[Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Aller en bas

[Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Jeu 20 Aoû - 3:13

The justice with a Gun !
The Mighty Magnificent Justice #1
Version originale : Septembre 2009 ; Version modifiée : Mars 2010
Auteur : Mister B
Welcome to Hell (1)

Lieu inconnu de Portland, Oregon, USA


Six personnes, sans aucun lien si ce n'est de tuer pour appliquer la justice était réunies. The Unknown, mystérieux justicier afro-américain, les avait rassemblées, il s'adressa à eux :
 
« - Bien, comme vous le savez, je vous ai réunis dans le but de détruire l'organisation qui se fait appeler les Easterners. Organisation dirigée par Soul Rider, un souverain pourri de la Wandering Soul Dimension. Mais avant de parler de votre mission, présentez vous.
- Gwyneth Johnson a.k.a Peace 'n' Love, je projette des phéromones et je baise The Unknown sans avoir besoin de les utiliser. Je viens de San Francisco.
- Venus Mile, Ultimate Rider je préfère, je contrôle les véhicules, je viens d'ici. Je suis une vieille amie de The Unknown. D'ailleurs j'ai pas eu le temps de te remercier de m'avoir sorti, grâce à tes sortilèges, de cette prison de Vegas.
- Leviathan ou John Scott, ex-dealer pris au piège par ma propre came, je fais tout juste mes débuts dans la carrière de sup'héros. J'habite Seattle.
- Casey DeRose, petite amie et soutien moral d'Ultimate Rider.
- Cinnamon Carter, infirmière de l'équipe et petite amie de John.
- Bien, notre but est d'annihiler cette organisation, pour ce faire nous devons déraciner la base dans la Wandering Soul Dimension, mais avant nous devons faire de l'élagage. C'est pourquoi, nous devons aller à Paris, au Texas, où une transaction de drogue est prévue. Serons présents, Kill Kill Granny, une infâme garce de plus de quatre-vingts ans, lieutenant terrestre de Soulie. Elle aura pour sa protection, Lawn-Man, un gars explosif, Funny Moister, un comique aussi moisi que son âme et qui moisi les gens qu'il n'aime pas, et Flam-Man. Ce dernier, frère de Lord Masochist, un autre connard à la botte de Heavy Metal cette fois-ci, peut s'enflammer entièrement le corps. Expliqua l'amnésique. Des questions sur notre salvatrice mission? »
 
Parking d'une supérette, Paris, Texas, USA
 
Le parking était désert en ce début de soirée, si l'on ôtait le fait que deux voitures stationnaient sur celui-ci. Dans l'une, Kill Kill et ses sbires et dans l'autre, les deux dealers et leur drogues. Les deux petits groupes sortirent simultanément de leurs voitures pour pratiquer l'échange. Tout ce serait déroulé dans le meilleur des mondes si les Magnificent Justice n’étaient pas intervenus. Dans un premier temps de sa moto volante Ultimate Rider mitrailla les criminels, tuant ainsi les dealers et explosant leur voiture. Leviathan, logé également sur l'engin, bondit vers les hors-la-loi restants et en particulier sur Kill Kill Granny, celle-ci, possédant également une super-force, s'envolant grâce à ses charentaises à propulsion dans le but de faire lâcher prise à Leviathan. Pour son plus grand malheur ce dernier se retint de ses quatre bras et frappa avec sa tête l'octogénaire.
 
Pendant ce temps sur le parking, un surprenant combat, dû aux phéromones de Peace 'n' love, opposait Funny Moister à Lawn-Man. L'un balançant sa moisissure et l'autre sa tranchante herbe, toutefois ces attaques n'apportaient rien puisqu'elles s'annulaient. Ce combat fut interrompu lorsque Flam-Man balança une décharge de feu sur la justicière. Puis, désenvouté, Funny Moister balança une décharge de moisissure sur la pauvre San Franciscaine qui perdit connaissance tant elle était brûlée et moisie.
 
Voyant, le fiasco imminent, The Unknown, tenta le tout pour le tout, en invoquant un sortilège visant Kevin Townsend alias Flam-Man. Ce sortilège avait pour but d’accentuer la combustion de l'Easterner et ainsi de le tuer. « Faltum Baisum Xesum BALTRON ! » Les flammes s’intensifièrent de plus en plus, jusqu'à exploser ! Le sorcier justicier hurla : « Putain de merde de chiottes ! », voyant son sortilège raté. Par chance, quelques secondes avant l'explosion, il téléporta lui et le reste de son équipe le plus loin possible. L'explosion détruisit la moitié de la ville, tuant par combustion Lawn-Man et Funny Moister. Heureusement Ultie avait évacué les environs proches du combat, minimisant ainsi les pertes.
 
Seul Kill Kill Granny survécut malgré ses très graves brûlures, de plus Flam-Man, dépossédé désormais de ses pouvoirs, tomba, sans connaissance, à terre.
 
Lieu inconnu de Portland, Oregon, USA, le lendemain
 
L'entrepôt était vaste, l'équipe se remettait, silencieusement de leur combat devant la télévision :
 
« Explosion sans précédent à Paris, au Texas. Elle aurait été déclenchée par le surhomme Kevin Townsend alias Flam-Man suite à un combat contre un mystérieux groupe de criminels. Selon ces images prisent par deux journalistes, Gwendolyne Jane et Howard Eston, désormais défunts et dont la chaîne transmet toute ses condoléances aux familles. L'Easterner de flamme aurait en quelque sorte ''explosé''. Une vingtaine de personnes sont mortes dont les criminels James Jersey a.k.a Funny Moister et Mort Fraction alias Lawn-Man. Obama à d'ores et déjà limogé le S.H.I.E.L.D., dont le démantèlement est une question de mois, et a annoncé dans la mâtinée la création du S.T.A.Y. visant à s'occuper uniquement des affaires criminelles. Poppy Brown serait éventuellement évoquée pour diriger l'organisation. Par ailleurs, un mandat d'arrêt a été lancé à l'encontre de l'équipe criminelle inconnue pour implication dans l'attentat... Je viens d'apprendre qu'il se ferait appeler Magnificent Justice. »
 
The Unknown brisa le silence :
« - Bon, il est temps de quitter les States.
- Et où va-t-on mon ami ? Demanda Venus Mile. Tu semble oublié par ailleurs que ta petite amie est dans le coma et que ni tes pouvoirs, ni les qualités de médecin de Cinnamon n'arrive à stopper la progression de la moisissure.
- A Madripoor, j'ai un ami, Butch Westwood connu sous le nom de Killing is Art, the Madripian. Répondit le leader. Il a découvert une base désaffectée des Easterners, dans la jungle, au centre de l'île.
- Bien. Dit Léviathan en frappant ses quatre poings l'un contre l'autre. »
 
A ces mots l'équipe se leva, Ultie prit la télé, Leviathan quelques caisses de munitions et The Unknown, roulant le lit de Gwyneth, Cinnamon et Casey se joignirent. Le petit groupe pénétra dans le Justice Jet parqué à l'autre bout de l'entrepôt dans un silence monacal, coupé seulement par les grincements des roulettes du lit de Peace 'n' Love.
Dans le Justice Jet, Leviathan osa briser le silence :
« - Cool, Madripoor, ça à l'air sympa.
- Ouais, ce sera la première fois que je quitte les States. Rajouta Casey .
- The Unknown, toi qui est une encyclopédie vivante as-tu quelques infos sur cette île ?
- Madripoor est une principauté situé au sud de Singapour, mais indépendante de l'Indonésie. Expliqua The Unknown. En 1995, le prince fut détrôné par les Easterners qui restèrent au pouvoir jusqu'en 1998 avec l'intervention américaine conjointe de l'armée, du CIA et du SHIELD. Les Américains occupèrent le pays jusqu'en 2001, où ils restituèrent un prince le pouvoir. Depuis le pays panse les plaies de ces années de dictatures qui firent près de 500 victimes. Enfin le pays ne reconnait pas les traités d'extradition. Le pays apparaît assez souvent dans les comics publiés par Marvel dont la série Wolverine mais bizarrement pas dans les autres compagnies de comics.
- Wow, j'en demandais pas tant mon ami. Conclua abasourdie Ultimate Rider.
- D'ailleurs nous arrivons mesdames, messieurs, vous voyez dans la montagne cette légère fente bétonnée ? Dit The Unknown à ses coéquipiers. »
 
Quelques secondes après, le Justice Jet se posa dans la ''fente bétonnée'', Killing is Art était dans le hangar dans le but de les accueillir. Au vu des Magnificent Justice descendant de l'avion, il s'avança et dit :
 
« Bienvenue à Madripoor mes chers partenaires ! »

A suivre...


Dernière édition par Mister B le Mer 24 Mar - 2:32, édité 6 fois
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

[multiverse] Magnificent Justice

Message  Mister B le Jeu 20 Aoû - 3:15

N'hésiter pas d'être dur sur mon oeuvre, dans la section appropriée...
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Jeu 3 Sep - 5:08

Voici l'épisode deux, d'ailleur j'en entend déjà qui vont critiquer la "scène de l'infirmerie".

Justice With a gun !
THe Mighty Magnificent Justice #2
Auteur : mister B
Welcome to Hell (2)


La Step de la Désolation, un des lieux putride de la Wandering Soul Dimension de plusieurs centaines de kilomètres carrés où l'odeur est insupportable à cause des milliers de corps qui se décomposent. Or au milieu de cette endroit infâme, ce situe une cage sphérique fraîchement repeinte avec une peinture antirouille et enfermant The Unknown. Ce mystérieux personnage était ensanglanté et totalement nu, chaque trace de violence faisait facilement imaginer la douleur que ressentait le leader des Magnificent Justice. Toutes sortes de tortures lui avaient été infligées, à commencer par ses doigts qui furent coupés un à un, mais aussi son visage qui fut ébouillanté. L'homme hurla :
« Je niquerai ta putain de gueule, espèce de fils de pute !! Aaaaaah !! »
Lorsque sa lamentation fut dite il sombra en sanglots.

Plus tôt

Dans une chambre de la Justice Base à Madripoor, joyeusement décorée au passage mais restant très simple à la fois, le bonheur émanait. Venus Mile aussi connue sous le pseudonyme de Ultimate Rider s'adonnait à des ébats amoureux avec sa petite amie Casey.

En revanche, dans la chambre d'à côté, beaucoup plus sobre d'ailleurs, le bonheur était absent, l'ancien catcheur Vladimir Kaine ou Kill Kaine – ou encore The Butcher of Moscow – se fouettait pour expier les pêchés de sa jeunesse. C'est ainsi, qu'à chaque coup, il se remémorait la tuerie de sa famille à mains nues à Saint Petersbourg, tuerie qu'il fit sous l'emprise de son frère mutant alors qu'il n'avait que dix ans. Tout en hurlant : « Qu'aaai-je fait ?!? », il continuait à pleurer et à se flageller.
Casey dit à ce moment avec un rire complice :
« Hé ben dis donc, imagine si on prenait notre pied aussi fort... »
Et elles reprirent leurs ébats.

Au sous-sol d'en dessous, à l'infirmerie, une scène dramatique se déroulait dans le nouveau cabinet de Cinnamon, médecin du groupe et petite amie de John Scott alias Leviathan :
« -Je suis désolée Unknown, les machines sont la seule chose qui tienne Gwyneth en vie. Comme tu es sa seule famille, c'est à toi que revient la décision de la débrancher.
- Nooon !! Cria le magicien.
- Voyons, sois raisonnable, même tes sortilèges ne peuvent plus rien et puis je ne suis pas un Josh Foley. Ajouta la doctoresse toute aussi atterrée.
- Bon, mais je niquerai ce salopard de Soul Rider !! Conclu-t-il en sanglots »

Laissant seul dans son cabinet, l'homme métissé détruit, assis en tailleur dans les airs, Cinnamon partit faire sa terrible tâche.

En même temps, au Népal, Leviathan et « Killing is Art », un mercenaire des nobles causes portant le nom de Leinil Pham, étaient partis en mission avec le Justice Jet IV. Un merveilleux avion argenté – vitesse de ligne : Mach-6 !!!! – aux courbes aussi harmonieuses que celles de Paris Hilton, un petit aileron faisant office de relais télépathique était situé au-dessus du pare-brise teinté du cockpit. A l'intérieur de l'habitacle, deux confortables fauteuils en cuir noir – où étaient assis Levi et Art – se trouvaient devant les commandes, plus en arrière quatre autres fauteuils étaient installés et, plus en arrière encore, une rampe servait de ''porte d'entrée'', à droite était situées les commodités et à gauche les armes.
Le but de leur mission était de trouver et de tuer Major Nepal, le représentant à la super force des Easterners dans cette partie du globe. Il vivait dans une majestueuse villa accrochée à flanc de montagne, en plein milieu de l'Himalaya. Cinquante-cinq mercenaires Sud Américains et Africains assuraient sa protection, de plus Kill Kill Granny lui rendait visite ce jour-là.

Les hostilités commencèrent par un tir de roquettes dans la maison, ce qui engendra un trou béant dans la battisse. Puis, alors que Leinil frôlait la maison avec son jet, Levi s'éjecta de l'aéronef pour atterrir dans la demeure, dix soldats l'attaquèrent avec leur fusil laser, mais grâce à sa formidable force l'ex-dealer réussit à décapiter ou étriper ses adversaires. Puis arriva Killing is Art avec ses deux imposants Minigun tout droit sortis de Terminator, ce dernier mitrailla les autres mercenaires qui venaient remplacer leurs camarades tués.
« Bien joué Artie ! Dis John »
Devant l'ampleur du massacre, la tueuse octogénaire décida d'intervenir, la voyant arriver Art tira une rafale mais grâce à ses pantoufles à propulsion elle esquiva in extremis le coup. Puis en enchaînant, elle fonça sur le mercenaire de Madripoor pour l'assommer, elle dit d'un ton triomphant :
« - Tes armes ne peuvent rien devant la puissance de Kill Kill Granny !! HA HA HA HA HA
- Peut être pas les armes mais les poings de Leviathan te tueront !! Répondit l'hideux justicier tout en se jetant sur la vieille femme. »

A Suivre...


Dernière édition par Mister B le Sam 14 Nov - 0:02, édité 1 fois
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Ven 2 Oct - 6:40

Voici la partie 1 du #3, bonne lecture !

The justice with a gun !
The Mighty Magnificent Justice #3
Octobre 2009
Auteur : Mister B
Welcome to Hell (3)


PARTIE I
THE NEWBIE


Le choc était destructeur, les deux forces de la nature se donnaient coups de poing sur coups de poing, la maison de Major Nepal tremblait de toute part. Mais alors que Leviathan prenait le dessus, Kill Kill Granny sorta sa botte secrète, une seringue contenant un produit capable de rendre une apparence humaine au dealer repentis. La femme l'utilisa juste avant de le pousser dans le vide par le trou béant dans le mur.
Entre temps Killing is Art, le valeureux compagnon de Levi reprenait péniblement connaissance après le coup que la meurtrière lui avait asséné. Une fois qu'il fut suffisamment éveillé celui-ci appela du renfort avant de reprendre l'assaut contre la garce nonagénaire, qui dit à ce moment-là :
« -Tu voilà enfin réveillé jeune sot, sache que ma puissance a tué ton stupide compagnon. Je vais en faire de même pour toi ! »

Mais au moment où celle-ci s'apprêta à tirer avec un de ses rayons de la mort, un mystérieux homme mit un uppercut d'une puissance telle que seul un dieu peut égaler ! La femme voltigea à travers tous les étages de la maison pour finalement retomber KO au pied du providentiel homme.
« - Qu... Qui est-tu ? Dit abasourdis Leinil Pham.
- Kitzerablemenuibi mais on m'appelle désormais Astounding-God valeureux justicier ! Répondit la personne. Je suis un demi-dieu d'un panthéon déchu errant dans l'espace à la recherche d'une quête digne de mon prestige et de ma puissance. Rajouta le demi-dieu.
- Hmm, et comme par hasard tu passais dans le coin, t'as entendu du bruit et t’es venu au secours de la veuve et de l'orphelin ? Répondit perplexe le justicier.
- Une voix m'a dit de venir au ''Népal'' sauver deux valeureux protecteurs de la terre, infortunément je n'ai point pu sauvé ton camarade.
-Un dieu schyzo maintenant. Dit ironiquement Killing is Art.
-''Schyzo'' ?
-Pas grave, laisse tomber.
- Sache valeureux mortel que j'ai intercepté une machine volante contenant un autochtone de cette région que vous appelez Népal. Enchaîna le dieu.
- Quek t'as fait de lui ? Demanda le Madripien.
- Le mortel est accidentellement tombé de sa machine lorsque je l'ai déchirée en deux.
-Merde ! Hurla Killing is Art. Pourvu qu'il possède des archives qu'il n'a pas eu le temps de détruire. Conclu l'homme en vidant son Minigun sur la tête de Kill Kill Granny pour l'achever. »

Les deux hommes montèrent, l'un soutenu par les épaule et l'autre volant en passant par les trous laissés par la mercenaire jusqu'au bureau du Major. Là le mortel se mit à fouiller frénétiquement le bureau de ce dernier, tout d'un coup il se mit à hurler « Bingo ! ».
« - Qu'as-tu trouvé ? Demanda Astounding-God.
- Des infos sur les différends passages interdimensionnelles entre mon monde et la Wandering Soul Dimension qui est dirigé par cette pute de Soul Rider qui dirige également les Easterners dont l'homme que vous avez tué était un de ses représentants en Asie. Nous avons découvert l'emplacement de la maison de Major Nepal, lorsque nous étions partis en Chine, à la recherche d'une de ces portes. Nous avions découvert également les projets de conquêtes mondiales de Soul Rider. Expliqua Killing is Art au demi-dieu. Dans ces archives, j'ai aussi découvert que l'organisation a récemment acheté des vampires lobotomisés et immunisés contre le soleil pour le projet d'invasion de son patron, apparemment ça sera sa force d'élite en plus de ses milliards d'âmes errantes et de ses surhommes dispersés à travers le monde. Termina le justicier.
- Voici une quête digne de ma puissance m'acceptes-tu comme compagnon ?
- Ça, va falloir demander au patron.....Tiens, je l'entends arriver avec mes autres équipiers. »
Peu après, l'équipe se retrouve presque au complet dans le Justice Jet III, et les présentations commencent durant le chemin jusqu'à la Justice Base de Madripoor :
« - Je vous présente Kitze......hum... Astounding-God, un demi-dieu d'une autre planète. Dis Leinil Pham à ses collègues.
- Je vous salue mortels. Rajouta l'immortel. Je veux me joindre à vous dans votre quête.
- Hmm...Vous pouvez nous rejoindre à une condition, ne tuer jamais volontairement un putain d'innocent. Dis Unknown, leur leader.
-Si fait, je suis désormais heureux d'être parmi vous, par Ketzkrak. Que buvez-vous dans ce monde lors des moments de fêtes ?
- Champagne ! J'ai justement trouvé du Don Pé chez Major Nepal, cela honorera également la mort de John dont le corps a disparu. Dis le justicier de Madripoor. »

Deux heures plus tard, l'équipe était arrivée, attristée par la mort de John et de Gwyneth. Vlad Kaine montra les quartiers du dieu dans le premier sous-sol.
« - Voici votre chambre, M'sieur.
- Qui est-tu justicier ? Demanda Astounding-God
- Je vous....te l'ai dis dans le Justice Jet, je suis Vlad Kaine alias Kill Kaine.
- Non, quel genre d'homme est-tu ? Tu as l'air empreint d'un lourd passé.
- Heu...Je....je préfère arrêter là.
- Comme tu le souhaiteras ami, mais sache que tu pourras te confesser n'importe quand tu le souhaiteras, par Ketzkrak ! Conclu le demi-dieu extraterrestre. »

Vers 20H Astounding-God, Ulti et Casey était dans la salle de détente, premier sous-sol, devant la télévision :
« ....mation internationale : à Chicago le mystérieux Shadow a encore une fois contrecarré un cambriolage. Barack Obama affirme que la constitution autorise le droit d'arrêter des criminels mais pas de les tuer comme font les terroristes nommés Magnificent Justice qui ont tué Major Nepal et la mercenaire Kill Kill Granny, deux criminels recherchés mondialement, règlement de compte entre criminels ? Seule l'avenir le dira... »
« - Par Ketzkrak ! Que vos congénères sont ignares ! Ils ne connaissent point votre courage. Répondit haineusement Astounding-God à la télévision. »

Pendant ce temps, Leinil et Unknown jouais au ping pong dans la salle de sport au deuxième sous-sol à côté de la salle d'entrainement et de l'infirmerie. Ors une conversation s'engagea :
« -Que pense-tu de cette hom...dieu mon ami ? Demanda le mercenaire tout en jouant.
-Hmm, je ne sais trop quoi penser, il est si mystérieux sur ses putains d'origines et ses arguments pour rejoindre le groupe ont l'air toute aussi faible. Mais de toute façon on n'est jamais trop pour affronter ce qui nous attend. Répondis l'amnésique leader.
-Quek qu'on fera demain ? Continua Leinil
-L'urgence est de recrutée au moins cinq putain de surhommes. De plus nous devons nous procurer de l'héroïne puisque les vampires lobotomisés sont stockés dans la dimension du plaisir, dimension où sont transporté les drogués lorsqu'ils se shoot. »


Dernière édition par Mister B le Sam 14 Nov - 0:01, édité 1 fois
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Jeu 29 Oct - 6:37

Voici la partie II avec un petit écart j'en consois Razz

PARTIE II
CAPTURE


Huit heures du matin dans la salle de conférence au rez-de-chaussée :
« - Bonjour camarades. Dit sobrement le leader amnésique. Nous consacrerons cette journée à la préparation de l'attaque de la dimension du rêve, lieu où sont stockés ces vampires. Notre préparation commencera par le recrutement en personne de héros, Ultimate Rider, Kill Kaine et Killing is Art, vous vous en occuperez. Ulti, tu t'occuperas de Atomic Mental, un justicier qui sévit à Mexico. Celui-ci possède des pouvoirs mentaux suite à une exposition aux radiations d'une bombe A. Vous Vlad, vous irez voir Astonishing Gun, ce français possède le pouvoir de contrôler les armes par la pensée. Enfin Leinil, tu iras voir ton ami Meaple Leaf Mercenary, le Canadien indestructible sensible au charme des gros calibres et vivant dans le Yukon.
- Et vous chef, vous vous tournez les pouces ? Demanda Kill Kaine.
- Moi, j'irais voir Pickle, un dealer américain, il me suffira de lui extirper l'adresse de son fournisseur de sa tête. De plus Kitze, tu t'occuperas de prendre des armes à des trafiquants appelés les Magnificent Seven et localisés en Europe. De plus cela fera d'une pierre deux coups puisque les Easterners contrôlent une partie de cette organisation.
- Par Ketzkrak, j'en serais digne ! Rajouta Astounding-God.
- Tu peux pas dire ''oui'' comme tout le monde ? Dit amicalement Leinil Pham, le Madripien. »

Dans une ruelle d'un quartier pauvre de Mexico, un homme, Pedro, haletant et courant de toute ses forces, fuyait un mystérieux homme au physique de rêve et habillé d'un seyant costume de cuir jaune avec un aigle – symbole du Mexique – cousu sur son dos. De plus une élégante chevelure blonde ressortait du haut de son costume – Un peu comme Gambit mais en blond, vous voyez ? –. Mais alors que Pedro s'apprêtait à semer Atomic Mental, une décharge de mitraillette éclata la tête de la petite frappe. Cette rafale venait d'un des miniguns incorporé dans la moto volante de Venus Mile alias Ultimate Rider.
« - Alors beau blond on s'échauffe ? Dis-t-elle.
- Même les fripouilles de plus bas étages ont des boucliers mentaux désormais. Répondit-il dans un parfait américain en reprenant son souffle. Mais qui est-tu ? Rajouta-t-il.
- Venus Mile mais tous le monde me nomme Ultimate Rider. C'est bien toi Atomic Mental ?
- Ou encore Guillermo Westwood, né d'un père américain et d'une mère mexicaine. Pourquoi donc ?
- Je te propose d'incorporer les Magnificent Justice. Répondit Ulti en posant sa moto au sol.
- Hmm......Vous êtes déclarés terroristes.....Je me trompe ?
- Oui, aux yeux de mon pays, mais pas aux yeux de tous ceux que j'ai sauvés.
- D'accord, j'accepte car moi-même je suis incompris.... Mais je ne pourrais me résoudre à tuer. Répondit le justicier blond après une longue réflexion. »

Interlude

Dans la campagne de Gâtine, un éclair d'une puissance mystique déchira le ciel bleu. Le choc fut d'une telle violence qu'un immense cratère s'était formé. Peu après une étrange forme apparu.

Fin de l'interlude

Meaple Leaf Mercenary, courait à travers la splendide forêt de conifères qui bordait le lac où sa maison en bois des années 50 se situait. Cette maison, outre son style qui n'avait pas changé en cinquante ans possédait un deck sur pilotis. Un hangar à bateau et un magnifique, mais tout de fois petit, jardin à l'anglaise bordaient les environs proche de la maison. C'est dans ce décor estival que Killing is Art arriva dans sa magnifique Chevrolet Corvette C3. Ne voyant personne venant l'accueillir, le Madripien klaxonna trois fois, Butch Westwood entendit au loin le bruit et reconnu immédiatement le klaxon de son vieille ami. C'était ainsi que le mercenaire en courant se remémorait les batailles où ils avaient combattu ensemble dans le SAS.
« - Alors mon vieil ami, on se fait rare ! Dis Butch Westwood alias Meaple Leaf Mercenary en arrivant par l'arrière de la Corvette.
- Ha Ha, comment va-tu ? Répondis Leinil Pham alias Killing is Art en se retournant.
- Allons... Viens me raconter ce que tu fais dans le coin devant une bonne bière ! »
Peu après sur le deck :
« - D'après les infos, tu chômes pas dis donc en t'attaquant aux Easterners, rien que ça. Dit le Canadien.
- Ouais, c'est bien vrai..... Justement je viens te recruter dans l'équipe, ça te dit ? Demanda le Madripien.
- Hmmm, ce que tu me demandes là est énorme, j'ai fais une croix sur la vie de baroudeur, maintenant je vis sur les petites économies que je m'étais faites avec ce trésor de guerre nazi que l'on avais découvert en Tunisie.
- C'est non, alors ?
- Comment je pourrais te dire non ? HA HA HA HA HA Dit Meaple après un long silence. Mais je trouve vos techniques trop... comment dire ?..... expéditives.
- Elles sont hélas nécessaires ces ''mesures expéditives'' dans la quête qui nous est désignée. Répondit Leinil Pham. Tu apprécieras sûrement Unknown, le leader de notre équipe, c'est également un excellent ami. Rajouta Killing is Art en changeant de sujet.
- Nous verrons bien. Conclua le vétéran du SAS...... Jolie baraque, n'est-il pas ? Demanda Meaple
... »

Dans une ruelle du Bronx à New York :
« - Salut Pickle ! Tu me reconnais espèce de meurtrier hypocrite. Dit le leader des Magnificent Justice en sortant de l'ombre de la ruelle.
- HA HA HA HA HA HA HA. Répondit le dealer. »
L'instant d'après, un portail interdimensionnel s'ouvra derrière Pickle d'où des milliers d'âmes errantes sous contrôle de Soul Rider, sortirent et attaquèrent le sorcier noir. Celui-ci se défendait tant bien que mal à coups de sortilèges et d'attaques psychiques. Mais rien n'y fit, Unknown plia sous le nombre et avant de sombrer dans l'inconscience hurla :
« - Pickle t'es qu'un putain de pion, il n'hésitera pas à te tuer quand tu seras encombrant ! »
Et c'était ainsi que Unknown retourna pour la première fois, depuis plus de vingt ans, dans la Wandering Soul Dimension, mais cette fois-ci en tant que prisonnier.

Le leader se réveilla attaché sur une table dans la salle de torture du palais de Souly. Il voyait les nombreux objets de torture orner le mur de pierre fraîchement repeint en rose bonbon.
« - Sympa, n'est-ce pas cette couleur Curtis ? Dit Soul Rider d'une voix rauque. Celui-ci venait d'entrer dans la salle, accompagné de Pickle.
- Ne m'appelle pas comme ça putain ! C'est Unknown ! Unknown ! Raaaaaah ! Hurla le leader noir.
- Oh et je te présente Zacharias, baron de Spirein. Le terrien que tu as connu sous le nom de ''Pickle''. Rajouta Soul Rider d'une voix toujours aussi rauque.
- Tu sais ce que je vais te faire subir salopard ? Tu le sais ? Tu as tué plusieurs de mes hommes les plus précieux, tu seras puni !
- Va te faire foutre sale trou du cul ! Hurla de nouveau le magicien noir.
- Bon, assez bavassé, on va te torturer pendant plusieurs jours. Bonne souffrance ! HA HA HA HA HA HA HA Dit de sa voix rauque le dirigeant de la dimension. »

Dans le garage gigantesque de la Justice Base, Astounding God arrivait juste à bord d'un des Justice Jet empli d'armes à feu fraîchement prises aux Magnificent Seven. Le demi-dieu descendit de l'aéronef et se dirigea vers la salle de briefing où il devait enregistrer son arrivée. Lorsqu'il entra dans la pièce il aperçu l'équipe au complet avec même de nouvelles têtes. Après un long silence Leinil Pham le Madripien connu sous le nom de Killing is Art dit :
« - Qu'est-ce que t'as foutu putain ? On s'inquiétait, Unknown a été capturé par Souly.
- C'était donc un piège cette histoire de dealer.
- Oui, nous devons élirent au plus vite un nouveau chef et libérer Unknown avant qu'il ne meure. Rajouta Ultimate Rider.
- Où est le vaillant et mystérieux Vladimir Kaine ? Demanda ''Kitze''.
- Il a disparu avec un Justice Jet quand il a appris la nouvelle. Dit Atomic Mental, le Mexicain. »

A suivre...
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Jeu 12 Nov - 23:54

The justice with a gun !
The Mighty Magnificent Justice #4
Novembre 2009
Auteur : Mister B
Welcome to Hell (4)


Killing is Art avait été élu leader provisoire pour mener à bien la mission de sauvetage de The Unknown. L'équipe – Meaple Leaf Mercenary, Astonishing-Gun, Ultimate Rider, Astounding-God, Atomic Mental et Kill Kaine (absent) – discutait désormais sur la marche à suivre pour sauver le leader noir :
« - Il faut aller dans la ville de New York par Ketzkrak ! Dit Astounding-God.
- Il ne faudrait pas plutôt s'occuper de ces vampires lobotomisés avant ? Demanda Ultimate Rider.
- Non, je pense que les vampires ont été déplacés vers un autre lieu. De plus, il serait inutile d'aller à la Grosse Pomme. Répondit Atomic Mental le newbie.
- Hmm, vous avez sûrement raison Mr Westwood. Dit Maple Leaf Mercenary. Ce qu'il faut, c'est aller aux lieux de passages indiqués dans les documents qu'a retrouvé Leinil chez Major Nepal.
- Ça se tient mais n'est-ce pas un piège ? Demanda Leinil Pham alias Killing is Art.
- Non, le piège a été pensé lorsque les données sont tombées entre nos mains. Dit le mexicain.
- Et quelle est l'entrée qui apparait au début de cette liste ? Demanda Leinil Pham
- Americapolis, district de Eastwood, 5° rue, le 256. Répondit Ultimate Rider qui venait d'ouvrir le dossier qui avait été numérisé sur ordinateur.
- OK. Dit le mercenaire Madripien. Bon tous ceux qui aiment les armes, allez vous servir dans le tas qu'a ramené ''Kitze''. Ensuite embarquez tous dans Justice Jet II. Astonishing-Gun, vous garderez la base et Casey. Conclua-t-il dans un très bon français.
- Bien monsieur Pham. Répondit Jean-Baptiste Gil, avec son accent parisien.
- Je viens aussi, au cas où The Unknown est blessé. Rajouta Cinnamon la petite amie du défunt Leviathan en mettant un gilet par balle et en choisissant un M16A4 dans le tas. »

L'aéronef à Mach-6 volait vers Americapolis dans l'état du Massachusetts. Après quelques heures de trajet, le Jet se posa dans Abastos Lane, surnom d'une décharge sauvage à côté du district d'Eastwood.
Après avoir camouflé avec un hologramme le Justice Jet II, l'équipe en descendit, mais telle ne fut pas sa surprise lorsque celle-ci fut accueillie par un géant de trente mètres en 2D. Sur l'épaule de la chose était assis un afro-américain, son costume était bleu et noir et ce composait d'un collant et d'un marcel moulant en Kevlar où s'entrecroisaient un ''U'' et un ''L''. Sa tête était masquée par un masque noir autour de ses yeux. Le super-héros dit :
« - Partez, sales criminels. Vous ne détruirez pas impunément ma ville comme vous l'avez fait avec Paris. Pas tant qu'Urban Legend sera là !
- Nous voulons juste sauver notre ami emprisonné dans une autre dimension et la porte d'accès à celle-ci est dans la 5° Rue du District de Eastwood au 256. Cria Killing is Art.
- Géant repose-moi près d'un mur et attaque-les ! Ordonna Urban Legend à sa création. »

La chose faite de peinture s'exécuta, Leinil Pham ordonna :
« - ''Kitze'', Ulti attaquez Urban Legend. Cinnamon et Butch allez au 256. Moi et Mental on s'occupe de cette chose ! »
Les justiciers s'exécutèrent. Atomic Mental après avoir esquivé un coup de la chose dressa devant lui par la seule force de la pensée cinquante vieux fusils d'assauts M14 et tira dans le torse du géant. Simultanément Leinil tirait avec son double minigun dans la tête de la peinture. Celle-ci recula à peine devant le choc de l'impact mais reprit l'assaut de plus belle. Leinil hurla à son coéquipier mexicain de le déstabiliser en lui tirant dans les jambes. Les deux hommes tirèrent une nouvelle salve et cela fonctionna, dans un immense fracas la chose tomba mais tenta déjà de se relever.
Entre temps Astounding-God et Ultimate Rider combattait Reed Weeks alias Urban Legend. Celui-ci avait eu le temps de se peindre un bouclier ressemblant à ceux des légionnaires romains et un marteau plus gros que Mjolnir, le mythique marteau de Thor. Ce marteau détruisit la moto volante de Venus Mile. Folle de rage, la femme, après un triple salto dans les airs, donna un coup de rangers dans la mâchoire du héros afro-américain qui venait paré d'un coup de poing du demi-dieu.
« - Par Ketzkrak, annule le géant. Hurla l'extra-terrestre tout en donnant une floppée de coups de poing pour la plupart stoppés.
- Je ne l'annulerai que lorsque vous serez en taule ! Répondit le héros tout en assommant Ultimate Rider avec son marteau. Et ce ne saurait tardé ! »

Durant ces combats ardus, l'infirmière Cinnamon Harper et Maple Leaf Mercenary arrivèrent au 256, c'était une maison en bois typiquement américaine. Les deux humains s'approchèrent en courant de la maison apparemment abandonnée. Une fois arrivés devant la porte, ils l'ouvrirent et outre une odeur de peinture fraîche, plus d'une centaine de cafards attaquèrent le couple.
« - HAHAHA ! Ployez devant l'armée de Human Cockroach ! Dit un homme sorti de la pénombre et habillé avec un costume de cafard d'un film de série Z !
- C'est qui ce naze ? Dit d'un ton moqueur Maple Leaf Mercenary tout en recrachant les cafards de sa bouche »
L'infirmière vida son chargeur sur le criminel qui venait d'apparaître mais empêtrée par des cafards et diminuée par son manque d'expérience elle rata sa cible.

Leinil et Guillermo étaient toujours au prise avec le géant en 2D invincible. Les deux hommes tentaient tant bien que mal à le maintenir au sol avec des objets lourds qui traînaient ci et là dans Abastos Lane.
Simultanément, Astounding-God prenait le dessus grâce à un harcèlement de coups sur le super-héros. Celui-ci donnait désespérément des coups de marteau sur le dieu mais sans la même efficacité. Au moment où le demi-dieu s'apprêta à porter l'estocade finale, Killing is Art hurla :
« - Non ''Kitze'' c'est un héros, il ne doit pas mourir ! »
Mais ce moment de distraction suffit au géant pour se relever et mettre KO Atomic Mental en le projetant contre le vaisseau camouflé. En se levant la peinture projeta outre le malchanceux métisse tout les objets positionnés sur lui. Un des objets tomba dans la direction d'un adolescent promenant son chien et arrivant sur les lieux. Astounding-God dans un pur moment d'héroïsme lâcha Urban Legend, vola vers l'objet et lui assena un formidable coup de poing qui le projeta à l'autre bout de la décharge. L'adolescent et son grand danois était sauf et le géant avait disparu sur l'ordre du protecteur non officiel d'Americapolis. Ce dernier s'approcha de Killing is Art, où déjà Ultimate Rider, qui venait de reprendre ses esprits tout comme Atomic Mental, s'approchait.
« - Vous n'êtes peut être pas totalement des criminels . Sans vous, j'aurai tué cet enfant. Dit Urban Legend. Puis-je vous aidez à délivrer votre ami messieurs dames ?
- Bien sûr, des bras de plus ne seraient pas inutiles. Répondit Killing is Art. Mais allons rejoindre But...Meaple Leaf Mercenary et Cinnamon ! »

Par ailleurs ces deux derniers étaient en bien fâcheuse posture devant le flot de cafards tentant d'étouffer les malheureux. Human Cockroach était en extase complet devant le spectacle que lui offraient les blattes mentalement manipulées. Son extase tourna court lorsque la porte de la maison est défoncée à coup de rangers et qu'un flot de balles tout droit sortis du mythique double minigun de Killing is Art. Une fois le criminel à terre et sans vie, les insectes manipulés sortirent de la maison. Cinnamon et Butch était à terre reprenant péniblement leur souffle.
« - Putain ! C'était qui ce naze ? Demanda le madripien.
-' 'Human Cockroach''. Répondit péniblement Maple Leaf Mercenary.
- Ils recrutent n'importe qui les Easterners. Dit ironiquement Ultimate Rider.
- Par Ketzkrak, je ne connais point ces bêtes mais je me doute que cela soit mélioratif de s'appeler ainsi. Rajouta le demi-dieu extra-terrestre.
- Ce que je sais, c'est que c'était un homme et qu'il aurait dû être jugé et non tué. Dit énervé Urban Legend.
- Hé, boy-scout ne commence pas des discours moralisateurs, quand on sera dans l'autre dimension si tu tues pas en premier, c'est toi qui est mort ! Répondit Ultimate Rider.
- Par Ketzkrak ! Voici le discours d'un vrai guerrier, mais qu'est qu'un ''boy-scout'' ?
- Là n'est pas la question mais comment comptez vous ouvrir le portail ? Demanda Atomic Mental.
- The Unknown m'avait expliqué que les sbires ignares en magie pouvaient utiliser un système mécanique pour ouvrir le passage. Répondit Leinil Pham le mercenaire madripien. »

Après une brève recherche l'équipe et Urban Legend trouvèrent le passage camouflé par un miroir, le système de commande, caché dans une lampe, était très simple. Il était composé d'un interrupteur ouverture/fermeture. Atomic Mental l'actionna, une fois ouvert un vent d'une puissance folle s'engouffra dans le salon. Leinil expliqua que c'était le fameux Portexi, un vent très redouté dans la Wandering Soul Dimension. L'équipe s'engouffra dans le passage, elle arriva dans un champ du Comté Suprême, la région centrale de la dimension où le Joy Castle, QG de Soul Rider le Juste, était implanté. Le château de plusieurs centaines de mètres de haut, fraîchement repeint au passage, dominait le comté très bucolique. Comté entaché par les chariots-cages – repeint récemment en bleu marine – empli d'âmes errantes forcées au travail. Les véhicules étaient tractés par les Eberics, d'immondes créatures baveuses n'hésitant pas à manger les âmes qui s'enfuiraient.

A suivre...

*Histoire à placer après l'arc en cours dans la série The Incredible Urban Legend
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Jeu 7 Jan - 0:30

Ce numéro est celui de décembre donc vous aurez une double dose de Magnificent Justice ce moi-ci !!

The Justice with a gun !
The Mighty Magnificent Justice #5
Décembre 2009
Auteur : Mister B
Welcome to hell (5)


L'équipe et Urban Legend avancèrent discrètement vers le Joy Castle. Dans le but de garder leurs forces, ils évitaient soigneusement toutes les patrouilles de Souls Soldiers chevauchant les Combats Eberics. Hélas, une des patrouilles les repéra. Pendant qu’Urbie peignait un homme surhumain et que Maple Leaf Mercenary le protégeait, l'équipe attaqua en encerclant la patrouille, infortunément Cinnamon fut éventrée par un des Combat Eberic, simultanément Killing is Art fit un triple salto avant pour loger un bon coup de rangers dans l'âme, tangible dans cette dimension. Entretemps Atomic Mental avait mitraillé avec plusieurs dizaines d'armes automatiques trois Souls Soldiers. Astounding-God déchira en deux la dernière âme. Ultimate Rider tenait Cinnamon mourante dans ses bras en larmes.
« - Merde ! Merde ! Hurla Atomic Mental. J'avais juré de ne pas tuer !
- Par Ketzkrak, contrôle toi mon ami, nous ne devons point montrer nos faiblesses.
- A...Adieu ban..bande de connards ! Dit Cinnamon dans un dernier soupir.
- Cachons-là et partons avant que l'on ne tombe sur une nouvelle patrouille, continua Killing is Art après un moment de silence, Soulie le payera encore plus cher. »
 
« - Maître, maître ils arrivent. Dit le Soul Butler qui venait de rentrer dans la bibliothèque fraîchement repeinte du Joy Castle.
- Parfait, appelez mes barons et ordonnez aux Souls Soldiers de laisser passer les Magnificent Justice. Répondit Soul Rider de sa voix rauque »
 
L'équipe et Urban Legend arrivèrent enfin après une bonne heure de marche au Joy Castle. Pour éviter les gardes, ils décidèrent de passer furtivement par une petite poterne fraîchement vernie. Il avancèrent discrètement vers ce qu’ils pensaient être les appartements de Soul Rider, mais Maple Leaf Mercenary intrigué questionna :
« - Vous trouvez cela normal qu'il n’y ait aucun garde ?
- Hmm, tu as raison Butch, ça sent le piège... Répondit le leader provisoire de Madripoor. Raison de plus d'être prudent.
- Vous avez un bon odorat M. Pham, HA HA HA HA HA HA. Dit une voix rauque de la pénombre de la pièce que l'équipe et Urban Legend avait pénétrée.
- Soul Rider !! Dit Guillermo De La Torre alias Atomic Mental.
- Maaaagniiiiiiiifiiiicent Justice, à l'assaut ! Hurla Killing is Art en voyant deux barons, Zacharias de Spirein et Tobias de Hollgarden, entourant Soul Rider.
-Si fait par Ketzkrak ! Hurla à son tour Astounding-God »

Killing is Art attaqua Zacharias de Spirein pour qu'Atomic Mental ait le temps de charger ces dizaines d'armes automatiques. Mais en une fraction de secondes, le baron réussit à retourner le double minigun contre le Madripien, qui réussit de justesse à éviter la rafale. Atomic Mental dressa alors une muraille d'armes automatiques devant le baron en question ; les balles n'eurent même pas l'effet de cure-dents et Zacharias projeta le Mexicain contre un mur. Le choc lui fit s'évanouir.
Simultanément Astounding-God s'engagea dans un combat de titan à main nu contre Soul Rider. Les coups pleuvèrent mais aucun des deux protagonistes ne tombaient, jusqu'à l'impensable, l'infaisable : une côte du demi-dieu se brisa ! La côte fut suivie par son bras !
Parallèlement, Maple Leaf Mercenary s'engagea contre le baron de Hollgarden avec une feuille d'érable enchantée que le Canadien avait cueillis dans le Comté Suprême.
 
Durant cette épique combat, Urban Legend et Ultimate Rider avait la tâche de retrouver The Unknown probablement emprisonné dans les geôles du Joy Castle. Outre son surhomme de 2D, Urbie s'était peint un bouclier vaguement romain et une épée digne de Conan le Barbare. Ainsi protégé, il se déplaçait à vive allure sur un skate possédant un réacteur à la place des roues. Ultie, elle était sur sa moto volante quelle pouvait contrôler par la pensée. Ils arrivèrent enfin dans le long couloir fraîchement repeint et paraissant infiniment long où, de manière régulière, s'ouvrait des cellules, elles aussi repeintes, mais d'un ton de bleu plus foncé que le couloir.

Toutes les cellules étaient vides, toutes ? Non une cellule était habitée par une femme nue, une magnifique femme aux formes idylliques, par ailleurs ses cheveux étaient, probablement une sorte de teinture, rose. Urban Legend voyant cette Vénus terrienne, ordonna à sa chose surhumaine de défoncer la porte qui séparait la belle rose et le beau noir. Puis ce dernier détruisit les chaînes, avec son épée d'heroic fantasy, qui enlaçaient la femme sans connaissance. Ultimate Rider de son côté surveillait les arrières.

Le contact d'Urbie réanima la jeune femme, celle-ci demanda :
« - Q...Qui êtes-v...vous ?
- Urban Legend pour vous servir, je vais vous faire sortir de cet enfer. Pendant que je vous peints des habits, racontez donc ce que vous avez fait pour atterrir ici.
- Je suis Cynthia Coburn, je... je suis une GI. Je vais vous raconter ç... ça m'aidera. Nous étions, Paxton, John, Jeffrey, Jack, Clint et moi, de jeunes traders installés dans le World Trade Center. Nous étions inséparables tant nos liens d'amitiés étaient fort, hélas ils furent brisés lors de l'attentat du 11 septembre 2001. Ils sont tous morts, sauf moi, à l'époque j'étais tellement en rage que je décidais de m'engager dans l'armée pour botter le cul des Talibans. Un an passa, ma rage était encore forte mais j'avais compris qu'elle ne ramènerait pas mes défunts amis. Ainsi, totalement abattue, un dénommé Pickle m'avait accostée dans un boui-boui de Kaboul. Il me disait qu'en échange d'une année de souffrance je retrouverai mes traders adorés. Ça fait sept ans maintenant que je vis dans la souffrance, je sais désormais que je ne les reverrai plus jamais. J...Je vous remercierez jamais assez de m'avoir délivrer.
- C'est normal voyons je suis là pour ça, je viens d'Americapolis et vous ?
- Moi aussi ! Mais à cause de la dangerosité de cette ville, je l'ai quittée pour New York.
- Du bruit ! Partons. Dit Ultimate Rider qui venait de pénétrer dans la cellule. »
 
Le super héros empoigna la GI et partit à toute allure sur sa peinture en forme de skate jet accompagné d'Ultie. Son surhomme courrait juste à côté d'eux. Et il ne fut pas de trop lorsque un Starwaynium, un infâme bourreau et geôlier attaqua la lesbienne en la propulsant hors de sa moto volante qui explosa contre un mur. L'hideuse bête verdâtre avait un dos recouvert d'épines et semblait indestructible. Reed sauta alors dans les airs vers la bête alors que le skate continuait sa route pour emmener Cynthia Coburn à l'abri.

Urbie hurla à Venus Mile :
« - Ne le tue pas ! Il peut donner des infos sur le lieu où est enfermé The Unknown !
- OK mais l'amputer est autorisé ? Dit à son tour Venus Mile alias Ultimate Rider. »
Ainsi l'héroïne soutenue par la peinture de 2D de Reed Weeks, qui avait passé son épée conanesque à celle-ci trancha les jambes du Starwaynium après moultes esquives des coups du gardien. Une fois ce dernier à terre, la femme monta sur le monstre et lui dit :
« - Sale monstre, dit moi où est The Unknown si tu veux mourir sans douleur.
- Je..huh..., répondit-il, je ne crains point la dou... Aaaaaaaaaaaaaaaaaaah. Hurla soudainement le geôlier quand Ultie trancha son bras en deux dans le sens de la longueur.
- Alors tu ne crains toujours pas la douleur, salopard ?
- S...Si... huh..., il..il est dans le centre de la Steppe de la Désolation, l'endroit le...huh....le plus putride de mon monde. Dit le gardien avant de se faire trancher la gorge.
- Merde ! Bon Urban Legend allons chercher le reste de l'équipe, la libération de The Unknown est une priorité ! »


A suivre...
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Lun 25 Jan - 6:30

The justice with a gun in a king-sized issue !!!!
The Mighty Magnificent Justice #6
Janvier 2010
Auteur : Mister B
Welcome in Hell (conclusion)
Crom, le Barbare est une création de Gardner Fox et John Giunta pour Avon


Crom, roi d'Ophir, s'ennuyait dans les fastes du pouvoir, le combat lui manquait. Par ailleurs même son épouse et reine, Tanit, qui satisfaisait ses besoins primaires d'humain ne lui suffisaient plus.
 
Or un soir comme beaucoup d'autres, le barbare d'Aesir s'en alla se coucher dans ses quartiers. Une fois dans ceux-ci, l'homme inculte se nettoya rapidement avec le fond d'eau d'une cruche; puis il enleva son pagne de peau, posa Briseuse de Crâne – son épée – puis s'inséra dans sa couche.
 
La nuit fut longue pour Crom, riche en cauchemars, découverte inédite pour le barbare d'Aesir. Mais son plus gros cauchemar fut sans nul doute de se réveiller dans une autre dimension, la Wandering Soul Dimension, dans le centre de la putride Steppe de la Désolation. Son pagne et Briseuse de Crâne étaient à proximité de lui, il remarqua également une cage sphérique fraîchement repeinte. The Unknown occupait la cage, il interpella Crom :
« - E..Es-tu Cr... Crom ?
- Oui, Crom l'Aesirien roi d'Ophir, par Set ! Répondit sur un ton de supériorité le chef d'état. Mais toi qui es-tu ? Demanda-t-il à son tour.
- Th... The Unknown, br...brise ma ma cage et e..et j..je t'expliquerais.
- Si fait »
Le barbare prit sa Briseuse de Crâne et détruit la chaîne retenant la cage. Sous le choc, cette dernière s'ouvrit, The Unknown s'extirpa péniblement jusqu'à en être totalement sorti. Puis il essaya tout aussi péniblement de faire des sorts pour se soigner. Balbutiant trop, il opta de se projeter sous sa forme astrale; une fois sous cette forme, ne balbutiant plus, il invoqua un autre sort dans le but de ne pas disparaître lorsque son enveloppe charnelle mourra.
 
Crom effaré demanda d'un air menaçant :
« - Serai-tu un suppôt de Dwelf* ?
- Je ne connais cet homme, je suis ici pour te demander ton aide.
- Par tous les dieux, enfin un défi !! Hurla-t-il soudainement.
- Je t'ai ''extirpé'' de ta dimension grâce à un anneau dimensionnel que je m'étais inséré dans la jambe. J'ai dû utiliser cet anneau car la cage m’empêchait d'utiliser mes pouvoirs mystiques. »
 
Au moment où ces paroles furent prononcées, la terre se mit à trembler si fort que Crom en tomba. Ce tremblement était provoqué par The Wandering Rock Worm, un animal géant de plus de 30 mètres de long à la peau de caillou. Le barbare dit à ce moment : « Par les sabots de Nessus, du sang pour Briseuse de Crâne !! »
A ces mots, le roi d'Ophir bondit sur le ver en plantant son épée entre deux plaques de roche pour se tenir. Puis une fois que Crom avait suffisamment d'appui, tout en arrachant son épée, il se projetait sur la bête qui tentait pathétiquement d'avaler la forme astrale de The Unknown. Une fois sur la tête, il planta son épée dans l'oeil de The Wandering Rock Worm tout en hurlant : « Bois tout ton saoul, Briseuse de Crâne !! »
La chose de plus de mille ans hurla de douleur et convulsionna, projetant ainsi violemment à terre Crom. Après plusieurs autres convulsions, la bête mourut et se désintégra dans un grand nuage de fumée. Le roi d'Ophir avait réussi l'impossible !

« - Par Ketzkrak, je vois que l'on s'amuse en ces lieux. Dit Astounding-God qui venait d'apparaître, avec Urbie et les Magnificent Justice, le bras retenu par une écharpe de peinture.
- Vous allez bien boss ? Demanda Ultimate Rider.
- Me suis sentis mieux. C'est qui le nouveau ? Demanda à son tour The Unknown
- Urban Legend, protecteur d'Americapolis. Répondit-il. J'aide juste. Rajouta-t-il après un moment de silence.
- Bon, qui a prit le leadership ? Demanda à nouveau le magicien.
- C'est moi mon ami. Dit Killing is Art.
- Bien, si cela ne te gène je reprends le commandement. Vu vos blessures vous avez attaqué Soul Rider et ses barons de front. Et heureusement que vous avez abandonné, vous seriez morts sinon. Il existe qu'une seule arme aux dimensions qui peut le détruire : The Killer of Foes. Elle fut créée par Emphanio, le dernier sorcier de magie blanche de cette dimension, il était le leader du mouvement rebelle visant à renverser Soul Rider il y a de ça plusieurs siècles. Or ce sorcier avait créé cette arme indestructible pour détruire Soulie, hélas ce dernier avait capturé le sorcier avant qu'il ait pu utiliser son épée. Le roi découvrit que s'il envoyait l'arme entière dans une autre dimension, la sienne risquait de disparaître. Ainsi, il décida de casser l'épée en deux, une moité dans les sous-sols de son Joy Castle et une autre dans la dimension de Crom. D'ailleurs ce dernier la possède dans ses mains, c'est Briseuse de Crâne !
- Par Thor et Set, je suis près à vous aider dans votre quête, je m'ennuie tellement.
- Par Ketzkrak voici les paroles d'un homme ! Hurla ''Kitze''. D'ailleurs brave guerrier m'expliqueras tu un jour les dieux que tu invoques ? »
 
Après un bref sortilège de téléportation l'équipe arriva aux abords du château.
The Unknown ordonna :
« - Bon Maple Leaf Mercenary, Urban Legend, Atomic Mental et Ultimate Rider vous irez distraire l'attention de Soulie et ses sbires. Tiens Urban Legend, voici une poudre que tu ajouteras au cercle que tu feras pour te protéger toi et mon équipe de l'implosion de la Wandering Soul Dimension. Pendant que vous ferez cela, moi, Astounding-God, Killing is Art et Crom irons dans le sous-sol et retrouverons le bout de The Killer of Foes. Oh et Urbie peux-tu nous faire une sorte de bestiole plate et qui va très vite puisque mes pouvoirs sont inopérants dans le château, sauf dans le sous-sol ?
- Bien The Unknown. Dit le justicier d'Americapolis. Mais que fait Cynthia ?
- Je sais me battre, donnez moi une arme, je buterais sa mère à ce Soulie de mes deux.
- Attrape beauté. Dit Atomic Mental en lançant un fusil d'assaut. »
 
La partie de l'équipe devant prendre le sous-sol fonçait à vie allure sur la chose improvisée, Astounding-God les accompagnant dans les airs.
« - Maître de nouvelles intrusions. Que faisons-nous ? Demanda le Soul Guardian.
- The Unknown est-il avec eux ? Répondit de sa voix rauque le leader.
- C'est très bizarre, ils se sont séparés en deux groupes, l'un se dirige vers les sous-sols et l'autre vers vos quartiers.
- Hmm. Un long silence se fit. Merde ! Ils chercher le morceau de The Killer of Foes. Ceci expliquerait cette intrusion dimensionnelle. Ils doivent croire que je n'ai pas percé leurs secrets, envoyez les Soul Soldiers contre la partie de l'équipe qui sert à faire diversion. Ordonna Soul Rider. Moi, avec mes barons, j'irai au sous-sol.
- Bien Ô maître. »
 
Au moment où The Unknown et ses alliés arrivèrent au sous-sol, Soulie et ses sbires apparurent. Le combat qui s'ensuivi fut une nouvelle fois encore d'une violence inouïe. Sans même se concerter, Killing is Art et Astounding-God comprirent que, coûte que coûte, ils devaient s'occuper des opposants dans le but de laisser la place à Crom et The Unknown de rentrer dans la salle de The Killer of Foes.
Ainsi les deux hommes réussirent à pénétrer dans la pièce. The Unknown qui pouvait désormais utiliser ses pouvoirs, verrouilla la porte grâce à un sortilège que Soul Rider aurait du mal à contrecarrer.
Hélas les deux autres membres de Magnificent Justice restés de l'autre côté finissent par être mis hors de combat, d'un côté Killing is Art, assommé et de l'autre Astounding-God transpercé par une lance mystique.
 
Ailleurs dans le Joy Castle, l'autre partie de l'équipe rencontra les Soul Guardians, un ardu combat s'ensuivit. Urban Legend faisait un cercle qui deviendra sphère grâce à la poudre de son ami magicien. Tandis que le reste des membres de Magnificent Justice les détruisait avec allégresse, sachant du bien fondé de leur action. Seul Cynthia, qui avait tué tant de mondes évitait soigneusement la destruction de ses entités.
 
Une fois débarrassé des deux gêneurs, Soulie tenta d'ouvrir la fameuse porte, mais fut violemment repoussé par le sortilège de The Unknown.
« Merde ! Cet enculé de Curtis a dû fabriquer un sortilège. Conclu le souverain de la Wandering Soul Dimension. Mes barons, venez unir votre force à votre seul et unique amant pour contrecarrer ceci. Ordonna-t-il par la suite. »
De longues minutes passèrent et la puissance combinée du Baron de Spirein, du Baron de Hollgarden et de Soul Rider réussit enfin à rompre le sortilège. Les trois entités pénétrèrent dans la pièce. Par chance The Unknown avait réussi à rassembler The Killer of Foes !
Crom Hurla :
« Par tous les dieux bois tous ton soul Briseuse de Crâne !!!! »
Le barbare surhumain couru vers ses ennemis à une vitesse inégalée, même par Hussein Bolt !! Peut avant l'impact, Crom sauta dans les airs et fit un double salto avant. Tout fut si rapide, que même Soul Rider et ses barons ne purent parer l'attaque. L'impact fut si puissant que la dimension implosa avec une telle puissance quelle était capable de tuer Crom ! Par chance celui-ci fut protégé à temps par une sorte de sphère mystique produit par le magicien noir désormais sous forme astrale.
 
Après des minutes, voire peut être des heures, l'équipe, Cynthia et Urban Legend, se réveillèrent dans l'Abastos Lane d'Americapolis, Massachusetts.
 
Voilà, chers lecteurs, la mission des Magnificent Justice est enfin accomplie ! Toutefois les nombreuses pertes auront des conséquences cruciales pour l'équipe que vous verrez bientôt !! À plus tard chers lecteurs pour d'autres palpitantes aventures !


*Voir Golden Legends n°2


Dernière édition par Mister B le Mar 23 Fév - 6:53, édité 1 fois
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Mar 2 Fév - 5:49

The justice with paint !
The Mighty Magnificent Justice #7
Février 2010
Auteur : Mister B
The Amazing Origins (1)
Crom, le Barbare est une création de Gardner Fox et John Giunta pour Avon


Après des adieux à Urban Legend et Cynthia Coburn, les Magnificent Justice quittèrent Americapolis pour leur Justice Base à Madripoor. Le voyage ne dura que quelques minutes pour ne pas déplaire aux justiciers exténués par leur combat avec Soul Rider*, seul Crom ne l'était pas. The Unknown, désormais sous forme astrale, ne sentait pas non plus ces besoins si humains.
 
Enfin arrivée, l'équipe descendit du jet avec entrain. The Unknown ordonna :
« Une heure de repos puis débriefing. »
Au moment où il prononça ces mots, Casey Derose déboula dans le garage, nue et couverte de blessures. Venus Mile alias Ultimate Rider se précipita vers sa moitié, Casey s'effondra dans les bras de l'héroïne. Le reste de l'équipe accouru, Venus demanda :
« - Casey ! Casey ! Ma chérie, c'est qui le fils de pute qui t'as fait ça ?
- Le... Le frenchy, il m... m'a violée après m'avoir rouée de coups.
- Par Set, je ne pensais point qu'en ces lieux empreints de tant de valeurs que de tels actes pouvaient être commis. Dit Crom.
- Merde ! Je n'aurais pas pensé que ce ''Jean-Baptiste Gil'' était pourri, il a bonne réputation pourtant dans le très fermé milieu super héroïque parisien. Dit The Unknown.
 -Nous te vengerons noble Casey, par Kektzkrak ! Dit Astounding-God.
- M..Merci « Kitze ». Répondit la victime comme réconfortée par les paroles d'un autre temps d'Astounding-God.
- Bon Ultie, tu es une ancienne vétérinaire tu t'occuperas des premiers soins de ton amie et d'Astounding-God. Ordonna The Unknown. Vous autres, reposez-vous pendant une heure, on débriefera après.
- J'y cours mon ami. Dit Ultimate Rider. »
 
Peu après, Astounding-God, après s'être fait pansés ses blessures, et Killing is Art se détendaient devant la TV avec une bonne bière. Astounding-God dit :
« - C'est bon, cette boisson appelée ''bière''. Comment fabrique-t-on cela ?
- C'est fait à partir d'orge.
- ''Orge'' ?
- Oui, une céréale. Sinon peux-tu m'expliquer qui est ce Ketzkrak ?
- Ketzkrak était la créatrice de toutes choses, Ketzkrak était ma mère, Ketzkrak était la reine des dieux et la déesse du plaisir. C'était une femme très volage qui ensorcelait les beaux guerriers qui fréquentaient ses temples. Mon père, Mulkitzeru, était l'un d'eux, la légende dit que ses ébats furent si intenses, qu'il en mourut.
- Et ta mère est morte pour que tu en parles ainsi ?
- Oui, le Sous-Sol des dieux fut détruit, le Ciel des démons fut détruit, ma planète entière fut détruite par les Skrulls, il y a de cela quelques années. Depuis je vais de planètes en planètes protégeant la veuve et l'orphelin. Il y a quelques jours de ça, j'ai découvert la Terre et les Magnificent Justice. J'avais enfin trouvé une attache après ces années d'errances.
- Wow ! Conclua Killing is Art. »
 
Au même sous-sol – le premier – Butch Westwood alias Maple Leaf Mercenary s'était enfermé dans sa chambre, la seule lumière était celle qu'émanait de sa feuille d'érable dorée et mystique. Butch s'était recroquevillé dans un coin de la pièce et regardait avec un regard vide ce morceau de plante. Il se remémorait certainement les circonstances dans lesquelles il l'avait cueillie lorsqu’il se mis à l'écart pour uriner et qu'il découvrit cette érable mystique, durant sa mission dans la Wandering Soul Dimension*.
Or, au bout de longues minutes silencieuses, la feuille se mit à parler :
« - Butch ! Butch ! Accepte moi ! Accepte moi ! Laisse moi faire de toi le surhomme que tu rêves d'être ! Accepte moi !
 -Vrai ? Demanda Butch comme envoûté.
- Oui ! Accepte moi ! Répondit la feuille.
- J'accepte ! Hurla le mercenaire.
- Bien ! Appose moi sur ton nombril et endors-toi, à ton réveil tu ne sera plus le même. Conclu la feuille d'érable. »
 
L'équipe était au complet à l'heure du débriefing, seul MLP manquait :
« - Où est M. Westwood ? Demanda The Unkown.
- Il m'a dit qu'il arrivait, mais qu'il ne fallait pas s'inquiéter pour lui. Répondit Leinil Pham alias Killing is Art.
- Et me voici ! Saluez Golden Maple Leaf !! C'était Butch, il était différent, son treillis et sa chemise blanche recouverte de feuille d'érables rouges furent troqués par une feuille d’érable doré géante couvrant son torse et ses parties génitales. Une autre feuille géante symétrique couvrait son dos et ses fesses. GML avait des yeux rouges.
- Merde, qu'est-ce t’a foutu Butch !? Demanda le Madripien.
- J'ai accompli mon rêve : avoir des pouvoirs. Répondit Butch.
- Par les cheveux de Thor, est-ce donc cela un ''débriefing'' ? Demanda à son tour Crom.
- Non, c'est pourquoi, Leinil et M. Westwood, je vous prie d'arrêter ceci.
- Bien The Unkown... Curtis. Répondit Killing is Art.
-Donc, nous avons trois problèmes à régler, reprit The Unknown :
Dans un premier temps, venger Casey de ce salopard de Jean-Baptiste Gil. Je mènerais personnellement cette enquête avec deux autres volontaires. J'ai quelques infos le concernant, Venus. Dit-il en donnant la parole à Ultimate Rider qui était à l'ordinateur.
- Oui, Jean-Baptiste Gil est un ancien enquêteur de police au Quai des Orfèvres. Il quitta la police lorsqu'il fut contraint de relâcher un tueur par faute de preuves. Le lendemain Marc Depardieu, le tueur, fut assassiné, la scène du crime était signé par ''L'Impressionnant Pistolet''. The Punisher, le fameux anti-héros de Marvel l'aurait inspiré, c'était en 1985. Je suis volontaire pour le buter.
- Par Ketzkrak, si je n'étais point blessé je tuerais cette homme faible osant s'attaquer à de nobles femmes comme Dame Casey. Ajouta Astounding-God.
- Par les sortilèges de Dwelf, je veux bien prendre ta place noble dieux. Dit Crom
- Bon, ensuite notre second problème, n'en est pas vraiment un. Continua The Unknown. Il faut retrouver Kill Kaine, mais pas de brutalité !
- Golden Maple Leaf accepte !
- Moi aussi. Dit Killing is Art.
- Bien, Atomic Mental et ''Kitze'', vous garderez Casey. Continua le leader. Une fois ces deux missions accomplies, nous porterons le coup de grâce aux Easterners sans vraiment de hiérarchie désormais avec la mort de Kill Kill Granny, Major Nepal et Soul Rider*.
- Si fait. Conclu Astounding-God. »


A suivre...

*Voir épisodes précédents
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Mar 23 Fév - 6:51

The Justice with a gun !
The Mighty Magnificent Justice #8
Février 2010
Auteur : Mister B
The Astonishing Origins, part 2
Crom, le Barbare est une création de Gardner Fox et John Giunta pour Avon


Paris, France

Un coup sourd dans la nuit parisienne, deux coups sourds dans la nuit parisienne et enfin une alarme perçant les tympans. La bijouterie Lambert-Quintard venait d'être cambriolée, Pietro en sortit en courant, son sac de course rempli de bijoux. Déjà au loin un nouveau bruit venait troubler la nuit, celle des sirènes de la police.
Pietro courut encore plus vite ne voulant être arrêté pensant de toutes ses forces à son petit bébé, Jason, à son épouse aimante, Florine. Hélas, cette famille fut brisée à jamais lorsque l'Impressionnant Pistolet apparu qui, de son Famas, déchira le torse frêle et jeune de Pietro. La justice avait frappé sans pitié et froide comme elle doit l'être d'après JB Gil.
 
A peu près au même moment un Justice Jet se posa sur le sol parisien en mode camouflage, The Unknown, Crom et Ultimate Rider en descendirent prestement.
« - Par tous les dieux, je ne pensais point cela possible : une cité plus grande et belle qu'Ophir ! Dit ébahi Crom.
- Et si M. Crom c'est possible, il n'y a devant toi aucun sortilèges. Dit The Unknown.
- Bon c'est pas tout, mais où c'est qu'on va trouver ce bâtard costumé. Demanda Ultimate Rider.
- Chez Rachid, dans le 20ème arrondissement, quartier Belleville. C'est un bar clandestin où se réunissent des héros de toutes sortes.
- Pourquoi clandestin mon ami ? Demanda Ultimate Rider.
- Suite au 11 septembre, toute activité super-héroïque est interdite seul une brigade de la DST composée de surhommes est autorisée. Répondit The Unknown. »
 
Crom, The Unknown et Ultimate Rider prirent le métro jusqu'au bar en question. Pour rester discret The Unknown créa un sortilège faisant croire aux badauds que Venus et le roi d'Ophir portaient des vêtements civils. Après un petit quart d'heure, le groupe arriva Chez Rachid, le sortilège s'annula, le propriétaire compris et amena les trois Magnificent Justice vers une cave clandestine. Ultimate Rider demanda – dans un français très approximatif – à Rachid avant qu'il ne reparte :
« - < Astonishing-Gun être là ?
- L'Impressionnant Pistolet est là, il a eu une dure journée vous le trouverez au fond avec sa compagne : Le Glouton.
- Thanks... Heu merci. Dit Ultimate Rider >* »
Alors que le petit groupe s'avançait vers le fond :
« - ''Glouton'' ? Demanda Ultie.
- It's a wolverine. Répondit The Unknown. Et je trouve bizarre que Astonishing-Gun ne réagisse pas à notre vue.
- Je vais l'étriper par Set ! Dit Crom.
- Non... Non M. Crom nous allons faire ça plus loin j'ai pas envie de me battre avec ses potes. Nous l'attirerons dehors et le buterons à Madripoor.
- Bien, tes paroles sont sages The Unknown. »
Les trois justiciers arrivèrent à la table enfumée – on ne respectait même pas la loi interdisant de fumer dans les bars Chez Rachid ! – de l'Impressionnant Pistolet et du Glouton. The Unknown, le plus doué en Français même si l'ensemble était fastidieux, engagea la conversation :
- < Bonjour, je suis The Unknown, me reconnaissez-vous Mister Gil ?
- Non et j'aimerais ne pas être dérangé, j'ai eu une fatigante journée.
- Si vous plaît, permettez au moins moi de vous demander quelque chose, je suis Américain. Continua The Unkown.
- Attendez ''Ze Unknown'', hein ?! Demanda JB pensif. Mais oui vous êtes le chef de cette organisation terroriste ! Dit soudainement le justicier. Les gars, on a trois terroristes qui veulent clamser. Hurla-t-il au reste de la salle.
- Ils sont sado-maso, ces connards en plus !! Hurla l'Homme Prestigieux.
- Non, non nous êtres gentils, bang-bang vilains !! Hurla à son tour Ultimate Rider. >
- Ultie assomme M. Gil, M. Crom couvrez notre fuite, mais pas de morts ! Ordonna fermement le leader. »
 
En une fraction de seconde Ultie s'engagea contre Astonishing-Gun, The Unknown s'attaqua au Glouton – celle-ci possédait des hypersens et était une athlète des plus accomplie ; de plus son costume ressemblait à un glouton à la différence que son visage n'était pas recouvert et donc laissé apparaître les magnifiques traits du visage de la jeune femme – qui grâce à un sortilège paralysa la malheureuse qui tentait pathétiquement de frapper la forme astrale. Puis, alors que Crom s'occupait de la vingtaine de surhommes dans la pièce, The Unknown invoqua un sortilège qui perça le plafond de la salle clandestine. Puis, un tierce sortilège fut invoqué, un des plus fastidieux de la part du magicien dans cette dimension : le vol. Au moment où l'ordre fut donné de se réunir, Ultie avait enfin assommé le violeur.
« - Tu te fais vieille Venus. Dit amicalement The Unknown à son amie, puis il invoqua le sortilège : Sexum, Condom, Cada, Papu, Viergeum ! »
Après un vol mouvementé de quelques mètres, le petit groupe arriva dans la partie ''officielle'' de Chez Rachid. Puis, ces derniers coururent – ou tout du moins Crom et Venus Mile a.k.a Ultimate Rider – à toute allure dans les rues de la capitale française vers le Justice Jet. Durant la course Crom demanda une question toute normale :
« - Pourquoi donc vous ne nous téléportez point vers notre aéronef comme lorsque nous étions dans la Wandering Soul Dimension**.
- Mes pouvoirs, sont très limités M. Crom dans cette dimension je ne peux faire que les sortilèges de base, par ailleurs vous l'aurez remarqué comme j'ai eu du mal à vous faire voler. De plus cette forme astrale réduit davantage encore mes pouvoirs, je ne suis même plus capable de soigner les gens et d'utiliser mes restes de ma télépathie, qui était déjà très amoindrie par mes pouvoirs mystiques. Répondit le magicien justicier »
Après plusieurs minutes mouvementées les trois humains, JB sur les épaules de Crom, pénétrèrent le jet supersonique. Jet qui démarra au quart de tour grâce aux gestes rodés et maintes fois répétés de Venus.
 
Justice Base, Madripoor, peu avant le combat Chez Rachid
 
Astounding-God prit l'initiative de préparer le dîner, son premier avec des produits terriens. Alors qu'il s'attaquait à un magnifique poivron rouge avec des teintes de vert. Guillermo De La Torre alias Atomic Mental engagea une conversion :
« - Alors ''Kitze'' que prépares-tu qui a l'air si bon ?
- Une rat-à-touille, d'ailleurs noble ami sais-tu ce qu'est le ''lard'' ?
- C'est un morceau très bon du porc entre autre, Astounding-God. Répondit le Mexicain. Veux-tu une bière mon ami ?
- Volontier, par Ketzkrak !
- Attrape !
- Je te remercie. Dit le demi-dieu. Dis-moi mon ami, d'où viennent tes pouvoirs ? Continua-t-il tout en coupant ses légumes. Pourquoi diantre ''Atomic Mental'' ?
- Wow, c'est un vrai interrogatoire, mais j'accepte de te répondre. Je n'ai découvert mes pouvoirs qu'en 1960, lorsque j'avais 21ans, j'étais devenu mercenaire. Mais je pense que j'ai eu ces pouvoirs vers l'âge de 10ans, en 1959, mes parents avait immigré aux Etats-Unis et plus précisément au Nouveau Mexique dans un patelin au milieu du désert. Désert que je connaissais comme ma poche et que mon ami, William Retcon, et moi arpentions durant les chauds week-end. Un jour, nous avions découvert une base militaire de l'armée à plusieurs kilomètres de là où nous habitions, l'armée testait l'arme nucléaire sur ce terrain. Chose que ne nous savions pas, c'est pourquoi nous avions pénétré dans l'enceinte, c'est à ce moment qu'une bombe atomique explosa ! Nous fûmes tous deux irradiés. Toutefois à l'hôpital, les médecins n’avaient détectés rien de grave. Ce n'est que 20ans après que j'ai découvert que je pouvais contrôler mes flingues par la pensée lors d'une guerre en Afrique. Quelques années après, je découvris que je ne vieillissais pas, cela devait être le cas depuis la fin de ma croissance vers la fin des 50's. En 1990, je décidai de m'établir à Mexico et de me consacrer à faire le bien et à ne plus tuer. Expliqua Atomic Mental. C'est pourquoi, je vais en venir au fait : Adieu mon ami ''Kitze'' ! Termina-t-il d'un ton dramatique et abattu.
- Que dis-tu noble justicier ? Pourquoi donc ? Demanda étonné l'alien.
- Tu ne comprends donc pas j'ai brisé mon serment dans la Wandering Soul Dimension ! Je refuse de continuer à le briser, c'est pourquoi je quitte les Magnificent Justice ! Répondit agacé Guillermo par l'incompréhension d'Astounding-God.
- Si fait, adieu, ce fut un honneur immense de te connaître, noble Atomic Mental. Au fait qu'est devenu ton ami ? A-t-il des pouvoirs ?
- Je ne sais pas, on s'est perdu de vu lorsque je suis devenu mercenaire, je crois qu'il est parti dans le Massachusetts. Répondit-il. Bon ben je pars, tu dira à The Unknown que je lui pique un Jet mais qu'il pourra le récupérer à Mexico. A plus ! »

A suivre...


*Traduit du Français !
**Cf Mighty Magnificent Justice #6
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Mer 24 Mar - 1:20

The Justice with a gun !
The Mighty Magnificent Justice #9
Mars 2010
Auteur : Mister B
The Astonishing Origins, part 3 : the pervert
Crom, le Barbare est une création de Gardner Fox et John Giunta pour Avon


Justice Jet, naviguant vers Madripoor

« - C'est bizarre tout de même cette amnésie de la part de M. Gil. Dit pensif The Unknown.
- Tu verras après quelques tortures sa sincérité partira. Rétorqua Ultimate Rider.
- Hmm, je ne pense point que ce couard simule. Ajouta Crom. Je pense même, qu'il n'est point responsable de ce qui est arrivé à ta concubine.
- Fils de pute ! Tu veux donc que Casey ne soit pas vengé ?! Hurla ulcérée la lesbienne au barbare.
- Héla du calme vous deux. Dit The Unknown. Nous arrivons, nous allons pas tarder de savoir la vérité. »
 
Le Jet se posa gracieusement dans le hangar du rez-de-chaussée de la Justice Base quelques secondes après les paroles de The Unknown. Astouding-God accouru en volant depuis la cage d'ascenseur.
 
« - Nobles amis, Guillermo est partit ! Hurla Astounding-God.
- De son plein gré ? Demanda The Unknown posément.
- Oui, noble ami.
- Alors, ce sera un manque certain pour notre équipe mais nous ne pouvons retenir contre leur gré les membres des Magnificent Justice. Conclua le leader. Sinon M. Westwood et Leinil sont-il rentrés ?
- Non et je crains pour la sécurité de ces guerriers au noble cœur. Répondit l'alien.
- Interrogeons ce fils de pute de Frenchy avant de s'inquiéter. Dit Ultimate Rider.
- OK. Dit le métis amnésique.
- Si fait, par la beauté de Tanit, mon épouse ! Hurla Crom.
 
JB Gil avait été enchaîné sur une chaise, gris métallique, installée au centre d'une sombre geôle du troisième sous-sol. La monotonie du décor était interrompue seulement par une vitre sans tain. Le Français était encore évanoui, jusqu'à ce que Venus Mile lui balance un seau d'eau à la tête.
 
« -< O-Où suis-je ? >[1] Demanda tout désorienté Astonishing Gun.
-< Tu es dans Justice Base, tu pas reconnaître ? > Demanda à son tour la motarde.
-< P-Pourquoi m'avoir capturé ? >
-< Toi violer ma girlfriend, son of a bitch ! > Répondit outragée la justicière.
-< D-De quoi parlez-vous, putain ?! >
-< Si toi veux mourir avec un peu moins douleur, devoir arrêter nier ! >
-< Je ne nie aucun crime, sexuel en tous les cas... Je ne vous connais que par la télé d'ailleurs et puis je ne suis jamais allé à Madripoor ! > »
 
Outrée, Ultie fondit en larme, frappa de toutes ses forces Astonishing Gun tout en l'insultant. Astounding-God intervint et prit de son seul bras valide la femme, puis l'emmena dans la pièce voisine où donnait la vitre sans tain. The Unknown reprit la conversation :
 
« -< Alors comme ça vous êtes ''amnésique'' M.Gil ? > Demanda The Unknown.
-< Amnésique de quoi ? Le jour où j'aurais sois-disant rejoint votre équipe, j'étais en mission, avec ma femme le Glouton, en Azerbaïdjan. Une sombre histoire de mafia dont la sécurité de la France en dépendait. D'ailleurs, je suis même passé aux infos nationales de ce pays. >
- Ultimate Rider, va vérifier ces informations sur internet. Ordonna l'Américain. »
 
Venus Mile, toujours dans la pièce ''à la vitre sans tain'', alluma l'ordinateur, puis ouvrit une page Internet Explorer, une fois la page ''Grogle'' chargée, elle tapa ''informations Azerbaïdjan, début novembre''. Dans la liste de recherche s'afficha :
« [...]deux super-héros Français ont réussi, à Bakou, à démanteler une branche de la mafia, coup très dur pour cette organisation, qui tend à disparaître dans notre pays depuis l'intervention du Glouton et de l'Impressionant Pistolet. »
 
Ultie déboula dans la salle d'interrogatoire :
« - L'homme qui a violé ma petite amie n'était pas Astonishing Gun, mais un imposteur.
- Merde, merde, merde et merde ! Hurla The Unknown.
-< Avez-vous enfin compris que je ne suis pas un PUTAIN de violeur ?! > Hurla à son tour de rage JB Gil. »
 
The Unknown quitta la pièce et se précipita à son laboratoire situé au même sous-sol, il invita Ultie à le suivre en passant devant la pièce où elle se situait. Une fois dans son laboratoire, avec quelques poudres mystiques, le leader afro-américain amnésique concocta une potion. Il s'adressa à son amie qui regardait avec admiration le sorcier fabriquer la décoction :
 
« - Tu vois Ultie cette potion fera oublier tout ce qui s'est passé depuis qu'il nous a vu.
- Mais n'aura-t-il pas des soupçons après que sa femme lui raconte toute l'histoire ? Demanda Venus.
- Non, le produit donnera une affreuse gueule de bois à M. Gil.
- Et que devient finalement cette histoire ? Rajouta Ultimate Rider.
- As-tu fais des prélèvements vaginaux à ton amie ?
- Oui bien sur le violeur n'avait pas mis de préso.
- Je ne t'ai pas demandé de faire des analyses puisque c'était l'évidence de l'art que M. Gil était coupable mais maintenant, je te demanderais de le faire.
- Bien, The Unknown.
- Essaye de m'appeler Curt quand on est pas en mission.... J-je pense que ce serait mieux.
- Depuis quand veux-tu que je t'appelle ainsi ?
- Peux-tu faire ces analyses s'il te plaît.
- Bien Curt. »
 
La femme s'exécuta, sortit de la pièce, se dirigea vers l'ascenseur puis monta au deuxième sous-sol – infirmerie et gymnase – et enfin marcha vers l'infirmerie. Puis avant de débuter les analyses partit embrasser son amie. Ultie lui expliqua toute la situation :
« - C'est qui alors ? Demanda Casey.
- Je ne sais pas. Je vais analyser le sperme que je t'ai prélevé et je verrais. Je te promets que j'arrêterais le violeur. Répondit Venus. Par ailleurs tu le sais très bien que depuis j'ai été mordue par ce chien dans mon ancien cabinet vétérinaire à Portland, j'ai promis de faire le bien et que jamais tu deviendrais une victime. J'ai failli à ma promesse, j-je m'en veux tant. Termina la justicière avant de fondre en sanglots dans les bras de son amie.
- Snif... Bon je vais faire l'analyse. Ajouta Ultie »
 
Pendant qu'Ultie faisait sa tâche, Crom, dans la salle de surveillance – dont un cours express d'informatique lui avait été prescrit – s'ennuyait ferme en se balançant sur sa chaise. Mais d'un seul coup une vidéo apparut sur l'ordinateur, le roi d'Ophir en tombât de sa chaise. C'était Killing is Art, le justicier de Madripoor ! Celui-ci totalement affolé braillait : « Aidez-nous ! Nous sommes en Sibérie, en Russie ! C'est une question de vie ou de mort », avant que la conversation ne s'interrompe.
 
Ultie au vu des analyses courut vers The Unknown et Astounding-God qui étaient toujours dans la pièce juxtaposant la salle d'interrogatoire.
« - The Un... Curt, le violeur n'est pas humain, c'est un skrull du nom de Kl'ont. Il a un vice incontrôlable : violer les super-héroïnes humaines !
- Par Ketzkrak que les Skrulls sont de perfides créatures, souillant l'espace, tous les massacres que j'ai pu accomplir contre leur armée ne leur ont donc pas supprimé le goût de faire du mal ?
Crom déboula à son tour dans la salle :
- Butch et Leinil, sont en Russie, en très mauvaise posture !
- Putain à quand une journée ordinaire ?! Hurla comme épuisé The Unknown. Bon, chaque chose en son temps, nous irons en France déposer le corps de M. Gil dans une benne à ordure du XX° arrondissement de Paris puis nous irons en Russie. Enfin, on pourra conclure l'histoire du skrull pervers et achever les Easterners.
- Eh ben on est pas couché. Dit Ultie. »


A suire dans From Russia With Love


[1]Traduit du Français !
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Ven 28 Mai - 6:07

The Justice with a gun in a king-size issue !
The Mighty Magnificent Justice Annual #1
(mai) 2010
Auteur : Mister B
From Russia With Love
Crom, le Barbare est une création de John Giunta et Gardner Fox pour Avon


Justice Jet, sur le chemin de la Russie

Suite au briefing, Golden Maple Leaf et Killing is Art devait retrouver Kill Kaine, afin qu'il explique son départ si bizarre. Leinil Pham alias Killing is Art questionna Golden Maple Leaf :
 
« - On va donc vers Saint Petersbourg ?
- Oui mon ami, c'est là d'où est originaire notre compagnon. C'est là, lorsqu'il n'avait que 16ans, en 1986, que son l'emprise de son mutant de frère, Mikail, il massacra toute sa famille la veille de noël. Répondit Butch Westwood alias Golden Maple Leaf.
- Je comprends pourquoi il est si bizarre, ça doit faire un choc tout de même.
- Oui, surtout qu'ensuite, il fut interné dans un asile soviétique pendant onze ans, de 1986 à 1997, et son frère servit de cobaye pour le troisième projet de surhomme du pays, de 1986 à 1989.
- En parlant de surhomme, que t'est-il donc arrivé ?
- Golden Maple Leaf ne souhaite pas te répondre. D'ailleurs nous arrivons.
- Bon t'as gagné pour le moment, mais au fait, qu'est qu'on va faire précisément à Saint Petersbourg ? Répondit Killing is Art.
- Visiter l'asile en question. Kill Kaine y attache une grande importance, selon son ancien coéquipier, Sergueï Stroski alias The Greatest One, lorsqu'il faisait une dépression, il se réfugiait dans les ruines de ce lieu.
- Et qu'est-il arrivé à The Greatest One ?
- Il est mort en 2007, lors d'un coup de folie. Répondit Golden Maple Leaf.
- Chouette gars ce Kill Kaine, conclu Leinil.
- Non, non, The Greatest One mourut alors qu'il avait un coup de folie. Rectifia Golden Maple Leaf. Il était devenu fou en essayant de soigner son ami. »
 
Hôpital psychiatrique Beren, Saint Pétersbourg, Russie
 
Les deux anciens mercenaires pénétrèrent dans l'enceinte de l'hôpital psychiatrique déserté. Ils exploraient côte à côte, méthodiquement et prudemment les locaux. Alors qu'ils arrivèrent vers l'étage des chambres, un hurlement alerta les deux Magnificent Justice. Quasi instinctivement le Canadien vola vers le cri, venant d'une des chambres, c'était Kill Kaine crucifié sur le mur blanc. Leinil le rejoignit en courant de tout son souffle. Ils décrochèrent le héros russe qui balbutia avec son fort accent russe :
 
« - Q-que c'est bon de vous voir.
- Qu'est-ce qui t'es arrivé ? Demanda le Madripien.
- J-j'étais venu me ressourcer ici quand on m'a frappé par derrière, je me suis réveillé et j'ai trouvé ces clous dans mes poignets et mes jambes.
- C'est l'heure de faire ronronner ma machine on dirait ! Dit Leinil en caressant son double minigun et se relevant. »
 
A ces mots, un homme, d'un certain âge, en lévitation, apparu dans le cadre de la porte et en une fraction de seconde balança de ses deux poings fermés, une décharge d'énergie sur le Madripien. Ce dernier fut propulsé contre le mur, il en perdit connaissance. En quelques centièmes de secondes Butch s'orienta vers le mystérieux agresseur et balança un rayon d'énergie doré de son costume. Par le plus grand des étonnements au lieu de le propulser, l'agresseur aspira l'énergie et re-balança sur Golden Maple Leaf, qui l'aspira à son tour.
 
« - T'es qui mon gars ? Dit le Canadien en sautant sur son adversaire puis en le poussant à travers les murs de l'asile.
- Moi être The Grunge ! Hurla-t-il dans un accent russe à couper au couteau »
 
The Grunge prit les deux bras du Canadien et le balança à travers un autre mur. Puis l'agresseur hurla : « - Ton équipe tuer ma femme ! Enculé d'impérialiste !
- Ta bonne femme ? C'est qui, une dévergondée ?
- Fils de p~*@ ! Ma femme être Kill Kill Granny, dirigeante terrestre des Easterners ! Hurla-t-il de nouveau en se jetant sur GML. »
 
Le Canadien esquiva de justesse et mit un formidable uppercut sur l'arrière du crâne de The Grunge, qui tomba et détruisit le sol pour se retrouver dans les cuisines d'en dessous.
 
A ce moment, Killing is Art, reprenait péniblement connaissance dans la cellule, il s'aperçut que Kill Kaine avait une nouvelle fois disparu ! « Bon aidons Butch, et nous réglerons cela plus tard ! Qu'il m'énerve ! » Pensait-il en ramassant une ceinture d'explosifs qu'avait laissé Kill Kaine suivit d'une petite note : « Voici de quoi dézinguer Papy ! »
 
« ''Papy'' ? Dit-il tous fort. Cette e^''+oiré qui a crucifié Kill Kaine et qui a voulu nous ni^#@%r bien profond est son grand paternel ? Mais quelle journée ! Mais j'y pense, prévenons mes coéquipiers avant de « dézinguer papy » ! »
 
Le Madripien se précipita au Justice Jet, une fois dans celui-ci il alluma la visio-conférence. Crom apparu à l'écran, Leinil dit : « Aidez-nous ! Nous sommes à Saint Pétersbourg, en Russie ! C'est une question de vie ou de mort », puis d'un seul coup l'écran se coupa. « Merde ! C'est le moment de me lâcher tiens ! Pensait-il hors de lui. Bon, allons rejoindre Butch avec ces bombes ''nique-papy'' et espérons qu'ils aient reçu une partie du message au moins »
 
Pendant ce temps, dans la cuisine, Butch et The Grunge se battaient tout en continuant à détruire les murs et autres obstacles. Killing is Art, sauta par le trou dans le plafond de la cuisine, sa ceinture d'explosifs autour de son torse.
 
Les deux surhommes étaient dans le self, se donnant coup de poing sur coup de poing. Leinil interpella la personne âgée :
 
« - Eh ! Le sénile j'ai des grenades toutes fabriquées pour toi !
- Toi mourir chien d'impérialiste ! Hurla-t-il en donnant un uppercut d'une force inégalée jusqu'à présent au Canadien qui se retrouva hors du bâtiment, KO. »
 
The Grunge se précipita sur Killing is Art, qui en un quart de tour lui balança deux grenades à la tête. Le choc fit tressaillir le Russe, puis profitant de l'effet de surprise, il balança à nouveau deux autres grenades sur son torse cette fois-ci. Le choc mit cette fois-ci à terre l'agresseur, le Madripien se jeta alors sur l'homme à terre, et lui balança le reste de son stock de grenades dans la figure. Leinil questionna en un russe approximatif The Grunge :
 
« - < Toi t'es petit-fils de Kill Kaine ? >*
- < Oui Killing is Art, je 'aah' suis le petit-fils de Vlad ! > Répondit-il péniblement à cause de ses blessures.
- < Mais alors Kill Kill Granny est ta femme ? >
- < Oui 'aah' fumier, et ton équipe l'a tuée ! >
- < Raconte moi comment toi tu as eu pouvoirs et je t'épargnerais >
- < Je n'ai pas peur 'aaah' de mourir ! >
- < Vraiment ? > Rétorqua Leinil en balança son avant-dernière grenade sur les parties génitales de The Grunge, celui-ci poussa un hurlement.
- < C'est 'aah' bon, j-je vais parler > »
 
Cedars-Sinai Medical Center, Beverly Hills, Los Angeles, USA, dix ans auparavant
 
Penny Nordfolks, la célèbre et tyrannique actrice d'Hollywood des années 50, avait contracté l'année d'avant un cancer du sein incurable. Elle passait ses derniers moments à l'hôpital, nombre de ses fans venaient lui rendre visite. Toutefois en cette après-midi un visiteur bien particulier vint lui rendre visite :
 
« - C'est donc vous Soul Rider ? Demanda Penny d'une voie essoufflée.
- Oui, tu ne vois là que l'enveloppe humaine que je me suis faite. Je suis Lee Belgusi, industriel notoire du monde de la finance.
- Et donc Lee vous me dites que vous pouvez guérir ce foutu cancer de m=@*µ ?
- Mieux que ça Penny ! Quand vous passerez l'arme a gauche, je vous ressusciterai.
- Vous savez, je ne suis pas une prune, j'ai eu beau jouer dans beaucoup de films...
- ...et trempé, répliqua Soul Rider, dans de nombreux crimes et trafiques de la mafia.
-V ous dites ? Dit-elle abasourdie par cette phrase.
- Je sais parfaitement votre côté sombre Penny, cette minable organisation terrienne fut infiltrée depuis belle lurette par mes sbires. Répondit le souverain. Je sais que de 1963 à 1975 vous avez supervisé tous les casinos appartenant à la mafia à Las Vegas. De 1976 à 1980, vous dirigiez la branche de Los Angeles de cette organisation sous le couvert de la modeste maison de production, Holden Brothers. En réalité, vous avez percé en tant qu'actrice de films fantastiques dans les années 50, mais vous avez volontairement mis un terme à votre popularité et non l'inverse comme le disait les tabloïds. J'allais bien sur oublier, de parler de vos activités de ''retraitée'' en Russie, où vous rencontrez un certain Vasili Ustinov, un des plus important oligarque du pays. C'est le coup de foudre, vous...
- ...Hmm, interrompit-elle, et pourquoi moi, une vioque, alors que le monde regorge de génie du crime ?
- Parce que le FBI ne vous a jamais repéré, vous payiez toujours vos impôts, durant votre période Vegas vous faisiez quelques come-backs au cinéma. Jamais vous n'avez failli, vous êtes une des meilleurs gangsters de cette planète. Si je vous ressuscite, vous aurez de la super-force, de la super-résistance, de nombreux gadgets inestimables.
- Et quel est le prix ? Demanda méfiante la femme à l'article de la mort.
- Que vous dirigiez la branche terrienne de mon organisation, les Easterners, dont les derniers membres furent arrêtés suite à l'assaut des Etats-Unis sur Madripoor et dont j'essaie la reconstruction. Vous serez mieux payé que ce que vous donnait la mafia.
- Ainsi soit-il, conclu Penny. »
 
Cimetière Forest Lawn, Beverly Hills, Los Angeles, USA, neuf ans auparavant
 
Penny se battit trois mois encore contre sa terrible maladie, mais en une journée de février elle succomba. Dans les jours qui suivirent un prestigieux enterrement fut organisé en grande pompe. A l'écart des invités, un homme mystérieux assistait à la cérémonie, il était accompagné par un autre homme, plus jeune, qui paraissait être son garde du corps. L'homme mystérieux pensait tout en versant quelques larmes : «  < Quelle saloperie de cancer, ma petite chérie s'en est allée, Vasili Ustinov était-il donc condamné au désespoir éternel ? Jamais je n'avais autant aimé une femme que Penny, mais le destin n'est pas d'accord avec moi on dirait ! >* »
 
Huit ans auparavant
 
Un spot d'information spécial était diffusé sur GNN :
« Une meurtrière bataille se déroule dans les rues de San Diego, il semblerait qu'elle oppose une organisation criminelle, du nom des Easterners. Cette organisation est à première vue composée de surhommes et serait identique à celle que notre nation avait supprimé au milieu des années 90 lors du raid controversé sur Madripoor. Les Easterners combattraient des trafiquants de drogues, drogues venant d'Amérique du Sud et transitant par le Mexique. Je viens d'apprendre à l'instant qu'une Penny Nordfolks ressuscité serait à la tête du mouvement, elle se ferait appeler Kill Kill Granny. Je laisse la parole à notre envoyé spécial, Joshua Ock, actuellement au QG du S.H.I.E.L.D., afin de mieux comprendre cette mystérieuse réapparition et les enjeux de ce combat :
« - Oui, merci Miranda, je suis ici au QG du S.H.I.E.L.D., où le directeur et ses stratèges planifient l'assaut qui devrait commencer d'ici deux heures. Alors, les Easterners veulent le monopole du trafic de drogue du pays, San Diego, plus quelques autres villes frontalières, dont un impressionnant dispositif policier a été mis en place afin de prévenir toute attaque, en est la plaque tournante... Oh ! Je me permet d'interrompre ces explications pour interroger Dick Molina, directeur du S.H.I.E.L.D. Bonjour, Joshua Ock pour GNN, avez-vous trouvé le moyen d'endiguer cette montée de violence ?
- Oui, nous allons faire d'une pierre deux coups, dans un premier temps sécuriser le périmètre, ensuite tenter de faire un formidable coup de filet et ainsi arrêter les trafiquants et les Easterners à la fois. Bon je dois vous laissez, vous serez plus amplement informé lors de la conférence de presse organisée à la Maison Blanche une fois l'opération achevée.
- C'était Joshua Ock pour GNN. »
 
Village sibérien, Russie, six ans auparavant
 
Aux alentours de ce paisible village, dans les rudesses de l'hiver, Kill Kill Granny, accompagnée par son fidèle second, Flam-Man, se posèrent devant les portes d'un entrepôt. Là, un groupe d'hommes les attendaient. Kill Kill Granny s'avança vers celui qui semblait être le chef :
 
«  <- Bonjour M. Bolkoï, vous me connaissez sans doute, Penny Nordfolks alias Kill Kill Granny.>* Dit-elle.
<- Votre réputation vous précède Mme Nordfolks. Répondit poliment Bolkoï. Avez-vous l'argent ? Enchaina-t-il.
<- Oui, largement et vous avez-vous ce pour lequel je suis venue exprès des Etats-Unis ?
<- Évidement, nous avons notre réputation nous aussi, Madame. Répondit M. Bolkoï »
 
Le Russe claqua des doigts, les deux autres personnes qui étaient avec lui ouvrirent la porte du hangar. Bolkoï suivit de Flam-Man et Kill Kill Granny pénètrent dans le sombre et glacial bâtiment. Le petit groupe s'arrêta devant une cuve, le Russe pointa la lampe torche sur le visage du corps dans la cuve. La meurtrière octogénaire s'exclama :
 
« - Vasili ! Je te retrouve enfin !
<- Oui, Vasili Ustinov, ancien oligarque de la mafia russe, assassiné durant un dîner d'affaire et cryogénisé comme il le désirait dans son testament.>
 
Hôpital psychiatrique Beren, Saint Petersbourg, Russie, présent
 
« <-  C'est donc ça ! > Dit Killing is Art.
<- Oui 'aah' et Vlad est le fils de la fille 'aah' que j'ai eu avec ma première femme, dans les années soixante >
- Que t'es volage papy ! Dit le Madripien, en retournant The Grunge et en le menottant aux mains et aux pieds. »
 
Puis, il traîna son prisonnier, par les menottes des mains, et le jeta à l'extérieur par la brèche qu'avait faite Golden Maple Leaf, enfin il hurla :
 
« - Eh Butch ! Quand t'auras fini de roupiller, ramène ton cul et embarque papy ! Nos collègues Magnificent Justice vont bientôt se ramener !
- Golden Maple Leaf s'en occupe. Répondit-il une fois arrivé en volant à une vitesse supersonique et en frappant une nouvelle fois The Grunge. Viens saleté de criminel ! »
 
Alors que Killing is Art quittait le self, il tomba nez à nez avec Kill Kaine. Ce dernier donna un formidable coup de pied dans la figure du mercenaire aux nobles causes. Pris de court, il tomba à la renverse et s'assomma contre le mur.
 
Il resta inanimé durant plusieurs minutes, les Magnificent Justice au grand complet le réveillèrent :
 
« - Eh ! Leinil réveille toi donc. Dit The Unknown.
- Que Ketzkrak, là où elle est, maudisse ce fourbe lâche et méprisable qui se nomme Kill Kaine. Hurla Astounding-God.
- Mon cher ami, dit Crom en s'adressant à Astounding-God, je voudrais ajouter : Que Thor déchaîne ses foudres sur ce chien, qu'il rejoigne Dwelf chez Hel !
- Je lui arracherais bien ses parties génitales à ce fumier ! Surenchérira Ultimate Rider
- Calmez-vous, calmez-vous, il a glissé un mot dans ma ceinture, mais où est Butch ?
- Il garde The Grunge dans le Justice Jet. Répondit The Unknown. Lis-nous ce message.
- Ok, voilà : « Désolé pour tous ce grabuge, je ne vous veux aucun mal et c'est justement pour cette raison que je quitte les Magnificent Justice. Je ne veux pas que vous mourriez en me sauvant, je ne pourrais assumer la mort d'autres amis », signé : « Vladimir Kaine, The Butcher of Moscow. »
- Bon ben rentrons et allons dormir ! Conclua The Unknown. »


FIN


*Traduit du russe
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Galactica le Ven 16 Juil - 2:51

The gun of justice !
The Mighty Magnficent Justice #10
Mai 2010
Auteur : Mister B
Lets visit Ophir ! (1)

Crom, le barbare est une création de John Giunta et Gardner Fox pour Avon

Salle de briefing, Justice Base, Madripoor

The Unknown ou Curt Bolt, leader spectral des puissants Magnificent Justice, avait rassemblé son équipe afin de la debriefer des escapades parisienne et russe :
« - Bon, avant toute chose, je tiens à vous féliciter Leinil et Mr Westwood pour votre efficacité dans l'affaire de Saint Pétersbourg[1] ! Toutefois, une chose m'insupporte, c'est le faite que toi Leinil n'ait pas tué ce sa*****d d'oligarque, explique-toi !
- Ça me dégoûte, quand je prends du recul, moi, toi, vous tous, nous ne valons pas mieux que ces c****rds qu'on déssoude à longueur de temps ! ...La chasse que les autorités américaines nous ont lancée est parfaitement justifiée ! Et tant que je serais dans ce groupe, tant que je serais ton second, ce coco mafieux vivra et sera jugé pour ses crimes immorales. Rien ne sert de le juger en pratiquant un autre crime intolérable !
- Par Ketzkrak, que de sages paroles mon ami, dit Astounding-God, mais Blik, seigneur des terres de l'au-delà, est le juge des actes de ta vie passée. Et donc nul n'est besoin d'employer quelque conque justice terrienne afin de connaître si il est besoin de joindre les braves ou les immoraux.
- Il est exact, rajouta Crom, que les immoraux rejoignent Hela mais que les braves rejoignent le Valhalla.
- Bon, nous reprendrons ce débat plus tard, l'heure est grave ! Repris The Unknown. Bien que vous sachiez que je n'aime pas parler de ma personne, je risque de mourir bientôt.
- Comment ça The... Curt ?! Dit catastrophée Venus Mile alias Ultimate Rider.
- Mes pouvoirs s'estompent de jours en jours, et comme vous le savez sans eux je ne pourrais maintenir cette forme spectrale. Il semblerait que je tirais mes pouvoirs de la Wandering Soul Dimension puisque depuis sa destruction[2] je me sens faiblir.
- Ton cas est-il donc sans espoir Curt ? Demanda Leinil Pham alias Killing is Art.
- Il existe une solution, comme vous le savez, Crom vient d'une dimension, relativement liée à la Wandering Soul Dimension. Et justement là d'où vient notre compagnon d'armes existe un talisman qui donnerait un pouvoir illimité à quiconque sait manipuler la magie.
- Dieu de Ind ! Où donc trouve-t-on tel pouvoir ? Demanda Crom intrigué.
- J'y viens M. Crom, continua The Unknown, le talisman, se trouve dans les Monts Tademite.
- Les Monts Tademite ? Coupa Crom. Ce lieu ne m'est connu que part bouche à oreille et il ne dit rien qui vaille à quiconque le prononce.
- C'est pour cette raison et du fait que cette mission n'ai aucun rapport avec celle dont nous nous somme fixé, que je comprendrais parfaitement si vous refusez de me suivre.
- Tu es mon ami Curt, je te soutiendrais jusqu'au bout ! Dit Venus.
- Parfaitement, je te suis. Tu es mon compagnon d'arme depuis des années déjà. Dit Leinil.
- Golden Maple Leaf te suit et accepte car les ennemis de mes ennemis sont mes amis !
- Peu d'hommes d'aussi grande valeur m'ont été donné de voir dans ma longue existante. Et diantre, cette équipe en est emplie. Je te suis mon ami et fasse que les dieux soient avec nous, par Ketzkrak ! Dit Astounding-God.
- Par Thor j'accepte et par ce fait je reverrais ma glorieuse citée, Ophir et ma beauté d'épouse, Tanit ! Dit Crom. Toutefois, je serai diantrement curieux de connaître la manière dont nous nous rendrons en mon royaume.
- Nous nous rendrons par le portail dimensionnel d'Americapolis dans le quartier de Westwood. Répondit le magicien afro-américain. Par quelques savants bidouillages, nous débarquerons à Ophir, au pied de la tour d'ébène, votre palais royal M. Crom.
- Euh Curt ? Demanda Casey. Je peux vous accompagner ? ... J'ai peur toute seule, je n'ose plus rencontrer des hommes qui me sont inconnus, ma vie est un cauchemar !
- Viens femme, Tanit saura t'accueillir en notre palais pendant que nous partirons vers notre quête ! Répondit Crom avant même que Ultie ou The Unknown ne parlent. »

Justice Jet, sur la route d'Americapolis

Killing is Art et Astounding-God étaient aux commandes du gracieux vaisseau aux harmonieuses formes argentées, tandis que le reste de l'équipe s'était assis dans les fauteuils logés dans l'habitacle. Golden Maple Leaf demanda :
« - M. Bolt ne nous ferons nous pas remarquer comme la dernière fois[3] ?
- Non, répondit The Unknown, j'ai fais améliorer le côté furtif de l'aéronef, là où nous risquons d'être repéré c'est à Americapolis lorsque je modifierais le portail temporel.
- Mais j'y pense Curt, reprit Venus, le S.H.I.E.L.D, S.T.A.Y., machin chose a dû tout de même se douter que c'était du lourd ce qu'il y avait dans cette maison. On risque de se retrouver face à des agents.
- Et alors ? Dit Curt pour toute réponse. »

Portail dimensionnel, quartier de Westwood, Americapolis, USA

Après avoir savamment dissimulé leur Justice Jet par quelques objets électroniques, les Magnificent Justice, grimés avec des habits civils des plus courants générés par The Unknown, s'approchèrent discrètement dudit taudis. Là deux agents du S.T.A.Y., étaient assis sur le porche, sur deux chaises de toiles multicolores. The Unknown, invisible aux yeux des agents, dit à Astounding-God :
« - ''Kitz'' voulez-vous bien partir dans cette ruelle adjacente, vous envolez et assommer les deux agents en passant par un des côtés du porche ?
- Si fait ! Répondit-il avant de se précipiter dans la ruelle. »

En quelques secondes l'ordre fut exécuté à la perfection, le leader intima alors à ses camarades de le suivre.

Plusieurs minutes s'écoulèrent et les MJ retrouvèrent le portail. Durant les incantations mystiques de The Unknown, incompréhensible pour le novice, Leinil Pham demanda :
« - Où est notre charmante Venus Mile ?
- Elle bricole sa bécane dans le Jet, elle ne va pas tarder. Répondit Casey. - Quel est donc ce mystère, je pensais que notre noble guerrière contrôlait vos machines à la perfection. Remarqua Astounding-God.
- C'est son dada même avant la morsure !
- La morsure ? Dit étonné Golden Maple Leaf.
- Bon vous allez vous la fermer, ceci est délicat avec le peu de pouvoir qu'il me reste ! Dit exaspéré The Unknown »

Un quart d'heure après, alors que Ultimate Rider débarqua dans la maison des plus délabrée, le magicien afro-américain avait enfin finis sa tâche. Avant d'enclencher le mécanisme, paraissant si simpliste après ces manipulations si complexes, The Unknown dit :

« Allons visiter Ophir ! »
A suivre...





[1] cf The Mighty Magnificent Justice Annual #1
[2] cf The Mighty Magnificent Justice #6
[3] cf The Mighty Magnificent Justice #4
avatar
Galactica
Modérateur

Masculin Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Mister B le Mer 4 Aoû - 6:04

The gun of Justice !
The Mighty Magnificent Justice #11
Août 2010
Auteur : Mister B
Lets Visit Ophir (2)
Crom, le barbare est une création de John Giunta et Gardner Fox pour Avon


Ophir, quelques minutes après
 
Dans un fracas d'éclair, les Magnificent Justice débarquèrent au pied de la Tour d'Ébène. La population de la glorieuse cité fut dans un premier temps paniquée ; mais ce n'était pas sans compter Crom, oui Crom leur leader si bon et si juste. Celui-là même, qui tua Dwelf le magicien et qui protégea Ophir des belliqueux peuples l'entourant.
 
Du haut de la tour, sur une luxueuse terrasse, Tanit, reine et épouse de Crom assista à cette scène ; et non sans moins de colère déboula le plus rapidement possible au bas du bâtiment. Son visage si harmonieux d'habitude n'était à ce moment que haine et colère.

* *
*

Lorsque le barbare d'Aesir pénétra avec ses compagnons d'armes dans la tour, ce dernier se prit une gifle d'une telle force que même la plus négligente des mères n'oserait la faire subir à sa progéniture.
 
Tanit, hors d'elle, hurla à son époux :
 
« - C'est en cette heure que tu rentre vil chien ?!
- Femme, comment oses-tu parler à ton époux sur ce ton ?!
- Oh ! Tes discours de l'âge de pierre tu peux les mettre dans le postérieur du dieu de Ind, Crom d'Aesir !
- Par Thor, Tanit, je te prie de te calmer, une dame de ta grandeur ne devrait point se comporter ainsi devant ses sujets.
- J'en ai marre Crom, tu es parti sans dire mots et tu oses me faire moral. Continua la reine. Ce comportement est bien à l'égal de toi !
- Écoute femme, l'heure est grave et je ne puis point supporter ta ire davantage. Répliqua Crom
- C'est ça, tu dois festoyer avec ces inconnus, comme tu as dû le faire depuis ton départ il y a deux semaines de cela. Hurla Tanit.
- Ce n'est point ce que tu crois ma reine. Ces nobles gens sont des guerriers dignes des plus grands d'Ophir. Et vois-tu celui s'agitant tel le spectre est en danger, c'est pour cette raison que j'ai dû écourter mon séjour en Madripoor.
- Tu ne vaux pas mieux que Loki, d'ailleurs tu ne t'es point occupé des conséquences pour ta douce et tendre sœur.
- Qu'a-t-elle ? Parle femme ! Hurla d'inquiétude Crom.
- Elle s'est prostrée, emplie de tristesse en sa couche en découvrant que tu ne valais pas mieux que le premier des manants !
- J'irai la voir, mais avant cela je dois m'entretenir avec mes compagnons, plus en danger que ma sœur et ses caprices d'enfant !
- Tu es un monstre Crom ! Conclut Tanit, avant de ce précipiter ver l'escalier de pierre menant à sa chambre. »
 
Crom, fort embarrassé, marcha ver ses compagnons en retrait suite à la dispute et prononça :
 
« - Je vous pris d'accepter mes excuses pour cette accueil des plus mouvementé.
- Ce n'est rien mon ami, sache que je possédai une femme bien plus capricieuse et ce n'était pas la joie chaque jour. Répondit Astounding-God dans un éclat de rire.
- Bon z'avez finis avec vos discours machos ? Cria Casey DeRose exaspérée.
- Toute mes plus sincères excuses gente dame Casey. Répondit Kitze en parfait gentleman qu'il est.
- Et tu fais bien ! Répondit Casey en blaguant.
- Ouais, t'as intêret si tu veux pas que j'arrache tes couilles divines ! Rajouta dans un éclat de rire Ultimate Rider.
- Je ne veux pas paraître centré sur mon nombril, mais je me meurs moi en attendant !! Répliqua The Unkown.
- Allons nous entretenir devant un copieux repas mes amis. Dit Crom. Suivez moi »
 
Sur le chemin de la salle à manger, les couloirs était tout de marbre noir bâti, décorés par quelques tentures fort belles et lumineuses par leurs couleurs vives. Leinil dit à son ami de toujours Golden Maple Leaf, en chuchotant :
 
« - C'est sympa ici dis donc.
- Oui, c'est bien vrai, plus sympa que la sombre Justice Base. Dit Golden Maple Leaf.
- Ouais t'as raison, j'en ai plein le cul de cette endroit et de la mentalité de ses occupants.
- Je comprends ton point de vue même si je ne le partage pas. Répondit Golden Maple Leaf.
- Ça pétera un jour, ça pétera du verra. »
 
La conversation s'acheva lorsque les Magnificent Justice arrivèrent dans la somptueuse et monumentale salle à manger. Une longue table, posée sur un tapis de soie rouge et blanche, prenait le plus gros de la place. Crom pointa des places à chacun des membres, claqua des doigts afin de commander de la nourriture et enfin engagea la conversation :
 
« - Vocre m'annonce que nous allons nous restaurer par un plat typique de la glorieuse Ophir.
- Pourras-tu me procurer la recette s'il te plaît, Ô puissant Crom ? Demanda Astounding-God le fin gourmet.
- Mais c'est l'évidence même mon cher Kitze. Répondit-il, puis le barbare d'Aesir, brailla : Vocre !
- Oui, sir. Fit le serviteur.
- Convoque Boltag ! Ordonna d'un ton autoritaire Crom.
- Bien sir.
- Voyez vous mes amis, Boltag est mon conseiller et intellectuel, il nous ''briefera'', comme vous dites, sur la situation politique des contrées que nous devrons franchir.
- Vos rapports sont si tendus avec vos voisins M. Crom ? Demanda The Unknown intrigué.
- Oui puissant Curt, à un point difficilement imaginable. Nos richesses et notre fontaine de jouvence nous empêchent de posséder d'alliés suffisamment stables.
- Pour atteindre les Monts Tademite voyez-vous, nous sommes contraints de passer par la contrée des peuples de la falaise. Des êtres primitifs sans cultures ni instructions. Ensuite nous devrons traverser une immense mer intérieure dominée par les infâmes et belliqueux, que dis-je les pirates connus sous le sobriquet de Poudreux. Voyez-vous, ces ''poudreux'' possèdent des armes à feux bien moins évoluées que les vôtres, je vous rassure. Mais suffisamment pour attaquer nos bateaux chargés de denrées indispensables pour Ophir. Avant que Curt m'attire en la Wandering Soul Dimension, nous leur avions déclaré la guerre, c'est pour cette raison que j'ai quéri la présence de l'honorable Boltag. »
 
Mais alors, que Crom venait à peine d'achever ses explications, une servante, plutôt rondouillarde et approchant la cinquantaine, déboula dans la pièce toute apeurée, se jeta à genoux devant Crom et hurla en sanglots :
 
« - Sir ! Sir ! Votre sœur s'est lacérée ses gracieux poignets, j'ai ordonnée l'arrivée d'un guérisseur !
- Par le rêve de Pan ! Qu'a donc encore inventé cette sotte ?! »

A suivre...
avatar
Mister B

Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Multivers] The Mighty Magnificent Justice

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum