol, Hawkman ou Challengers of The Unknown, des séries Charlton comme Peacemaker ou d'autres comme Noman et THUNDER Agents.
Elle traduira des séries Marvel comme Journey Into Mystery (Thor), Avengers, Tales Of Suspense (Captain America et quelques Iron Man non traduit par Lug), Strange Tales (Doctor Strange), Tales To Astonish (Namor, GiantMan) puis surtout Manthing et Master Of Kung Fu mais aussi Dominic Fortune, Scarecrow (celui qui sort des tableaux) ou Black Goliath...
avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Mar 30 Mar - 7:54


Special Marvel edition 15, traduit das Eclipso 65.
Engleheart-Starlin-Milgrom


Shang Chi doit remplir une mission qui ne lui plait guère : il doit tuer un ennemi de son père : le Dr Petrie.
Cela contredit ces cours de philosophie que son père lui a donné comme il lui a enseigné les arts martiaux avec les meilleurs professeurs possibles.
L’homme est vieux et faible mais Shang ne faiblit pas.
Il se retrouve alors nez à nez avec Nayland Smith qui lui montre qui est vraiment son père : un génie du mal entouré de sociétés secrètes, immortel grâce a un élixir Vitae et qui vise la conquête du monde.

Nayland jure de retrouver Shang et de se venger !
Après s’être renseigné auprès de sa mère, il retourne voir son père, Fu manchu qu’il jure d’arrêter. Ils seront ennemis!
Toute la dramatique de la série tourne sur le rapport père-fils, Shang étant tiraillé entre le lien familial et faire ce qui est juste (même s'il n'hésite pas à tuer.).

La mère, elle, à ma connaissance finira dans les limbes!


Cet épisode sert d’introduction à l’univers de Fu manchu…
On est loin de ce que la série deviendra.
Shang, éduqué par les meilleurs mais naïf de part son manque de connaissance du monde extérieur, est constamment déchiré entre son enseignement et la réalité.
Starlin n’est pas à l’aise sur ce genre de bandes et ça se voit.

avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Mar 30 Mar - 8:53



Marvel Spécial Edition 16 traduit dans Eclipso 65.
Engleheart-Starlin-Milgrom



Shang Chi ère dans Central Park, suite à sa rencontre avec son père.
Il se fait attaquer par des voyous dont il se débarrasse facilement quand il se fait interpeller par celui qu’il considère comme son frère : Midnight !
Ce dernier disparaît pour rejoindre Fu Manchu qui lui ordonne de tuer Shang !

Midnight est défiguré depuis son enfance et ce qui un raid des services occidentaux sur un village pour anéantir une arme biologique de Fu Manchu.
Il se cache depuis sous un masque noir et a été élevé et éduqué comme Shang, avec qui une certaine empathie se crée de par leur chemin si proche et si opposé.
Shang découvre qu’il est recherché pour le meurtre de Petrie.

Le combat entre Midnight et Shang se terminera par la mort du premier dans un accès de rage solitaire.



Nous reverrons ce personnage au sein de la première légion des morts vivants lors de la saga de la Madonne Céleste dans les Avengers scénarisé par Engleheart.

Un nouveau conflit interne pour le héros qui hésite entre ses souvenirs d’un passé ignorant mais heureux et la réalité actuelle et qui le conduise à provoquer une nouvelle mort, loin de ses idéaux.


Starlin signe un numéro plus abouti et surement son meilleur de la série mais reste toujours trop loin de ses Warlock.


Dernière édition par Fred le Mallrat le Dim 9 Mai - 6:26, édité 1 fois
avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Mar 30 Mar - 9:25



Master of Kung Fu 17, traduit dans Eclipso 65
Engleheart-Starlin-Milgrom


La série est rebaptisé Master of kung Fu, ce qui montre sa popularité relative (Ironfist ne l’aura qu’au bout de 10 numéros et pour à peine 15 de plus).

Ce numéro voit l’introduction d’un personnage important : Black Jack Tarr !


Nayland utilise un ami des services secrets, Tarr, pour attirer Shang dans un piège : la maison de Tarr à New York, qui contient tout un tas de piège mortel.
Pour l’attirer il fait paraître la nouvelle de sa venue : Shang qui tombe sur ce titre, par hasard, se sent le besoin de conseils de la part du vieil homme sur le fait de se rendre (pas forcément la meilleure chose à faire).
S’ensuit un parcours du combattant, où Shi triomphe des obstacles (Black Jack compris).
Il fait face à Smith à qui il demande de se lever (il a eu les jambes broyés par Fu Manchu)…
Il lui dit que le problème n’est pas physique mais mental avec toute l’amertume et la haine refoulée…
Sir Denis tente et réussit à se tenir debout : notre maître du kung fu le laissera seul à méditer sur ce qu’il convient de croire possible !


Un bon numéro où la pseudo philosophie asiatique fonctionne et donne un ton à la série.



Jack Tarr est pour l’instant un raciste fini : il ne cessera d’appeler Shang : chinaman (chinois chez Arédit, niacoué chez panini (mini Max)) mais au fil du temps, ce sera avec une certaine tendresse, difficile à percevoir dans cette première apparition.
Les bases de ce que sera la série pendant un moment, se mettent en place.
Dernier numéro de Starlin que l’on ne regrettera pas sur ce titre


Dernière édition par Fred le Mallrat le Dim 9 Mai - 6:28, édité 1 fois
avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Mar 30 Mar - 9:30

Pour l'instant, si la série se lit bien; elle ne fait que poser les bases et ne décolle guère.
Il faudra attendre l'arrivée de Doug Moench au scénario qui s'appropriera le concept et le ménera au summum.

Vous voulez la suite?
avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Génome X le Mar 30 Mar - 9:42

Fred le Mallrat a écrit:Pour l'instant, si la série se lit bien; elle ne fait que poser les bases et ne décolle guère.
Il faudra attendre l'arrivée de Doug Moench au scénario qui s'appropriera le concept et le ménera au summum.

Vous voulez la suite?
Pourquoi pas, j'ai pas lu tout ce que tu as posté encore mais le perso m'intéresse assez Wink
avatar
Génome X

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Sentrythemadman le Mar 30 Mar - 10:52

Je suis trés intéressé par la suite Very Happy
avatar
Sentrythemadman

Masculin Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 23
Localisation : avec osborn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Dim 9 Mai - 6:52


Master of kung fu 18
Englehart-Gulacy-Milgrom


Après avoir été attaqué par un dacoit (membre d’une société secrète dirigé par son père), Shang est rejoint par Sir Denis et un Black Jack, qui se méfie toujours de lui.
Smith lui propose une alliance contre l’avis de Tarr, pour détruire Fu Manchu.
Ils ont une information sur un trafic de ce dernier en Floride.

Sur les lieux, notre héros découvre que la marchandise est du mimosa, drogue puissante de son père, mêlé à de l’essence. Ainsi vendue à bas prix à une Amérique dépendante de cette énergie, cette puissante drogue se répandra dans l’atmosphère et asservira les habitants. En effet, elle a pour effets d'annihiler la volonté.

Capturé, Chi se retrouve livré au Dacoit du début de l'histoire, boosté à une drogue qui le détruit lentement(ca rappelle Strike Force Morituri ou ce que devait être Spawn si il avait été crée par un autre artiste).

Devant tant de douleur, il se suicide.
Shang s’en sort bien et détruit le cargo de livraison, il est maintenant perdu dans les marais et poursuivi par les assassins du génie fou !

Gulacy n’est pas encore au top et même il est moins impressionnant que sur Morbius (traduit dans Dracula).
On sent l’influence de Steranko !

Master of kung fu 19
Englehart-Gulacy-Milgrom


Shang se retrouve face à Manthing, la créature du marais de Marvel.
Cet être ne parle pas, est fait de boue et sa nature empathique fait que tout ce qui ressent la peur, brûle à son contact.
Shang est sauvé par un jeune asiatique, Lu Sun, pacifiste et « philosophe ».
Les assassins le retrouve et s’ensuit un combat durant lequel le jeune homme est blessé.
Man-Thing tue les « méchants » et Chi se rend compte que malgré tout son enseignement, il n’a pour l’instant répondu que par la violence (en même temps oun comics de superhéros où on repond par la raison...).

Smith et Tarr recherche Shang !

Il est à noter que pour l’instant Fu Manchu ressemble beaucoup à son ersatz marvellien : Griffe Jaune : ça ne durera pas.

La série de Man-Thing était déjà traduite dans Eclipso (il y a un superbe run de Steve Gerber sur le personnage entre autre).
avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Dim 9 Mai - 7:10


Master of Kung Fu 20, traduit dans Eclipso 66 et Thor (flash nouvelle formule)1
Conway-Moench-Gulacy-Milgrom
Master of Kung Fu 21, traduit dans Eclipso 66
Moench-Wilson-Milgrom




Une petite frappe de Floride envoie des tueurs s’occuper de Shang dans le but de s’attirer les faveurs de Fu Manchu.
Après un échec, il engage Korain, samouraï légendaire qui doit sa longévité à l’élixir du père de notre héros.

Au cours du combat, le tueur fait une overdose du produit et tue accidentellement la fiancé, jusque là délaissée, du « gangster ».

Celui-ci jure de se venger.
Il capture Chi et se défoule à mort sur lui.
A cet instant Fu Manchu apparaît avec ses Si-fans, tuent tous les hommes et libèrent son fils, dont il sera le seul à décider de la mort.

Arrivée de Moench sur le titre, il tiendra les rênes de la série jusqu’à la fin ou presque.
Les directives de Shooter pour relancer l’intérêt su titre (qui se vendait sur la fin autour de 120000 ex) ne lui plaisant pas, il démissionne.
Ce titre sera un peu son « bébé » et ça se verra.
Il sera d’ailleurs, par la suite de tous les projets solos du personnage, les seuls à être dans le ton du personnage.
Cette histoire est très sympa, même si elle n’est pas inoubliable.
Gulacy est en net progrès et son découpage commence à se faire cinématographique.
Wilson est égal à lui-même, c’est un artiste maison comme peuvent l’être aujourd’hui des Bagley, Zircher… pas enthousiasmant surtout après du Gulacy.
avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Mugiwara le Sam 4 Sep - 23:12

Euh, galetta, j'aimerais te sougaiter la bienvenue, mais je crois qu'Emule dont tu fais la pub est aussi concerné par cette rêgle:

6°) La mention du téléchargement est proscrit
Afin d'éviter des problèmes au forum, merci de vous abstenir d'en faire la promotion et la propogande


_________________
avatar
Mugiwara
Modérateur

Masculin Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Fred le Mallrat le Dim 5 Sep - 1:08


Master of Kung Fu 22, traduit dans Eclipso 66
Moench-Gulacy-Adkins



Chi est victime d’un guet-apens dans un restaurant chinois par des assassins envoyés par son paternel.
Après le combat, il est rejoint par Smith et Tarr qui avaient eu vent de l'attaque et le préviennent d’un nouveau coup de Fu Manchu.

Notre héros part seul au QG New Yorkais de son père, où il était venu dans le premier numéro et découvre que ses deux nouveaux alliés se sont fait capturés.
Il les suit dans un vaisseau futuriste rempli d’explosifs.
Lorsqu’il déjoue le plan du génie machiavélique, ils se rendent compte qu’il voulait faire sauter le mont Rushmore.

Si le scénario n’est pas des plus originaux, Gulacy fait un superbe travail, inspiré toujours par Steranko mais aussi par le cinéma.
La scène du restaurant est un petit bijou de chorégraphie mais le meilleur est à venir.
Adkins lui convient déjà mieux que Milgrom (l'encreur maison) ce qui n'est pas difficile.
avatar
Fred le Mallrat

Masculin Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Master Of Kung Fu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum